Dans le silence des mots
Et les non-dits de nos silences
nous avons enduré des souffrances
nos faces toujours courbées

Dans le silence de nos faiblesses
et la faiblesse de nos silences
nous avons enfin pris conscience
que notre destin nous appartient

 Dans le silence de nos désirs
et nos désirs de la paix
nous briserons les murs
et lancerons des ponts

 Dans le silence enfin brisé
et dans la chute de nos silences
Vaillant peuple, peuple fort
pour ta dignité, je t’invite: sors et crie!

Lumbamba Kanyiki