07 février 2016

NOUS SOMMES CHAMPIONS D’AFRIQUE

les champions d'Afrique 2016

Elia meshak après son but

 

Les Léopards de la RDC sont sacrés  depuis ce dimanche 07 février 2016 champions d’Afrique  pour la deuxième fois après leur victoire de trois buts à zéro contre les Aigles du Mali . Portés par les cris d’encouragements et les chansons des  Congolaises et Congolais présents dans le stade Amahoro de Kigali plein à craquer, les hommes de l’entraîneur Florent Ibenge ont dominé le match du début à la fin. Ils n’ont laissé aucune chance aux Maliens de revenir au marquoir. A la mi-temps, les deux équipes s’étaient séparées sur un score d’un but à zéro, but marqué par Elia Meshak à la 28 ème minute. Les deux buts de la deuxième période ont été marqués par le même Meshak à la 61 ème minute et par Bolingi à la 73 minutes, enlevant aux Maliens tout espoir de revenir dans le jeu.

La joie était intense dans le stade et dans la tribune où la présence de Moise Katumbi et de Vital Kamehre était remarquée. Le grand absent comme toujours était monsieur Kabila. On ne l’a jamais vu dans nos moments des malheurs comme de bonheur. Le contraire aurait surpris.

A kinshasa, malgré la présence policière dans tous les coins des quartiers, les Kinois sont descendus dans les rues pour fêter leur victoire en chantant la nouvelle chanson « Kabila, kende nayo, mandat nayo esi esili, dialogue tina te! » (Kabila, va-t-en; ton mandat est déjà terminé, nous ne voulons plus de ton dialogue!).

Les champions d’Afrique regagneront Kinshasa demain matin. Vivent les champions! Nous sommes champions d’Afrique!

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 22:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 juillet 2015

LES CHAISES ET LA TOITURE DU STADE KASHALA BONZOLA SONT ARRIVÉES À MBUJIMAYI

  By 

 

Sanga Balende (1)

Les 22 mille chaises qui pourront garnir le stade KASHALA BONZOLA sont arrivées à Mbuji-Mayi. Le Gouverneur de Province a réceptionné quelques wagons ce jeudi 9 juillet 2015 sur le chantier. Alphonse NGOYI KASANJI se réjouit de cette livraison qui constitue l’une des étapes décisives de la fin des travaux du prochain temple du football Mbujimayien. Egalement arrivées, la couverture du stade. Cet ensemble de plusieurs feuilles de plesiglace est doté d’une excellente isolation thermique et pourra résister à tout vent. Actuellement les ouvriers érigent les différents massifs destinés à supporter la charpente du stade. Le Gouverneur du Kasaï Oriental se veut rassurant, le stade KASHALA BONZOLA prendra fin dans quelques mois. Plusieurs autres équipements du stade sont sur les rails, en route pour Mbuji-Mayi.

Vincent NGOYI et Jeef MUKALA.

Posté par lumbamba à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2015

Boxe: Ilunga Makabu met Thabiso Mshunu KO au onzième round à Durban

makabu ilunga

Hier soir à Durban, le boxeur congolais Ilunga Makabu met le boxeur sud-africain Thabiso Mshunu KO au onzième round et devient le challenger autorisé pour affronter le champion du monde de mi-lourd version WBC Grigory Drozd de la Russie.

Et pourtant, selon le marquoir de WBC, c’est le Sud-africain qui menait aux points après les quatre premiers rounds. Le Congolais a réussi à prendre le dessus sur son adversaire dans la deuxième partie d’un combat très disputé. Mshunu apparaissait de plus en plus épuisé, ce qui a permis à Makabu Ilunga, ce digne fils du Kasai Occidental de prendre le dessus sur lui.

Au onzième, Makabu Ilunga réussit à mettre son adversaire KO sur un superbe uppercut de gauche. Ilunga Makabu devient, par cette victoire, le prochain challenger de l’actuel champion du monde version WBC, Grigory Drozd de la Russie.

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 11:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 avril 2015

Caf-C1: SM Sanga Balende en route pour Karthoum

 

 

 
Le match entre Sanga Balende et Recreativo d'Angola dimanche 1er mars au stade Tata Raphaël. Radio Okapi/Ph. Caniche Mukongo
Le match entre Sanga Balende et Recreativo d'Angola dimanche 1er mars au stade Tata Raphaël. Radio Okapi/Ph. Caniche Mukongo
La formation de Sa Majesté Sanga Balende a quitté Lubumbashi (Katanga) mardi 28 avril en destination de Khartoum (Soudan), où il croise dimanche 3 mai Al Hilal d’Ondourman, ne match-retour des 8è de finales de la Ligue des champions de la Caf.

 

 

Les poulains de l’entraineur Santos Muntubile ont affuté leurs armes en s’entrainant en nocturne sous les lampes du complexe omnisports Frédéric Kibasa Maliba de Lubumbashi.

Battu le 19 avril lors de la match- au stade Tata Raphael par le score d’un but à zéro, Sanga Balende devra créer la surprise pour espérer se qualifier en phase des poules de cette compétition la plus prestigieuse de la Caf.

Des analystes sportifs ne doutent pas de l’éventuelle qualification de SM Sange Balende qui a fait un parcours élogieux en écartant de grandes formations africaines comme Coton Sport de Garoua (Cameroun).

radiookapi.net

Au championnat national, Sanga Balende occupe la 6è place après Mazembe, Don Bosco, VClub, Lupopo et Groupe Bazano.

Posté par lumbamba à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 avril 2015

DCMP-Sanga Balende : Ngoyi Kasanji condamne les incidents

 
Le président de Sanga Balende et gouverneur du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji le 18/09/2012 à Mbuji Mayi au Kasaï-Oriental. Radio Okapi/ Ph. John BompengoLe président de Sanga Balende et gouverneur du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji le 18/09/2012 à Mbuji Mayi au Kasaï-Oriental. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le président de Sa Majesté Sanga Balende, Ngoyi Kasanji, condamne les actes « inciviques » qui ont émaillé le match DCMP-Sanga Balende qui s’est joué dimanche 12 avril au stade Tata Raphaël. Cette rencontre a été interrompue à la 83e minute, alors que les « rouge et or » menaient au score par un but à zéro.

« Nous déplorons ces choses et je crois que les dirigeants de la Ligue nationale de football prendront des mesures pour mettre fin aux mesures inciviques qui ne cessent de se repeter », a affirmé le président de Sanga Balende, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée en début d’après-midi.

Il pense que des alliances peuvent se faire entre les clubs mais ne soutient pas des jets des projectiles sur l’aire de jeu.

Pour Ngoyi Kasanji, ce sont des fanatiques de DCMP qui se dirigeaient vers ses membres pour les agresser physiquement et indique qu’ils ont eu la vie sauve « grâce à l’intervention de la police ».

Ngoyi Kasanji a rappelé DCMP avait battu son équipe (1-0) il y a trois ans et le résultat a été accepté sportivement.

« Si on a pas joué la coupe d’Afrique, c’était à cause de cette défaite. Et à la fin du match, l’équipe est venue chez moi et j’ai sorti l’argent que j’ai remis aux joueurs », a déclaré le gouverneur du Kasaï-Oriental et président de Sanga Balende.

Ngoyi Kasanji propose que des mesures soient prises pour le prochain match que son équipe va livrer dans le cadre des 8e de finales aller de la Ligue des champions contre Al Ahly du Soudan au stade Tata Raphaël, match qui se joue ce week-end.

« La tentative est de déranger le match de la Ligue des champions. J’ai entendu ses propos là. Je lance un appel aux autorités politique et administrative de la ville de Kinshasa pour sécuriser les équipes », a poursuivi le président de Sanga Balende.

Posté par lumbamba à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 février 2015

Can 2015 : la RDC termine troisième

 

léopards guinée équatoriale

La RDC et la Guinée Equatoriale se disputent la 3e place de la Can 2015. Radio Okapi/Ph. Nana Mbala

La RDC a remporté le match de la troisième place de la Coupe d’Afrique des nations 2015 devant la Guinée Equatoriale après la séance des tirs au but. Les Congolais l’emportent par 4 tirs à 2. Au terme des 90 minutes de temps réglementaire, les deux équipes se sont séparées sur le score de zéro but partout.

Les équipes ne sont pas toujours très motivées pour jouer les matches de la troisième place.

La première mi-temps livrée par les Congolais et les Equato-guinéens a pu donner cette impression tellement elle a manqué de consistance. Peu d’occasions de but enregistrées.

En dehors d’une double occasion équato-guinéenne en début de partie et d’une frappe non cadrée de Bolasie à la 45e minute de jeu, cette première mi-temps n’a rien montré. Congolais et Equato-guinéens se quittent logiquement sur un score nul et vierge après les 45 premières minutes de jeu.

Il fallait donc attendre la seconde période pour voir les deux équipes se libérer et se créer des occasions. Les Congolais n’ont pas mis beaucoup de temps pour se mettre en évidence.

Une minute après la reprise, une belle tête de Mbemba est sortie en corner par le gardien Ovono.

Une dizaine de minutes de jeu après, Mbokani manque, à son tour, d’ouvrir le score pour la RDC. Servi seul dans la surface de réparation équato-guinéenne après un beau numéro de Mabwati, l’attaquant congolais, entré à la mi-temps, rate complètement son tir. Sa frappe molle est captée sans problème par Ovono.

Le match s’emballe. Les deux équipes se jettent à l’attaque.

Kidiaba, un match parfait pour sa dernière

A la 57e minute de jeu, Kidiaba sauve sa défense après une grosse faute de marquage de Kasusula. Nsue, qui chipe le ballon au défenseur de Mazembe, échoue devant Kidiaba qu’il ne parvient pas à tromper.

Le portier congolais livre son dernier match international. Il avait annoncé sa retraite internationale après cette Coupe d’Afrique des nations. Et pour sa dernière, le gardien de Mazembe a livré un match parfait.

Les Equato-guinéens vont buter sur lui à plusieurs reprises. Quand ce n’est pas Kidiaba, c’est Mongongu ou Zakuani qui permet aux Léopards de garder leur cage inviolée. C’est notamment le cas à la 70e minute de jeu quand, grâce à une superbe intervention défensive, Mongongu reprend Nsue qui filait seul au but !

Ovono, le portier équato-guinéen ne fait pas moins que son homologue. Quand sa défense est débordée, c’est lui qui annihile les attaques congolaises.

Bolasie (66’), Kabananga (76’) et Mbokani (80’) vont buter sur lui.

Tirs au but

Après s’être illustrés dans le match, les deux gardiens vont avoir l’occasion de se mettre en évidence à la séance des tirs au but. Les deux équipes n’ayant pas réussi à se départager pendant les 90 minutes de temps réglementaire.

A ce jeu, c’est Kidiaba qui va s’illustrer le mieux. Le portier capte le deuxième tir équato-guinéen. Le premier est manqué par Balbao. Les deux autres tireurs équato-guinéens vont  marquer mais ce ne sera pas suffisant pour remporter le match. La faute aux Congolais qui ne vont en manquer aucun.

Tous les quatre Léopards alignés réussissent leurs tirs.

La RDC l’emporte donc quatre tirs à deux et terminent troisième de cette Can 2015.

Les Congolais avaient déjà fini à cette place en 1998, devant le Burkina Faso, pays organisateur.

Posté par lumbamba à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 décembre 2014

La pelouse du stade Bonzola est bien arrivée à Mbuji-Mayi et a été présentée à la population

Présentation de la pelouse synthétique du stade Bonzola

Arrivée samedi dernier à Mbuji-Mayi, la pelouse synthétique du stade KASHALA BONZOLA a été déroulée ce mercredi 3 décembre 2014 devant les officiels et le public de Mbuji-Mayi. Une grande cérémonie était prévue au chantier du stade en présence du Gouverneur de Province, des membres de l’Assemblée provinciale, du gouvernement et des forces vives. Alphonse NGOYI KASANJI remercie chaque congolais ou ami qui a contribué pour ce stade.

Au total 60 rouleaux de gazon vert et 15 rouleaux de gazon blanc ont été réceptionnés. Il s’agit de 2 pelouses synthétiques de la dernière génération dont une sera implantée dans un 2e stade à Mbuji-Mayi. Le stade KASHALA BONZOLA sera inauguré dans le délai c’est-à-dire d’ici le 30 Janvier 2015, pour permettre à l’équipe de Sanga Balende d’y recevoir ses visiteurs de la Ligue des Champions dès la mi-février de la même année.

Vincent NGOYI, Jeef MUKALA.

Posté par lumbamba à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2014

Equipe nationale: Plaidoirie pour un nouveau design de maillots

L'équipe nationale congolaise

Il est grand temps de trouver un nouveau design pour les maillots de l'équipe nationale de la RDC. Nous en avons assez des tricots du drapeau congolais. Des tricots, vieux modèles bleu clair, barrés du coin supérieur gauche au coin inférieur droit par une bande rouge bordée de jaune. Les joueurs congolais ne sont pas plus nationalistes que les autres pays qui habillent leurs joueurs aux couleurs nationales. Dans un pays d'environ soixante millions d'habitants, ce ne sont pas les designers qui manquent  pour créer un design beaucoup plus moderne pour les maillots de nos équipes nationales.

Un peu d'imagination quand même! Nous sommes sûrs que les joueurs-mêmes qui portent ces tricots en ont assez. Les changements réguliers des designs des vareuses peut avoir un effet moral et encourageant sur les joueurs qui les portent.

Nous demandons aux responsables sportifs de la RDC de se pencher sur ce problème et de donner un nouveau look à nos représentants dans des compétitions internationales.

Nous n'avons rien contre notre drapeau national, mais nous aimerions voir les couleurs nationales avec les symboles du pays plutôt qu'un drapeau à l'état brut sur nos internationaux.

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2014

Division I: Mazembe et Vclub battus par Sanga Balende et MK (0-1)

 
TP.Mazembe (Noire-blanc) contre AS-V. Club (vert-noire) le 15/04/2012 au stade des Martyrs à Kinshasa, score : 2-2. Radio Okapi/ Ph. John BompengoTP.Mazembe (Noire-blanc) contre AS-V. Club (vert-noire) le 15/04/2012 au stade des Martyrs à Kinshasa, score : 2-2. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Sa Majesté Sanga Balende s’est imposé sur la marque d’un but à zéro (1-0), dimanche 19 octobre au stade Tshikisha de Mbuji- Mayi, en match de la troisième journée du championnat national de football- Division I.
L’unique but de la partie est l’œuvre de Musema, à la 36e minute.
De son côté, V.Club s’est aussi incliné face à MK sur le même score (0-1). Le but a été marqué par Likango à la 46e minute.
Les V.clubiens ont même raté à la 27e minute un penalty, consécutif à un contrôle de la main dans la surface de réparation par un défenseur de MK. Luvumbu Nzinga a alors renvoyé le ballon sur la barre transversale.

Et au terrain Redjaf de Matadi, TC Elima a battu As Nika par 3-2.
Pendant ce temps, à Lubumbashi les kamikazes de Lubumbashi sport n’ont pas joué contre les Dauphins Noirs du Nord- Kivu. Les représentants du Nord- Kivu n’ont pas effectué le déplacement de la capitale du cuivre.

A Kinshasa, la journée de samedi a vu DCMP s’imposer face au CS Makiso (1-0). Il y a eu aussi match nul (1-1) entre SC Rojolu et Groupe Bazano.

Le carton de cette troisième journée est à mettre à l’actif de CS Don Bosco face à l’As Bantou au stade Mazembe de Lubumbashi (4-0).

La suite et fin de cette troisième interviendra le mardi 21 octobre: Ac Capaco recevra OC Muungano au stade de l’unité de Goma. Au même moment, au stade Kibasa Maliba de Lubumbashi, saint eloi Lupopo offrira l’hospitalité à l’Us Tshinkunku de Kananga.

radiookapi.net

Posté par lumbamba à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 août 2014

Affaire Etekiama: la Caf disqualifie le Rwanda au profit du Congo Brazzaville

La République Démocratique du Congo est infiltrée à tous les niveaux. Lisez, s'il vous plaît!

 
Logo de la Caf

La Confédération africaine de football (Caf) a décidé, dimanche 17 août, de disqualifier le Rwanda au profit du Congo- Brazzaville, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) -Maroc 2015. Le Congo est logé dans le groupe A avec le Soudan, le Nigeria et l’Afrique du Sud.
L’organe faitier du football africain reproche aux Amavubis d’avoir aligné, au match-aller disputé le 20 juillet dernier, contre les Diables Rouges, le joueur Daddy Birori qui évolue également au sein de l’AS VClub de Kinshasa avec la nationalité congolaise (RDC) au nom de Taggy Etekiama.

Après avoir diligenté une enquête sur la base des documents fournis par les fédérations du Rwanda, du Congo et de la RD Congo, et après audition du joueur à son siège le 11 août, la Caf a conclu que les deux identités ne renvoient qu’à une seule et même personne.

Bien que soutenant que le joueur ne dispose à leur connaissance que d’une seule identité, Dady Birori, la Caf a pu établir sur la base de lettres versées au dossier que la Fédération rwandaise de football (Ferwafa) avait convoqué le joueur sous le nom Etekiama Agiti Tady pour rejoindre l’équipe nationale du Rwanda. Cette reconnaissance a directement dédouané l’AS VClub.

Le joueur Etekiama est suspendu pour une durée indéterminée et il est interdit de jouer en club et équipe nationale.

 
Le joueur de l'As V.Club Taggy Agiti Etekiama de l'As V.Club au stade Tata Raphaël. Radio Okapi/Ph. John Bompengo.Le joueur de l'As V.Club Taggy Agiti Etekiama de l'As V.Club au stade Tata Raphaël. Radio Okapi/Ph. John Bompengo.

La Caf se réserve le droit de confirmer la durée exacte de la suspension du joueur et d’imposer des sanctions additionnelles si nécessaires lors de la prochaine rencontre de sa commission d’organisation, prévue le 17 septembre prochain.

Le sociétaire de l’AS VClub est également sommé de régulariser sa situation non-règlementaire de double identité.

«Ces décisions d’application immédiate sont susceptibles de recours conformément aux dispositions règlementaires en vigueur dans le Code disciplinaire de la Caf », explique la Caf sur son site.

radiookapi.net

Posté par lumbamba à 14:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]