28 janvier 2023

Fleur de mon enfer

Fleur de mon enfer,Jaillie de l’antre de LuciferTes pétales s’ouvrent, m’effleurentDans une caresse qui désarme. Affaibli par la pesanteur de la chair,Ivre de ta voix de sirène,Je te fuis, tu me suis.Désormais, prisonnier de tes désirs immondes,Je glisse dans le tourbillon des tes tentations coupables. Pendant que le sourire du soleil annonce le jour naissantTon sourire à toi, ô fleur de mon enfer,m'entraîne dans un gouffre sans fin!Je fais ce que je hais,Je hais ce que je fais. Ô hommes, frères!Ne suivons pas tous les penchants... [Lire la suite]
Posté par lumbamba à 00:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 janvier 2023

Je veux la paix

Je veux la paix pour un père qui travaillela paix pour une mère qui allaitela paix pour un enfant qui jouela paix pour un cœur qui aime Je veux la paix pour rire, visage au ventla paix pour chanter des belles mélodiesla paix pour sentir des parfums des fleursla paix pour toucher aux joies infinies Je veux la paix pour sauter les barrièresla paix pour monter des pontsla paix pour prendre les airsla paix pour voir d’autres horizons Je veux la paix dans les chaînes qui se fracassentLa paix dans la justice libératriceLa paix dans... [Lire la suite]
Posté par lumbamba à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2022

Mon peuple est un roseau

Mon peuple est un roseauQue la brise matinale réveilleIl salue le jour nouveauEt sourit au brillant soleil  Mon peuple est un roseauQui plie au gré du vent.Roulé par des ouragans brutauxIl plie, mais ne se rompt point.  Mon peuple est un roseauIl héberge des hérons au long couEt des caïmans au puissant museauQue diantre ! C’est sa nature d’être !  Mon peuple est un roseauBeau dans son cœur purBeau jusque dans l’âmeNe le croyez pas naïf  quand il pardonne ! Mon peuple est un roseaudans sa... [Lire la suite]
Posté par lumbamba à 23:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 décembre 2022

Adieu, Tshala Muana

Belle des belles, fleur de champsTaillée par les vents et les tempêtesT’as pas eu besoin d’engraisPour pousser, pousser plus haut  Femme belle et rebelleQui a défié les dieux et les hommesFrêle roseau, tu as résisté à la folieDe leurs lois et aux fougues de leurs discours  Pauvre des conditions, mais riche dans l’âme,Tu as su chanter la joie et la misère de ton peupleSans toge, tu étais avocate,Sans soutane, tu étais pasteurDans ta fragilité, tu as su porter plus haut leur voix.Aimée et haïe,Tu étais notre joie, notre... [Lire la suite]
Posté par lumbamba à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2022

Rêve d’un oisillon perdu

Les vers ci-dessous sont inspirés d'une image m'offerte par l'une de mes élèves qui l'avait dessinée pendant le cours. Vous y trouverez aussi la version allemande que j'ai traduite pour elle. Assis sur une branche dans le froid automnal Un oisillon perdu rêve de longues ailes Qui l’envelopperaient chaudement Et le porteraient à sa mère tendrement. Il tremble de tous ses membres Et rêve aussi de sa chambre Très bien chauffée à cette heure Ô pauvre de lui, quel malheur ! L’oisillon sautille de branche... [Lire la suite]
Posté par lumbamba à 10:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 août 2022

L’homme en toi (contre les discriminations)

L’homme en toi n’a pas de couleur.Le caméléon qui fait son cheminépouse la couleur du lieu de son passage L’homme en toi ne connaît de frontières.Grains de blé emportés par le ventpoussent sur la colline et dans la vallée L’homme en toi n’a pas de religionLa parole de Dieu est imprimée dans son coeur.Il aime d’amour; il hait la haine. L’homme en toi n’est ni homme ni femme;C’est le souffle à l’image du créateurdans sa mission divine. L’homme en toi n’est ni grand ni petitCar, devant Dieu, le tout puissantnous sommes tous, ses... [Lire la suite]
Posté par lumbamba à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juillet 2022

Mon petit cœur

Mon petit cœur bat depuis le ventre de ma mèreMoteur infatigable,il bat tic,tac, tic, tac, toujours et toujoursau rythme des nuits et des joursau rythme des saisons et des annéescomme l’horloge de l’Éternel De mon petit cœur qui batcoulent des larmes des souffrancesMais aussi des fleuves de joie et d’amour.Mon petit cœur peut devenir grandquand il donne en partage,quand il s’offre en sacrificeMon petit cœur peut aussi devenir lourd,lourd des larmes des orphelins,des veufs et des veuves,lourd des injustices de ce monde. Tic, tac,... [Lire la suite]
Posté par lumbamba à 00:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2022

Je ne saurai assez te pleurer

  Tu étais l’aigle qui dompte les airset domine les montagnesTu savais planer sur des larges valléesTu savais glisser sur les nuages vers les horizons lointainsAffrontant tous les dangers,Ne craignant ni tempêtes de haute merNi foudres des airs Vaillant soldat, pilote de guerre,oiseau de haut plumage,Dragon crachant du feuTerreur de l'ennemi. Tu étais aussi un paon, beau et fier,marchant d'un pas assuré,toi qui portais le soleil sur ta têteJe ne saurai assez te pleurerTellement le vide est immense! Va, mon colonel... [Lire la suite]
Posté par lumbamba à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2022

Tu étais ce rayon de soleil

Tu étais ce rayon de soleilqui glisse sous la voûte sombre de nos tristesses. Telle l’étoile du Berger,Tu nous guidais, jetant des repères,dans le labyrinthe caverneux de nos existencesvers l’Azur de nos espérances, nos espérances.  Je me réveille; tu es parti!Mais les grandes âmes ne meurent jamaisA bientôt, grand-frère!Toi que j’ai aimé comme mon père Lumbamba Kanyiki  
Posté par lumbamba à 02:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 novembre 2021

Dans le silence des mots

Dans le silence des motsEt les non-dits de nos silencesnous avons enduré des souffrancesnos faces toujours courbées Dans le silence de nos faiblesseset la faiblesse de nos silencesnous avons enfin pris conscienceque notre destin nous appartient  Dans le silence de nos désirset nos désirs de la paixnous briserons les murset lancerons des ponts  Dans le silence enfin briséet dans la chute de nos silencesVaillant peuple, peuple fortpour ta dignité, je t’invite: sors et crie! Lumbamba Kanyiki  
Posté par lumbamba à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]