Selon le site d’information CBC-Canada, Donald Trump a envoyé des troupes américaines au Gabon en rapport avec la situation incertaine qui prévaut en République Démocratique du Congo après les élections. Elles y sont arrivées depuis le mercredi, 02 janvier, prêtes à intervenir pour protéger leur ambassade et procéder à l’évacuation de leurs  ressortissants au cas où la situation dégénérait en République Démocratique du Congo; mais certains pensent que, en réalité, ils pourront intervenir pour empêcher le bain de sang que préparent les Kabilistes qui voudraient opérer un coup d’état électoral. Ces troupes resteront aussi longtemps que l’exige la situation en RDC et sont prêtes à se déployer au Congo-Brazzaville comme en République Démocratique du Congo.

Sur le terrain, la CENI a reporté la publication des premières tendances prévue pour le 06 janvier prétextant qu’elle n’aurait consolidé que vingt pourcent des résultats venant des centres de compilation.

Lumbamba Kanyiki