abbé nshole

Le Comité Laic de coordination (CLC) vient de faire une mise au point et clarifier les choses après l’information qui circule dans certains médias internationaux et sur les réseaux sociaux  selon laquelle Martin Fayulu serait le vainqueur des élections du 30 décembre 2018. La CENCO, dans sa déclaration, n’avait ni révélé l’identité du vainqueur ni avancé le pourcentage de chacun de candidats. Le CLC s’étonne de la réaction agressive de la CENI et du FCC qui caractérise leur complicité.  Par cette réaction, et la CENI et le FCC dévoilent un agenda caché qui serait démasqué par la déclaration de la CENCO. Le CLC demande au peuple congolais de demeurer plus que jamais uni et vigilant pour faire échec aux pyromanes qui se font passer pour des sapeurs pompiers. Voici en pièce jointe la mise au point du CLC!

Lumbamba Kanyiki