25 avril 2015

Kamerhe récupère Constant N’dom Nda Ombel

uncLogo

L’Union pour la Nation Congolaise (UNC), troisième grande parti politique à travers la Rdcongo, tient à renforcer son piédestal politique et idéologique.

C’est dans ce contexte précis que son Président national, Vital Kamerhe vient de renforcer son équipe par une décision N°0020/PN/UNC/2015 du 18 avril 2015 portant nomination de Monsieur Constant N’dom Nda Ombel, ancien compagnon de Pierre Mulele comme son Conseiller politique; poste important au sein du parti pouvant apporter une certaine dose aux multiples réflexions et initiatives politiques de l’UNC. C’est en ces termes que se poursuit le texte de cette importante décision :

Le Président National,
Vu la constitution de la République Démocratique du Congo
Vu la loi n°04/003 du 15 mars portant organisation et fonctionnement des partis politiques ;
Vu les statuts de l’Union pour la

Nation Congolaise, UNC en sigle, tels que modifiés et complétés à ce jour;
Vu le procès-verbal de désignation du Président National de l’Union pour Nation Congolaise, signé par les membres fondateurs le 14 décembre 2010.
Vu la lettre n°25/CAG/VPM/MININTERSEC/160/2011 du 26 février 2011 de Monsieur le Vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité prenant acte de la désignation du Président National de l’Union pour la Nation Congolaise;
Revue la décision n°036/PN/UNC/ 2011 portant nomination des membres du Cabinet du Président National de l’Union pour la Nation Congolaise
Vu la nécessité ; Décide
Article 1 Est nommé Conseiller Politique du Président National de I’UNC, Monsieur Constant N’DOM NDA OMBEL
Article 2 Le Secrétaire Général et le Directeur du cabinet du Président National de I’UNC sont chargés, en ce qui le concerne, de l’exécution de la présente décision qui entre à la date de sa signature. Fait à Kinshasa le 18 avril 2015 (Sé) Vital Kamerhe
Constant N’dom Nda Ombel provient bien entendu, d’autres partis de l’opposition dont le MLC et la plateforme de l’Alliance pour le Développement et la République (ADR) d’où il fut d’ailleurs le Premier Vice-président national et membre co-fondateur, avant d’atterrir à l’UNC qu’il estime que ses convictions et orientations se marient parfaitement avec ce parti politique.

Plusieurs fois député et ministre notamment aux ministères de l‘Intérieur et Affaires coutumières, de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel ainsi qu’à l’Agriculture, Ndom est jugé comme l’un des leaders politiques s’opposant aux déviationnismes, aux traitrises s’accrochant à l’argent et aux injustices sociales. Bref, Il adore la transparence.
Considérant les échéances électorales actuelles, N’dom estime que” l’oubli exprès des millions des jeunes ayant accompli depuis 2011 l’âge de 15, 16 ou 17 ans reste une entorse grave et une préoccupation majeure pour aller ainsi aux élections. L’on se retrouverait encore devant une tricherie décriée partout. Le pays ne perdrait en rien si l’on renversait le calendrier actuel de la CENI en reportant des élections locales et urbaines aux années qui suivent en vue d’éviter le glissement qui se pointe à l’horizon, ‘ a-t-il insisté. “ La RDC a beaucoup souffert avec des morts évitons ce qui énerve la population et les observateurs”, a déclaré l’élu d’Idiofa.
Quant à sa nomination à l’UNC, tout en admirant le courage de Kamerhe et de ses proches, sa venue, a-t-il enchaîné, serait davantage le renforcement de toutes les stratégies “a-t-il conclu.

(Se) Placide Tabass

Posté par lumbamba à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,