02 mai 2015

Kinshasa: les membres de l’ASBL Grand-Kasaï discutent des enjeux électoraux

 

 

kasai1

Une vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC). Panoramio.com/Ph. VINCENT Francois
Les membres de l’ASBL “Grand-Kasaï” discutent, du 1er au 2 mai à Kinshasa, des enjeux électoraux, de la décentralisation, du découpage territorial, de l’industrialisation et des potentialités de développement de leur espace géographique. Cette structure regorupe les ressortisants du Kasaï-Oriental et ceux du Kasaï-Occidental pour le développement de l’espace kasaïn.

Placé sous le thème: «L’unité et diversité culturelle et politique», ce conclave de Kinshasa réunit une centaine de membres et invités venus de tous les coins du pays.

Avec le découpage territorial, l’espace Grand-Kasaï compte désormais cinq nouvelles provinces à savoir: Kasaï, Kasaï-central, Kasaï-Oriental, Lomami et Sankuru.

Le président de l’ASBL Grand-Kasaï, Denis Kambayi, donne le sens de ce conclave:

«Nous sommes en train de faire une grande sensibilisation comme il est souvent dit mieux vaut prévenir que guérir. Il s’est posé beaucoup de questions sur le découpage territorial. Le Grand-Kasaï qui avait deux provinces est aujourd’hui devenu un Kasaï de cinq provinces. Comment amener une coexistence pacifique dans ce milieu car nous nous connaissons !»

Ce forum de deux jours entend également préserver l’identité culturelle de l’espace kasaïn même après le découpage territorial.

A l’issue de leur sixième rencontre bipartite en juin 2013, les deux Kasaï avaient réaffirmé leur volonté de consolider la paix et la cohabitation pacifique.

Les deux provinces du Kasaï s’étaient également engagées à vulgariser leurs limites légales à l’intention des populations des villages limitrophes  en conflit.

Posté par lumbamba à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,