03 mars 2012

Début du championnat de première division à l’Entente urbaine de football de Mbuji-Mayi

Mbuji-Mayi, 02/03 (ACP).- Le championnat de première division de l’Entente urbaine de football de Mbuji-Mayi, a démarré depuis le weekend dernier et réunit seize équipes dont deux viennent fraîchement de la 2è division. Il s’agit de FC St Michel et du FC Canon Winers, a constaté l’ACP.

Les matches de la première journée se sont joués sur un terrain accidenté dans un stade Tshikisha broussailleux. Les résultats suivants ont été enregistrés :

- ADEKOR- St Clément : 0-3 (forfait)

- Mbongo – Dibindi                  : 1-1

- US Kasaï – Olympic de Mbuji-Mayi : 1-1

- St Michel – Canon Winers     : 0-3

- Tshipuka – JS Diulu               : 0-2

- Salongo – JS Kanshi  : 0-1

- St Kizito – 31è CPC                : 1-3

- AS Bantous – Diamant          : 0-3 FF

ACP/M@s

Posté par lumbamba à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 février 2012

Division 1 : DCMP, Lupopo et Tshinkunku battent Saint-Luc, Makiso et Elima



Trois rencontres, en retard de la deuxième journée de la compétition nationale de football, se sont jouées le 25 février. Au stade des Martyrs à Kinshasa, Daring club Motema Pembe (DCMP) a battu Saint-Luc de Kananga par trois buts à un au terme d'une rencontre relativement facile pour les joueurs du nouveau coach des Immaculés, Fanfan Epoma.

Après une domination dans l'entrejeu, DCMP a ouvert la marque à la 29e minute par le biais de Yannick Bissio, alias Papa aye na sachet, son buteur attitré depuis le coup d'envoi de la nouvelle formule du championnat national. Il battait le gardien de but Luboya de Saint-Eloi de l'intérieur du pied sur une passe en profondeur du milieu offensif Kodi. C'était son troisième but après le doublé réussi à la première journée contre Elima à Boma. Yannick Bissio pouvait inscrire le deuxième but des Vert-et-blanc avant la fin de la première période s'il n'avait pas buté sur le gardien de Saint-Luc. Toutefois, DCMP est allé dans les vestiaires avec l'avance d'un but au tableau d'affichage.

En seconde période,  Saint-Luc est revenu avec les intentions de jouer son va-tout. À la 48e minute, l'attaquant Lema du club de Kananga, esseulé dans les dix-huit mètres à la suite d'un mouvement collectif rapide, a buté sur le gardien de but Moussa Sylla du DCMP. Alors que Saint-Luc tentait de reprendre le contrôle du jeu, Yannick Bissio Goal,  en pleine phase offensive, a été fauché dans la surface de réparation par un défenseur de Saint-Luc. L'arbitre Majende a promptement désigné un penalty, transformé à la 54e minute par le nouveau maître à jouer des Immaculés, Mukenga Mukendi surnommé Kuluwe. À la 66e minute, l'attaquant Ilunga de Saint-Luc réduisait l'écart sur penalty juste quelques minutes après sa montée sur l'aire de jeu. Mais à un quart de la fin de la partie, Mukenga Mukendi donnait le coup de grâce à Saint-Luc avec le troisième but des Immaculés consécutif à une bévue du gardien de but Luboya. Avec cette victoire, DCMP totalise six points et rejoint l'Olympic club Muungano de Bukavu en tête du classement ainsi que l'AS Vutuka de Kikwit, les deux clubs déjà vainqueurs en deuxième journée.

Dans les deux autres matchs disputés le 26 février, Saint-Eloi Lupopo de Lubumbashi s'est imposé face au Cercle sportif Makiso de la province orientale par deux buts à zéro. Lupopo totalise désormais quatre points après son match nul de zéro but partout contre Saint-Luc à Kananga au terme de la première journée. C'était cependant la deuxième défaite de Makiso après celle de Goma contre Virunga.

L'US Tshinkunku de Kananga, de son côté, s'est consolé de sa lourde défaite de la première journée (zéro but à cinq face à Mazembe à Lubumbashi). À domicile au stade des Jeunes de Kananga, les chasseurs (Bilembi) du Kasaï occidental ont soumis les Monstres d'Elima de Matadi par deux buts à zéro. Tshinkunku compte donc trois points. Par contre, c'est le deuxième revers d'Elima après la déconfiture de la première journée contre DCMP à Boma.

 Martin E. Mabada

Posté par lumbamba à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2012

Mazembe écrabouille Tshinkunku 5-0

Alors qu’elle a semé le doute dans les esprits des sportifs en annonçant son refus de s’engager dans la Division 1 de la Linafoot (Ligue nationale de football), Union Sportive Tshinkunku de Kananga (Kasaï Occidental) s’est finalement résolue à prendre part à cette haute compétition nationale. Elle a ainsi quitté Kinshasa le mardi, 14 février 2012 pour Lubumbashi, le match ayant été programmé pour le mercredi. Arrivé sur les lieux, Tshinkunku a vu ce match reporté à vendredi, 17, à cause des obsèques du député national et bras droit de Joseph Kabila, Augustin Katumba Mwanke.

Sur le terrain, Tshinkunku n’a pas fait le poids. Il a ramassé, coup sur coup, cinq buts sur cinq passes décisives de Mputu Mabi Trésor, lesquelles ont été concrétisées par Samata avec deux buts, de la tête (15e) et en dribblant le gardien (40e), Tusilu, avec deux réalisations également, de la tête aussi (21e) et à la 72e et par Lungu (64e). Tshinkunku n’a tenté de réagir qu’une seule fois par Tshilembi (34e).

Il faut admettre que l’équipe se recherche encore. Nous dirions même qu’elle n’existe pas encore. Ce que nous avons vu contre V.Club, puis contre Mazembe est un ramassis des réservistes de Lubumbashi et de Kinshasa, sans un fond de jeu.

Il faut souligner qu’à la veille de ce match, le joueur de Tshinkunku, transfuge de Mazembe, Kayembe, a disparu dans la nature lushoise, jusqu’à la fin de la partie.

Les Corbeaux kanangais quittent Lubumbashi ce vendredi pour le chef-lieu du Kasaï Occidental où les attend, avec des tomates pourries, la population.

A Kananga, la défaite appartient à Kapuku.

Tout Kananga se dit n’être pas concerné par cette défaite qu’il considère comme étant l’œuvre du seul président Kapuku et de son entraîneur Santos Muntubile. Les plus optimistes disent tout haut qu’il faut que Kapuku descende avec la coupe gagnée à Kananga, qu’il s’humilie en demandant pardon à l’autorité provinciale, puis à la population. Sinon, il en aura pour son compte.

Kasonga Tshilunde Joseph-Boucard

Posté par lumbamba à 03:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 février 2012

L’US Tshinkunku incapable de faire face aux charges financières du championnat de la LINAFOOT

ACP L’US Tshinkunku de Kananga a déclaré son incapacité de faire face aux charges financières consécutives à sa participation au championnat de division I qu’organisera la Ligue nationale de football (LINAFOOT) et dont le coup d’envoi sera donné le dimanche 12 février 2012. Le président de l’US Tshinkunku, Trésor Kapuku Ngoy, a déclaré, mercredi à la presse, qu’il ne prendra pas le risque d’engager son équipe dans cette compétition qui nécessite une large assiette financière pour non seulement supporter les déplacements de celle-ci, mais également assurer la restauration, le transport local et les primes aux joueurs. Et cela sur 13 matches à disputer en déplacement, d’abord à l’aller, sans compter les dépenses à effectuer lors des rencontres à domicile. Il préfère plutôt engager l’équipe à la Coupe du Congo dont les charges financières ne sont pas exorbitantes.

Retenu d’office par la FECOFA (Fédération congolaise de football association) pour prendre part audit championnat en raison de son statut de détenteur de la 47ème Coupe du Congo, l’équipe du chef-lieu de la province du Kasaï Occidental doit, en principe, se rendre à Lubumbashi pour affronter le TP Mazembe, tenant du titre du championnat de la LINAFOOT (Ligue nationale de football) en 2011, dimanche au stade Kibassa-Maliba.

Pour ce qui est de la confrontation entre le TC Elima de Matadi et le DC Motema Pembe de Kinshasa, prévue la même journée dominicale au stade Socol, à Boma, dans la province du Bas-Congo, le nouvel entraîneur du club vert-blanc-rouge kinois, Epoma Bolenge Fanfan, a promis, dans une adresse à la presse, que tel qu’il dispose ses joueurs, le « Monstre » matadien n’a aucune chance d’échapper à la correction bien qu’il va évoluer sur ses terres. Le schéma en 3-5-2 mis en place ne souffrira d’aucune opposition là-bas, il faut avoir foi aux qualités des éléments que je suis en train de me choisir, a-t-il souligné. D’autre part, en dehors du match entre l’AS V. Club de Kinshasa et SM Sanga Balende de Mbuji-Mayi reporté au mercredi 15 février 2012 au stade des Martyrs à Kinshasa, les autres rencontres, à savoir AS Saint Luc (Kananga)-FC Saint Eloi Lupopo (Lubumbashi) au stade des Jeunes à Kananga, DC Virunga (Goma)-CS Makiso (Kisangani) au stade de l’Unité à Goma, FC Nkoy (Kindu)-OC Muungano (Bukavu) au stade Lumumba à Kindu, AS Vutuka (Kikwit)-TP Molunge (Mbandaka) au stade du Dikitele à Kikwit, se joueront dimanche, selon le programme initialement établi.

La question que se posent les observateurs est celle de savoir quelles sont les dispositions qui seront d’application notamment en ce qui concerne la nouvelle clef de répartition des recettes des matchs étant donné que les négociations entre les parties en présence - les clubs, la FECOFA, la LINAFOOT et les sponsors – semblent à peine avoir été abordées. ACP./Ndom.

Posté par lumbamba à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 février 2012

Division I: Sanga Balende risque de manquer à l’appel

 
 
Ballons de football.Ballons de football.

 

Le représentant du Kasaï-Oriental au championnat d’élite de la RDC, Sa Majesté Sanga Balende risque de manquer à l’appel de ce tournoi le plus prestigieux du pays qui débute le dimanche 12 février à travers le pays. A la base, cette équipe ne dispose pas de prévisions budgétaires pour cette saison sportive.

Le secrétaire général sortant du club kasaïen, Innocent Tshitende, a exigé de la Fecofa et de la Linafoot, organisatrices de ce championnat, un débat sur la prise en charge des transports des joueurs vers d’autres provinces du pays.

«Nous ne sommes pas encore en règle avec l’administration de la Linafoot sur le payement de frais de participation…Je pense que l’organisateur est allé vite en besogne. C’est pour cela nous sollicitons des concertations afin de définir les choses et tirer au clair le mode des multiples déplacements de l’équipe», a-t-il déclaré.

Un autre problème qui déstabilise l’équipe championne du Kasaï-Oriental est que son comité de coordination, dirigé par José Panda, soit arrivé fin mandat.

Les candidats ne se pointent pas, alors que l’appel à candidatures a été lancé depuis le début du mois de janvier 2012.

Pour participer à la Division 1, les clubs autonomes doivent payer la somme de 5000 dollars américains tandis que ceux qui disposent des sponsors, 7500 dollars américains.

Toutefois, l’équipe de Mbuji-Mayi se prépare, le matin et le soir depuis bientôt un mois au stade Tshikisha, sous la supervision de l’entraineur adjoint, Scibé Tshidibi.

Plusieurs joueurs ayant joué les éliminatoires sont restés fidèles à Sanga Balende.

Gardiens de buts

  • Ngeleka
  • Kalambayi

Défenseurs

  • Kanku wa ba Mbuyi
  • Tumbua
  • Tshitenge
  • Ndonda Mutombo Mopao.

Milieux de terrain

  • Mangole
  • Kayembe
  • Badibake
  • Kabamba
  • Teyayi
  • Iyambe

Attaquants

  • Oloko
  • Ilunga

Les Rouges et or de Mbuji-Mayi devraient entamer la Division I, le 12 février, avec les Dauphins noirs de Kinshasa au stade des Martyrs de la Pentecôte, avant de recevoir les Corbeaux de Lubumbashi, le 19 février, en seconde journée dans la capitale du Kasaï-Oriental.

Posté par lumbamba à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 janvier 2012

Foot-RDC: US Tshinkunku en préparation à Kinshasa

 
 – Ballons de football. – Ballons de football.

L’US Tshinkunku de Kananga (Kasaï-Occidental) séjourne à Kinshasa depuis samedi 31 décembre pour dix jours. Engagée en coupe de la Confédérationde, l’équipe entame la deuxième phase de préparation au cours de laquelle, pendant 10 jours, elle va livrer quelques matches amicaux dans la capitale congolaise avant de s’envoler pour le Rwanda pendant deux semaines.

Les corbeaux de Kananga rencontreront en seizièmes de finale le vainqueur du duel entre Red Arrows (Zambie) et Royal Léopards (Swaziland).

La manche aller est prévue lors du week-end du 23, 24 et 25 mars et la phase retour, les 6, 7 et 8 avril 2012.

US Tshinkunku est entraîné par Nseka, sous la supervision du sélectionneur national adjoint des Léopards, Santos Muntubile (délégué par la Fecofa).

Plusieurs rumeurs avaient circulé sur le désistement de l’US Tshinkunku à participer à la 9e coupe dela Confédération.

Le président du comité sportif de l’US Tshinkunku de Kananga (Kasaï-Occidental), Trésor Kapuku, a confirmé, jeudi 10 novembre à Radio Okapi, que son équipe allait jouer la coupe de la Confédération africaine de football (C2), pour la saison 2012-2013, démentant ainsi ces rumeurs.

radiookapi.net

Posté par lumbamba à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 décembre 2011

Foot : Santos Muntubile, nouvel entraîneur de l’Us Tshinkunku de Kananga

 
 – Santos Mutubile, sélectionneur des Léopards locaux de la RDCongo. – Santos Mutubile, sélectionneur des Léopards locaux de la RDCongo.

Contesté par ses joueurs pour sa gestion de l’équipe, le président de l’US Tshinkinku de Kananga (Kasaï-Occidental), Trésor Kapuku, a annoncé jeudi 15 décembre à Radio Okapi que Santos Muntubile serait le nouvel nouvel entraîneur du club, sans donner de détails sur son contrat.

L’US Tshinkunku se prépare déjà à la 9e Coupe de la CAF depuis le 15 octobre à Kinshasa, avant de s’envoler pour Kananga, le fief du club, selon Trésor Kapuku.

Cependant, certains joueurs de la formation (ainsi que d’anciens membres de l’équipe) reprochent au président Kapuku, un mauvais encadrement des joueurs, une absence prolongée au cours de la saison 2010-2011.Ils ajoutent à leurs griefs vis-à-vis du président son manque d’éthique sportive caractérisé par le mépris, le dédain et les menaces proférées à l’endroit de ceux qui le contredisent.

Enfin, ils considèrent qu’il a trop tardé à rassembler tous les joueurs pour bien préparer la compétition africaine.

Trésor Kapuku a déclaré de son côté que les allégations des joueurs« sont sans fondement et non crédibles ».

«Dans tous les cas, les uns et les autres doivent chercher la sérénité dont cette équipe a besoin avant le début de l’aventure africaine», a-t-il ajouté.

Tshinkunku est engagé à la 9e coupe de la Confédération africaine de football (CAF). Exempté du tour préliminaire, il jouera les 16e de finale contre le gagnant de la confrontation entre Red Arrows (Zambie) et Royal Léopards (Swaziland). La manche aller est prévue pour le week-end du 23, 24 et 25 mars et la phase retour, les 6, 7 et 8 avril 2012.

Le nouveau sélectionneur de l’US Tshinkunku choisi est actuellement adjoint de Claude Leroy, le principal entraîneur des Léopards.

Santos Muntubile a remporté avec les léopards locaux la première édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2009), en Côte d’Ivoire. Il a aussi entraîné le TP Mazembe en 2007 et 2008.

radiookapi.net

Posté par lumbamba à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2011

Flash: Ngoyi Mulunda débite des mensonges

Selon congomikili, le président de la CENI, Ngoy Mulunda, aurait tenu une conférence de presse au cours de laquelle il aurait déclaré Kabila largement en tête sur Etienne Tshisekedi après seulement 15,26% des résultats compilés pour la capitale Kinshasa. Si cette information s'avère vraie, alors ce monsieur est tout simplement moins sérieux. En effet, deux jours après la fin des élections, il ne peut pas parler des résultats de 15,26% des résultats compilés et rien que pour la ville de Kinshasa!

Nous demandons toujours à tout le peuple congolais de rester vigilant. Car nous avons en face de nous, les gens qui n'ont aucun respect pour lui. Ils en auront pour leur compte.

LK

Posté par lumbamba à 19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 novembre 2011

L’équipe de Tshinkunku fait pitié



En République démocratique du Congo, c’est la saison morte. C’est la période au cours de laquelle tous les clubs et les entités qui les gèrent organisent les assemblées générales ordinaires (Ago) au cours desquelles est dressé le bilan des activités à travers le rapport moral, administratif, technique, financier et les prévisions budgétaires.

En plus des Ago, certaines autres organisent des Assemblées générales extraordinaires et électives soit pour élire un nouveau comité sportif ou exécutif soit pour le compléter s’il y avait des vacances au sein du comité. Quatre clubs vont représenter le pays aux compétitions africaines des clubs. Il s’agit de Mazembe, V.Club, Lupopo et Tshinkunku. Rappelons que le premier est le champion de la Linafoot, le deuxième est vice-champion, le troisième s’est classé troisième et le quatrième est le vainqueur de la Coupe du Congo pour avoir battu en finale l’As Veti Club de Matadi. Rappelons aussi que V.Club est le tout premier club à s’acquitter du droit de participation à la Ligue des champions.

De ces quatre clubs représentatifs, c’est l’Us Tshinkunku qui fait pitié. Apparemment, le club des Corbeaux kanangais connaît une période des vaches maigres. Il y a une vingtaine d’années ou même plus, ce club avait de puissants dirigeants qui avaient pu le hausser très haut. Le premier qui nous arrive à l’esprit feu Malumba Mbangula. Sous son règne (1984-1985), l’équipe était parvenue à se qualifier à la Coupe d’Afrique des clubs champions (ancêtre de la Ligue des champions) aux dépens de l’As Bilima (actuel Dragons) battu en finale (2-2 à Kinshasa et 2-0 à Kananga).

Malumba Mbangula dont nous saluons la mémoire était un meneur d’hommes. Est-il besoin de rappeler qu’il fut pendant plusieurs années gouverneur de région (au Bas-Congo et au Bandundu) sous la deuxième République. L’intrépide président avait su façonner l’équipe à son image à telle enseigne que son rival de Kananga de tous les temps (le Fc Tshipepele) n’osait pas se mesurer à lui.

Au fil des années, le club a périclité. Plusieurs dirigeants se sont succédé à sa tête mais n’ont pas su imprégner la politique de rigueur qu’avait imprimée feu Malumba.

Kananga étant connu comme chef-lieu d’une province minière, pourquoi les natifs de la région parmi lesquels on trouve des sportifs ont-ils laissé mourir cette équipe ?

C’est une honte aux originaires de voir un gouverneur d’une autre province courir au chevet de ce club en lui offrant des bottines, de l’argent, … afin de bien préparer la Coupe de la Confédération. L’information selon laquelle l’équipe aurait jeté l’éponge pour la Coupe d’Afrique (que nous avions publiée il y a quelques tempsd) était bien vraie. Le président sportif, un ancien gouverneur du Kasaï Occidental et le coach n’ont pas osé recevoir nos appels téléphoniques ayant peut-être honte de confirmer la nouvelle. Car, la rumeur qui courrait déjà à travers la ville avait provoqué une grogne terrible.

Quand bien même que le club est aidé par des tierces personnes, nous doutons qu’il puisse faire sa préparation dans de meilleures conditions morales et psychologiques. En tout cas, un appel pressant est lancé à tous les opérateurs politiques, économiques, sportifs et autres du Kasaï Occidental pour sauver ce club du naufrage. C’est urgent.

Denis Lubindi

Posté par lumbamba à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2011

Coupe du Monde 2014 : Sans forcer la note, la Rdc a acquis sa qualification en battant le Swaziland par 5-1

Elle retrouve le Cameroun, la Libye et le Togo au sein du groupe I. En match retour hier au stade des Martyrs de la Pentecôte, les Léopards de la Rdc ont battu les Sihlangu Simnikati du Swaziland sur le score lourd de 5 buts à 1. De prime abord, les Congolais ont dominé la partie de bout en bout. L’adversaire était très faible en dépit de quelques individualités qu’on y trouve parmi eux.

Les cinq buts ont été successivement inscrits par le capitaine Mputu à la 7è et 49è minutes, Alain Kaluyitukadioko à la 46è et 61è minutes et Yves Diba Ilunga à la 66è minute. L’unique réalisation des Swazilandais est l’œuvre de Shongwe Sidumu à la 63è minute. Par cette victoire écrasante, les Congolais se sont donc qualifiés au deuxième tour de la Coupe du Monde 2014 et joueront dans le groupe I avec le Cameroun, la Libye et le Togo.

Les Sihlangu du Swaziland sont venus limiter les dégâts en présentant un jeu très regroupé. C’est ce qui a donné du fil à retordre aux Léopards qui n’ont réussi qu’un seul but en première période sur une erreur d’un défenseur qui a remis une courte passe à son gardien et Mputu était aux aguets a récupéré le ballon et dribbler le gardien Ginindza Sandile pour marquer calmement le premier but. C’est seulement à la reprise que Claude Le Roy est allé corriger les lacunes. Les Léopards ont retrouvé leur jeu habituel pour maquer quatre buts en seconde période.

Pour Claude Le Roy, l’essentiel a été fait, celui de se qualifier au deuxième tour. C’est vrai qu’un entraîneur n’a jamais été satisfait mais il a été quand même de ses joueurs en seconde période. Maintenant, enchaîne-t-il, l’équipe doit se mettre au travail en faisant autant de stages bloqués et en jouant des matches amicaux de grande envergure.

A la question de savoir si les Léopards peuvent matcher le Brésil à Kinshasa, Claude Le Roy répond : « Ce serait une bonne chose pour nous car je l’ai matché avec le Ghana et pourquoi pas avec la Rdc qui est une grande nation sportive. Dans le temps, il y a eu l’arrivée de Santos de Pelé et l’organisation du combat du siècle opposant les boxeurs Mohamed Ali et Georges Foreman. Mais pour inviter le Brésil, il faut des moyens conséquents. Il faut compter approximativement 2 millions de dollars. Avec les victoires, nous pouvons aujourd’hui remonter l’équipe nationale qui est classée 35è en Afrique et 135è au monde. »

Claude Le Roy poursuit que nous ne pensons pas encore aux matches de la Coupe du Monde mais plutôt aux éliminatoires de la Can 2013 qui démarrent juste après la Can 2012.

La composition des deux équipes

RD CONGO : Thierry Bolongo, Issama Mpeko, Jean Kasusula Kilitcho (Mampuya Lema Patrick), Bokese Gladys, Tshiolola Tshinyama, Cedric Makiadi, Christian Kinkela (Yves Diba Ilunga), Matumona Zola, Alain Kaluyitukadioko, Trésor Mputu Mabi capitaine (Angani Kayiba), Déo Kanda-A-Mukok,

Réserves : Matampi Vumi, Mihayo Kazembe, Kimuaki Joël, Mampuya Patrick, Mutombo Kazadi, Yves Diba Ilunga, Angani Kayiba, Ngoyi Emomo

SWAZILAND : Ginindza Sandile, Mamba Mndeni, Gamendze Sibonginkosi, Dlamini Sihawu, Mdiuli Sihabonga (capitaine), Sikhonzie Colani, Msibi Linda (Shongwe Sidumu), Mkhontfo Mthunzi (Gumbi Samkielo), Steenkamp Bongani, Motsa Humphrley, Gama Juries (Christile Melusi).

Réserves : Christile Melusi, Gumbi Samkielo, Mathabela Sandanezwa, Nyumalo Zweli, Masieko Siboniso, Shongwe Sidumu, Sikhndzle Musa, Avertissements : Rdc : Tshiolola Tshinyama ; Swaziland : Motsa Humphrley, Shongwe Sidumu

Les résultats des autres matches

Voici les résultats techniques qui ont été enregistrés sur les différents matches retour. Les résultats des matches aller sont mis entre parenthèse tandis que les équipes qualifiées sont en caractère gras.

Madagascar – Guinée équatoriale 2-1 (0-2)

Rd Congo – Swaziland 5-1 (3-1)

Togo – Guinée Bissau 1-0 (1-1)

Burundi – Lesotho 2-1 (0-1)

Rwanda – Erythrée 3-1 (1-1)

Congo – Sao Tome et Principe 1-1 (5-0)

Kenya – Seychelles 4-0 (3-0)

Tanzanie – Tchad 0-1 (2-1)

Mozambique – Comores 1-0   Namibie-Djibouti 4-0

Ethiopie – Somalie 0-0 (le match retour se joue ce mercredi)

La composition des différents groupes pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014

Coupe du monde 2014 : phase de poules des éliminatoires

Groupe A : Afrique du Sud, Botswana, Centrafrique, Somalie/Ethiopie

Groupe B : Cap-Vert, Sierra Leone, Tunisie, Guinée équatoriale

Groupe C : Côte d’Ivoire, Gambie, Maroc, Tanzanie

Groupe D : Ghana, Soudan, Zambie, Lesotho

Groupe E : Burkina Faso, Gabon, Niger, Congo

Groupe F : Malawi, Nigeria, Djibouti/Namibie, Kenya

Groupe G : Egypte, Guinée, Zimbabwe, Comores/Mozambique

Groupe H : Algérie, Bénin, Mali, Rwanda

Groupe I : Cameroun, Libye, Togo, RD Congo

Groupe J : Angola, Ouganda, Sénégal, Liberia

Gaby Mass

 

Posté par lumbamba à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]