19 juillet 2012

Jeux olympiques 2012: les athlètes congolais sont arrivés à Londres

 
Le ministre des Sports, Baudoin Banza Mukalayi entrain de remettre le drapeau au porte-étendard de la délégation congolaise aux Jeux olympiques de Londres 2012Le ministre des Sports, Baudoin Banza Mukalayi entrain de remettre le drapeau au porte-étendard de la délégation congolaise aux Jeux olympiques de Londres 2012

Les athlètes congolais sont arrivés ce mercredi 18 juillet à Londres où ils doivent participer aux Jeux olympiques d’été. Ilunga Mande va participer aux épreuves de 400 et 1 500 mètres.. Ilunga Sankuru va aussi courir les 400 mètres. Muamba Méjé représentera la RDC en boxe dans la catégorie des poids lourds. Cédric Mandembo tentera de ramener une médaille en judo. Deux athlètes vont participer aux jeux paralympiques, réservés aux athlètes vivant avec handicap, qui se tiendront quelques jours après les jeux olympiques.

Les entraîneurs Nkita, Ibula, Nabintu, Bilo et Bekua ont accompagné les athlètes.

Avant le départ de la délégation, le ministre des Sports, Baudoin Banza Mukalayi a remis le drapeau au porte-étendard congolais, Ilunga Mande, devant les membres du Comité olympique congolais.

Il a demandé à tous les athlètes d’être disciplinés et travailleurs pour ramener les médailles.

Quoique qualifiés, certains athlètes n’ont pas fait le déplacement de Londres. C’est notamment le cas de Bolili Parker qui devait participer au tournoi de taekwondo.

Le Comité international olympique (CIO) a tranché en sa défaveur le litige qui l’opposait à une Centrafricaine d’origine coréenne lors des éliminatoires.

La RDC avait émis des réserves quant à la participation de l’athlète centrafricaine qui avait battu la Congolaise aux qualificatifs. Selon le Comité olympique congolais, elle ne devait pas être alignée par son pays adoptif puisqu’elle n’avait pas encore totalisé deux ans depuis sa naturalisation comme l’exige le règlement du CIO.

Cédric Botalatala (taekwondo) et Ngondo (natation) ne prendront pas non plus part aux jeux. Mais pour eux, le Comité olympique congolais n’a fourni aucune explication.

Une autre délégation composée d’officiels congolais doit arriver à Londres le 20 juillet.

Les Jeux olympiques vont débuter le 27 juillet prochain.

radiookapi.net

Posté par lumbamba à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 juillet 2012

48e Coupe du Congo de football : Veti Club étrille Lupopo de Kikwit, AS Bantous vers l'élimination



Le team vert et noir de Matadi a battu le club de Kikwit par quatre buts à zéro à l'ouverture de la deuxième phase de la compétition sur le site Kinshasa. Et sur le site de Lubumbashi, AS Bantous risque l'élimination après son absence sur l'aire de jeu pour son match contre Tshipepele. Le coup d'envoi de la deuxième phase de la 48e Coupe du Congo de football a été donné le 29 juin sur le site de Kinshasa. Et à l'occasion, l'AS Veti Club de Matadi (province de Bas-Congo) a laminé au stade des Martyrs le FC Lupopo de Kikwit par quatre buts à zéro. Sur ce site, quatre clubs sont en compétition, notamment, Dragons de Kinshasa, Veti Club de Matadi, FC Lupopo de Kikwit et Lumière de Mbandaka (province de l'Équateur). Et la rencontre entre Dragons de Kinshasa et Lumière de Mbandaka a été reportée à une date ultérieure car le club de Mbandaka n'a pas encore joint la capitale, apprend-on.

Et sur le site de Lubumbashi, apprend-on, l'on tendrait vers la disqualification de l'AS Bantous de Mbuji-Mayi. Le club du Kasaï oriental n'a pas effectué le voyage de la capitale du cuivre où elle devrait retrouver CS Don Bosco de Lubumbashi et Tout violent Tshipepele de Kananga. Selon le calendrier, AS Bantous devrait affronter TV Tshipepele le 29 juin au stade Frédéric Kibassa de Lubumbashi.

Selon le comité de coordination de l'AS Bantous, renseigne-t-on, le club n'a pas voyagé car un responsable de la Ligue de football du Kasaï-Oriental aurait informé les dirigeants du club ce match avait été avancée au 22 juin et qu'AS Bantous avait déjà été éliminée suite à son absence. Pourtant, indique Radio Okapi, le gouverneur du Kasaï Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji, a remis, le 28 juin, une enveloppe de quatorze mille sept cents dollars américains à l'équipe pour les titres de voyages de l'équipe.

L'autorité provinciale a convoqué le 29 juin le comité de coordination de l'AS Bantous pour justifier l'absence du club à Lubumbashi. Car le gouverneur du Kasaï oriental a été informé par le président de la Fédération congolaise de football association, au cours d'un entretien téléphonique, de la non-modification du calendrier.

L'on entrevoit donc clairement l'élimination d'AS Bantous sur le site de Lubumbashi. Notons qu'à l'ouverture de ce deuxième tour de la Coupe du Congo de football sur le site de Lubumbashi, Don Bosco a renvoyé Tshipepele aux études par un score inouï de sept buts à un.

Martin E. Mabada

Posté par lumbamba à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juin 2012

Balotelli : De King-Kong à héros national

o-KING-KONG-570


 

 






Traité de ‘’singe’’ lundi 25 juin dernier  par le célèbre quotidien sportif italien La Gazzetta Dello Sport via une caricature de mauvais goût, Mario Balotelli marque deux buts et propulse son pays d’adoption en finale contre l’Espagne.

Sans vergogne, le même journal titre aujourd’hui :

Super Mario nuovo eroe d'Italia

http://www.gazzetta.it/Europei/2012/28-06-2012/super-mario-nuovo-eroe-d-italia-in-finale-spero-fare-4-gol-911671774563.shtml

http://www.gazzetta.it/

 

Balotelli



 




De King-Kong à héros  national,  la distance est vraiment très courte. C’est de l’hypocrisie pure et simple de la part de ce journal pourtant bien coté.

L'attaquant de Manchester City d'origine ghanéenne a bien souvent été victime du racisme au cours de sa jeune carrière.

Les insultes, bananes et bruits de singe à son adresse dans les stades, poussent à se poser la question sur certains peuples qui se disent ‘’développés’’.   

Développés en quoi déjà?

 

Benoit Mununu

Montréal Cnd

Posté par lumbamba à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juin 2012

EURO 2012: L'Allemagne bat la Grèce- la victoire de la rigueur et la discipline sur l'improvisation et la complaisance

Schweinsteiger plus rapide que Salpigidis

Le miracle n'a pas eu lieu ce soir entre la mannschaft et la sélection grecque. Les Allemands n'ont laissé aucune chance aux grecs qui ont reçu une  douche froide: quatre buts à deux. Beaucoup avaient vu dans ce match, non seulement une rencontre sportive, mais aussi un affrontement politique. Les Grecs avaient juré de "corriger" la mannschaft et à travers elle, Angela Merkel, la chancelière allemande pour sa position jugée dégradante dans la crise grecque.  Mais la volonté, seule, ne suffit pas pour arriver à concrétiser ses rêves.

La victoire allemande est celle de la rigueur et la discipline sur l'improvisation et la complaisance. En effet, on a vu sur le terrain une équipe allemande sereine, calme, disciplinée, organisée dans la circulation de la balle et déterminée dans la volonté de se qualifier pour le prochain tour. Par contre, l'équipe grecque vieille, essoufflée et énervée n'arrivait pas à contenir les assauts adverses.

Il en est de même sur le plan politique. Les Grecs haïssent les Allemands pour la rigueur qu'ils leur imposent avant de recevoir les milliards dont ils ont besoin pour relancer leur économie. Mais ils doivent savoir que les Allemands sont un peuple disciplinés dans leur travail. Ils ont accepté beaucoup de reformes réalisées déjà du temps où les socialistes étaient au pouvoir avec Gerard Schroeder, comme le Hartz IV, la reforme de la santé, etc... Par contre, les gouvernements français qui se sont succédé avant François Hollande, ont eu beaucoup de difficultés pour les appliquer chez eux. La rencontre de ce soir devrait être vue comme le reflet de deux différentes approches de deux peuples pour affronter des difficultés et  braver des défis: L'équipe allemande, dans sa vision à long terme, a présenté sur le terrain, des jeunes tout frais, préparés techniquement depuis leur bas-âge et pouvant tenir le coup pendant plus de 90 minutes tandis que le sélectionneur grec maintient une équipe vieille, fatiguée et essoufflée qui s'est distinguée par un mauvais jeu, des fautes volontaires sur adversaires, des provocations et des cartons jaunes (deux contre zéro pour les Allemands!).

Dans ce cas, le miracle ne pouvait se produire. Plutôt que de s'en prendre aux Allemands, les Grecs devraient faire comme les Français: Copier les Allemands. En effet, la victoire comme la réussite ne se trouve pas seulement dans la volonté de gagner, mais plus dans un travail assidu et la discipline. Nous en avons eu la preuve ce soir.

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 03:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2012

Eliminatoires mondial Brésil 2014 : Les Léopards relèvent la tête face aux Eperviers 2-0



L'équipe nationale de football de la RDC a remporté une victoire importante devant l'équipe correspondante du Togo, battue 2 buts à brosse, hier dimanche 10 juin courant au stade des Martyrs, en match du groupe I de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde Brésil 2014.

Après une entame timide assortie d'un jeu débridé des Léopards de la RDC, le onze national congolais a dû puiser dans l'expérience et le talent individuel de ses joueurs pour finalement freiner les ardeurs de la jeune équipe des Eperviers du Togo plutôt bien en jambes et développant un football collectif.

Mais à défaut de déployer un football chatoyant, fait de mouvements collectifs qui font soulever le stade des Martyrs, les fauves congolais ont rempli leur contrat en obtenant ce précieux résultat qui vient pratiquement les remettre dans la course pour la grande messe mondiale du football prévue l'année prochaine au pays d'Edson Arantes do Nascimento dit Pélé.

Passé le moment de flottement du premier quart d'heure, les Léopards ont fait parler leur réalisme, en ouvrant le score à la 23ème minute de la partie, par l'entremise du capitaine Trésor Mputu, qui a hérité d'une superbe passe en retrait dans la surface de réparation de milieu offensif Pitshou Matumona Zola " Roum ".

Cette avancée au marquoir a semblé réveiller les Congolais qui ont pris la direction du match pendant quelques minutes, avant de retomber dans les travers du début de la rencontre. Malheureusement, cette domination sera d'une courte durée. L'expulsion du milieu défensif  Albert Milambo, qui venait de totaliser deux cartons jaunes en fauchant un joueur togolais juste devant la cage gardée par l'excellent portier Congolais Robert Kidiaba Muteba, va rendre l'équation encore plus difficile pour des poulains de l'entraîneur français Claude Leroy.

Heureusement pour les Léopards, les Eperviers n'ont pu exploiter d'une manière efficiente ce fait du jeu, mieux leur supériorité numérique, pour mettre véritablement à mal la RDC.

A la reprise, l'entraineur des Léopards était obligé de sacrifier le milieu créateur Matumona Zola " Roum ", avec l'entrée du latéral gauche Landry Mulemo pour compenser le vide créée par la sortie de Milambo sur carton rouge. Qu'à cela ne tienne, le calvaire des Congolais a perduré devant le rythme imprimé par l'équipe adverse.

A la suite d'une contre attaque et une fois de plus, grâce au coup de génie de métronome et capitaine des Léopards, Trésor Mputu, bien que en petite forme, qui a mis dans le vent deux adversaires immédiats avant de servir Dieumerci Mbokani qui filait droit dans le rectangle fatal. L'avant-centre du club belge du Royal sporting club d'Anderlecht est fauché, l'arbitre sans hésiter montrer le point de pénalty. Dieumerci Mbokani se charge  la sentence et sans trembler, marque le deuxième but de la rencontre à 7 minutes du coup de sifflet final de l'arbitre, soit à la 83ème.

Somme toute, la RDC s'est avec beaucoup de réussite, bien tirée d'affaire. Il reste maintenant à l'encadrement technique national de travailler plus sur le jeu collectif et sur d'autres aspects techniques.

Coup de même coup de chapeau au onze national congolais pour ce succès obtenu dans la douleur. C'est ça la marque de fabrique de grandes équipes. Mention spéciale au défenseur central Joël Kimwaki, qui a une fois de plus livré un très grand match. Au point qu'il est apparemment devenu le patron de la défense congolaise. Félicitation également à son coéquipier de la défense, Cédric Mongongu, qui a livré le match du début à la fin sur une seule jambe. Claude Leroy a pris un grand risque en le gardant jusqu'à la fin.

Grâce à cette victoire la RDC est propulsé à la deuxième place du groupe I avec 3 points, car le Cameroun et la Libye ont fait match nul de 1-1, hier en Tunisie. D'ailleurs, pour avoir arracher les 3 points de la victoire, le staff technique national a donné un congé de trois jours aux joueurs des Léopards. Ils reprendront donc les entraînements le mercredi 13 juin prochain.

 

Posté par lumbamba à 10:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


01 juin 2012

Jeux olympiques 2012 : le marathonien Ilunga Mande sera à Londres



Le champion du Congo affûte ses armes à El Doret, au Kenya, site qui accueille la majorité des champions de ce pays. L'athlétisme congolais sera présent en Grande-Bretagne en août et septembre avec deux éléments, à savoir Ilunga Mande, alias Zatara,pour le marathon messieurs et Ilunga Sankura pour les 400 mètres dames. La Fédération d'athlétisme du Congo (Féaco) a livré cette information à la presse le 29 mai.

Ilunga Mande a bénéficié de l'appui de son sponsor pour aller se préparer au Kenya afin d'avoir les mêmes chances et les mêmes armes que les athlètes de ce pays reconnus pour leurs performances dans les compétitions internationales, spécialement pour les courses de fond et de demi-fond.

Rappelons que le marathonien congolais a remporté, le 22 avril, les 20 km de Kinshasa en 1h55', terminant quasiment en solitaire loin devant plus de 4 000 participants. C'était sa deuxième victoire consécutive à cette course après celle de 2011.

Outre Ilunga Mande et Ilunga Sankura, le président de la Féaco, Mike Mutombo, a annoncé à la presse deux autres athlètes qui vont courir pour la RDC. Il s'agit de Kabeya Mukendi (400  mètres messieurs) qui s'entraîne à Lubumbashi et de Cyndia Buloba (1500 mètres dames) qui se prépare en Belgique. À Londres, les athlètes congolais seront encadrés par l'entraîneur national Makonk Kazank et le directeur technique Guy Nkita.

Martin E. Mabada

Photo : Ilunga Mande

Posté par lumbamba à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2012

RDC-Football: As Vclub reprend la tête du classement de la Division I

 
 
L'équipe de l'AS V Club de Kinshasa lors du match contre le Coton sport du Cameroune. Radio Okapi / Photo John Bompengo
L’équipe de l’AS V Club de Kinshasa lors du match contre le Coton sport du Cameroune. Radio Okapi / Photo John Bompengo

 As Vclub a repris la tête du classement partiel du championnat national de football «Division I» avec 22 points (+19), après avoir battu As Saint Luc/ Kananga sur la note de 3-1, en match de la 8e journée disputé ce dimanche 20 mai au stade des jeunes de Katoka. DCMP est deuxième, suivi de Mazembe.

A la pause, les «moscovites» menaient par 2-1. Ebunga Simbi (25’), Mutombo Kazadi (27’) et Ndaya Mbangi (52’) ont scellé la victoire de Vclub. Tandis que l’unique réalisation de saint Luc est l’œuvre de Lemba (31’).

Au même moment, au stade des martyrs de Kinshasa, DCMP étrillait saint eloi Lupopo par 4-0: un doublé de Bisio (40’ et 73’), Mukenga (33’) et Mwanza (90+2’). Cette victoire propulse ce club de Kinshasa à la 2e position, avec 21 points; devant Mazembe (19 points, avec un match en moins).

 
Des joueurs du DCMP célèbrent la victoire contre Lupopo le 20/05/2012 au stade des Martyrs à Kinshasa, score: 4-0. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
DCMP (vert-blanc) contre Lupopo( jaune-noire) le 20/05/2012 au stade des Martyrs à Kinshasa, score: 4-0. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
L’équipe de Lupopo le 20/05/2012 au stade des Martyrs à Kinshasa, lors du match contre DCMP, score: 0-4. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le troisième match du jour a vu Us Tshinkunku/Kananga battre DC Virunga/Goma par 2-1, au stade de la concorde de Kadutu à Bukavu.

Le classement partiel se présente comme suit:
1. Vclub 22 points, +19
2. DCMP 21 points, +14
3. Mazembe 19 points, +17
4. Lupopo 16 points, +6
5. Sanga Balende 14 points, +6
6. Virunga 11 points, -3
7. Muungano 10 points
8. Molunge 10 points, -5
9. Tshinkunku 10 points, -6
10. Vutuka 7 points, -5
11. Saint Luc 5 points, -9
12. Elima 5 points, -13
13. Nkoy 4 points, -11
14. Makiso 2 points, -10

radiookapi.net

Posté par lumbamba à 02:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mai 2012

Division 1 : Makiso battu par Sanga Balende



En match retard de la 8e journée du championnat national de football, le Cercle sportif Makiso s'est à nouveau incliné à domicile face à Sa Majesté Sanga Balende de Mbuji-Mayi par zéro but à un. Cette énième défaite du club de la province Orientale ne fait que l'enliser dans les profondeurs du classement. En effet, l'équipe entraînée par Guillaume Ilunga, lanterne rouge de la compétition, ne compte que deux points engrangés suite à deux matchs nuls à domicile contre Daring club Motema Pembe de Kinshasa (0-0) et AS Nkoy de Kindu (1-1). Pour sa part, Sanga Balende consolide sa cinquième place au classement avec quatorze points. Le 13 mai, deux autres matchs en retard de la 8e journée opposeront respectivement OC Muungano de Bukavu à US Tshinkunku de Kananga et TC Elima de Matadi à FC Saint-Éloi Lupopo de Lubumbashi.

Classement Fifa : La RDC à la 124e place en mai
La RDC perd cinq places au classement Fifa pour ce mois. Elle quitte donc la 119e pour la 124e position, se placant à la 39e loge au niveau continental. Les Léopards seniors messieurs football n'ont pas disputé de rencontre internationale depuis le nul vierge de zéro but partout contre l'Égypte, le 2 mars à Dubaï. Ainsi, les pays classés autour de la RDC qui ont livré des rencontres officielles et amicales assorties des résultats satisfaisants ont donc rehaussé leur cote. L'on note qu'en Afrique, la Côte d'Ivoire continue de tenir les rênes, suivie du Ghana et de l'Algérie. L'Espagne reste aux commandes du football sur le plan planétaire, talonnée par l'Allemagne et l'Uruguay.

Martin E. Mabada

Posté par lumbamba à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2012

RDC-Football : 2 morts à la fin du match Tshinkunku-Sanga Balende

 
Tc Elima contre Tp Mazembe ce 19/06/2011 au stade Lumumba de Matadi, score: 0-0. Radio Okapi/ Dany Kinda

Deux personnes sont mortes mardi 1er mai au stade des Jeunes de Katoka à Kananga (Kasaï-Occidental)  à la fin du match qui opposait le club local de l’US Tshinkunku à Sa Majesté Sanga Balende de Mbuji-Mayi, affirment des sources policières. Les deux équipes qui se rencontraient dans le cadre de la 7èmejournée de la Division I se sont séparées sur un score nul de zéro but partout.

Mais la rencontre avait connu plusieurs arrêts provoqués par les supporters de Saint-Luc, un autre club de Kananga, qui jetaient des projectiles sur ceux de Sanga  Balende, a déclaré à Radio Okapi, le colonel Stéphane Egbuake, commandant de la police chargé de la sécurité du stade. Selon la même source, les supportes de Saint-Luc réagissaient à l’agression dont leur équipe avait  été victime lors de son déplacement à Mbuji-Mayi en avril dernier.

La tension est montée d’un cran après le coup de sifflet final lorsque des échauffourées ont éclaté entre les supporters de deux équipes. C’est la confusion créée par ces échauffourées qui aurait poussé les gardes du corps du  gouverneur du Kasaï-Oriental présent au stade à lancer le gaz lacrymogène, croit savoir le colonel Egbuake.

Dans la panique générale qui s’en est suivie, les supporters se sont marchés dessus. Deux personnes ont perdu la vie, selon la police alors que d’autres sources avancent le chiffre de quatre morts. Les gouverneurs de deux provinces du Kasaï, Hubert Kabasubabo (occidental) et  Alphonse Ngoy Kasanji (oriental) sont restés dans le stade jusque tard la nuit.

radiookapi.net

Posté par lumbamba à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2012

Mazembe victorieux de la première manche face à El Merriekh : 2-0



Grâce à Samata et Mputu, le TP Mazembe s’est offert la victoire (2-0) du match aller des 8èmes de finale de la Ligue des champions face à El Merriekh. Favori avant le coup d’envoi, le TP Mazembe ne s’est pas loupé hier dimanche 29 avril au stade Frédéric Kibasa Maliba à Lubumbashi face à El Merriekh du Soudan en match aller des 8èmes de finale de la Ligue des champions. Grâce à deux buts signés Bwana Ali Samata et Trésor Mputu Mabi, le team noir et blanc lushois s’est offert une intéressante victoire (2-0) qui augure un déplacement en confiance le 11 mai à Omdurman.

Dominateur depuis le coup d’envoi, le TP Mazembe ouvre logiquement le score à la 21ème minute par le Tanzanien Bwana Ali Samata. L’action part d’un corner tiré par Trésor Mputu. Opportuniste, Samata jaillit au point de penalty pour placer une tête imparable pour l’excellent portier soudanais. A 1-0, les Corbeaux se mettent en position intéressante dans cette première manche des 8èmesde finale. La mi-temps intervient sur ce score de 1-0 en faveur des hommes du coach Lamine N’Diaye.

Les Soudanais tentent de réagir en début de seconde période par quelques incursions courageuses. La défense du TP Mazembe tient et protège bien la cage du portier Robert Kidiaba. Le coach brésilien  d’El Merriekh a mis en place une tactique d’abord défensive. La formation soudanaise est venue à Lubumbashi pour, d’abord, limiter les dégâts  afin de jouer la qualification à domicile au match retour.

Après avoir buté à plusieurs reprises sur la défense d’El Merriekh, Mazembe trouve l’ouverture à la 72ème minute. Sur une passe de Jean Kasusula, Trésor Mputu contrôle avant de mettre le ballon hors de portée du gardien soudanais. A 2-0, le TP Mazembe se donne  une marge à la marque. La suite de la partie est nettement à l’avantage des locaux. Déo Kanda est entré en jeu en remplacement  de Given Singuluma. Le Zambien Nathan  Sinkala a, pour sa part,  pris la place de  Guy Lusadisu.

Au tableau d’affichage, le score n’a pas évolué jusqu’au dernier coup de sifflet de l’arbitre marocain. Le TP Mazembe remporte cette première manche des 8èmes de finale de la Ligue des champions par 2-0. Le match retour aura lieu le vendredi 11 mai à Omdurman.

Aimé Katumba

Posté par lumbamba à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]