25 mars 2011

JO 2012: les Léopards traînent à Kinshasa, faute de passeports

La sélection olympique de la RDC doit rencontrer celle du Burkinafaso, dimanche 27 mars, au stade du 4 Août à Ouagadougou, en match aller du premier tour des éliminatoires des Jeux olympiques –Londres 2012. Mais, les poulains de Christian N’Sengi Biembe se butent à une difficulté. Jusque jeudi en début d’après-midi, certains athlètes manquent encore de passeports.

Selon le programme, les Léopards U23 devraient quitter Kinshasa ce jeudi 24 mars pour Ouagadougou.

Le sélectionneur belgo-congolais est arrivé à Kinshasa depuis vendredi 18 mars. Il n’encadre que des joueurs évoluant au pays. Les  jeunes joueurs évoluant en Europe n’ont pas rejoint Kinshasa faute de moyens financiers.
La majorité des joueurs sélectionnés évoluent au championnat de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN), notamment de l’AS V.Club, Daring Club Motema Pembe (DCMP), FC Les Stars, FC MK, RCK. TP Mazembe, seule équipe des provinces est représenté par Mabele Bawaka, Hervé Ndonga et Déo Kanda.
Le match retour est prévu le week-end des 8, 9 et 10 avril à Kinshasa.

Les autres matches de ce week-end :

  • Zambie – Rwanda
  • Bénin – Gambie
  • Afrique du Sud – Libye
  • Maroc – Mozambique
  • Tunisie – Malawi
  • Ouganda – Congo
  • Sénégal – Angola
  • Mali – Guinée
  • Nigeria – Guinée Equatoriale
  • Gabon – Swaziland
  • Algérie – Madagascar
  • Côte d’Ivoire – Liberia (au Ghana)
  • Ghana – Soudan
  • Egypte – Botswana
  • Cameroun – Tanzanie

Deuxième tour (3,4,5 juin) ; 17,18, 19 juin)
Tour final à 8 équipes (2-18 décembre 2011)

 

Posté par lumbamba à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 mars 2011

Mbuji-Mayi : 13 blessés et plusieurs dégâts matériels dans un match de football au stade Tshikisha

Treize personnes ont été blessées, dont trois grièvement et des dégâts matériels signalés dimanche 15 mars au stade Tshikisha à Mbuji Mayi dans la province du Kasaï Oriental, lors des incidents qui se sont produits au cours d’un match qui a opposé le Shark Club XI de Kinshasa à l’Association sportive Bantous de Mbuji Mayi. Score du match : un but partout.

Parmi les blessés, on note deux policiers et six enfants. La police nationale congolaise qui assurait la sécurité de ce match affirme que c’était durant la mi-temps que les accrochages ont commencé.

Les supporters de l’AS Bantous ont franchi la zone neutre pour s’installer dans le camp adverse de Shark Club XI, qui menait l’AS Bantous par un but à zéro.

Cet acte a été pris pour une provocation par les supporters du club de Kinshasa, soutenus en majorité par les fanatiques de l’équipe de Sanga Balende, le légendaire adversaire de l’AS Bantou.

Peu après, indiquent les témoins, les mêmes supporters de l’AS Bantous ont cherché à dénicher un présumé féticheur de l’équipe de Shark Club XI qu’ils soupçonnaient de faire des incantations pour la victoire des visiteurs.

Du coup, des jeux de projectiles ont commencé entre les deux parties.

La police est intervenue avec des gaz lacrymogène.

Les blessés sont internés, pour le moment, à l’hôpital de Bonzola, à Mbuji-Mayi. Des sources médicales affirment que leur état n’est pas en danger. Ces blessés sont pris en charge par le gouvernement provincial.

Le comité organisateur de la ligue de Vodacom Super Ligue estime que les supporters de ces deux clubs sont à la base de ces incidents.

 

Posté par lumbamba à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]