19 août 2014

L'affaire Etekiama-Birori comme preuve supplémentaire de l'infiltration de la RDC à tous les niveaux par les Rwandais

Etekiama-Birori

Le Rwanda vient d'être disqualifié par la CAF (la confédération Africaine de Football) dans le cadre des éliminatoires de la coupe d'Afrique des nations pour avoir aligné Daddy Birori, un joueur connu comme étant Congolais dans l'AS Vita-Club de Kinshasa sous le nom d'Etekiama Agiti Tady. Il jouit donc de la double nationalité. Serait-il par hasard que le Rwanda ait fait appel à Etekiama-Birori pour jouer sous les couleurs du Rwanda? Ce fait démontre à suffisance que le Rwanda connaît tous les Rwandais infiltrés en RDC. Cette découverte révèle aussi le drame du Congo infiltré à tous les niveaux par ses voisins rwandais. Ceux-ci ont emprunté des noms des Congolais comme Kabila, Makenga, Etekiama,etc. Ils sont au sommet de l'Etat, ils sont dans l'armée et dans la police, ils sont dans les services des renseignements, ils sont dans l'administration, partout et même dans le sport. 

Faisons une petite démonstration: Notre Birori devenu Etekiama, sujet rwandais se retrouve dans l'AS-Vita Club. L'AS-Vita Club a comme président Amisi Tango Four. Rappelez-vous de ce général Major accusé dans divers rapports de la Monusco pour son soutien aux groupes armés dont le M23 auxquels il vendait des armes. L'opinion se souviendra aussi que Tango Four, président de l'AS-Vita Club a été suspendu en 2012 par kabila pour enquête. Mais curieusement, aucune enquête n'a été menée pendant plus d'une année de sa suspension. Il a été dernièrement réhabilité par Kabila  et remis à son poste. Or Joseph Kabila qui le réhabilite est régulièrement accusé d'être un sujet rwandais à la tête de l'Etat. Désormais, la boucle est bouclée.

Il est toujours malheureux de constater que, en pareilles situations, il y ait des Congolais qui, pour des intérêts personnels, viennent défendre l'indéfendable comme ce Théodore Mugalu, chef de la maison civile de Kabila qui s'en est pris, sans toute fois convaincre, à notre compatriote Kibangula pour avoir publié un article sur le site de jeune afrique sur la problématique posée par  la filiation de Laurent-Désiré Kabila (voir Généalogie Kabila: le droit de réponse du chef de la Maison Civile du président de la RDC, jeuneafrique.com du 16.08.2014).

Entre-temps, le Rwanda qui est sûr de la nationalité de son Birori va faire appel auprès de la CAF. Mais nous sommes sûrs que le gouvernement congolais, lui, n'initiera aucune enquête comme à son habitude. Si par hasard une enquête sera initiée, c'est pour gagner du temps et calmer l'opinion; les résultats ne seront jamais connus. C'est du déjà vu dans le système d'occupation. Les portes des prisons sont grandement ouvertes pour les opposants pendant que les occupants et les traîtres de la nation se la coulent douce. Mais pas longtemps.

Lumbamba Kanyiki

 

 

Posté par lumbamba à 02:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


18 août 2014

Flash: Visite du chantier : Route Kananga – Kalamba Mbuji

kasaioccidental.com

Le Gouverneur de Province Alex Kande a fait le déplacement de Bilomba, à 100 Km, ce samedi 16 août 2014, pour visiter la route en construction vers Kalamba Mbuji. Le chantier de CREC7, entreprise chinoise qui s’occupe de la construction, est déjà à 115 Km de Kananga, avec les travaux d’ouverture de la route.

Sur place, Alex Kande était satisfait de l’avancement des travaux qui sont déjà à 115 Km. Il a également informé l’opinion que les trois ponts à placer sur les rivières que traverse cette route sont déjà à Lobito (Angola). Ils seront acheminés sur le chantier, la semaine prochaine.

Posté par lumbamba à 23:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Affaire Etekiama: la Caf disqualifie le Rwanda au profit du Congo Brazzaville

La République Démocratique du Congo est infiltrée à tous les niveaux. Lisez, s'il vous plaît!

 
Logo de la Caf

La Confédération africaine de football (Caf) a décidé, dimanche 17 août, de disqualifier le Rwanda au profit du Congo- Brazzaville, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) -Maroc 2015. Le Congo est logé dans le groupe A avec le Soudan, le Nigeria et l’Afrique du Sud.
L’organe faitier du football africain reproche aux Amavubis d’avoir aligné, au match-aller disputé le 20 juillet dernier, contre les Diables Rouges, le joueur Daddy Birori qui évolue également au sein de l’AS VClub de Kinshasa avec la nationalité congolaise (RDC) au nom de Taggy Etekiama.

Après avoir diligenté une enquête sur la base des documents fournis par les fédérations du Rwanda, du Congo et de la RD Congo, et après audition du joueur à son siège le 11 août, la Caf a conclu que les deux identités ne renvoient qu’à une seule et même personne.

Bien que soutenant que le joueur ne dispose à leur connaissance que d’une seule identité, Dady Birori, la Caf a pu établir sur la base de lettres versées au dossier que la Fédération rwandaise de football (Ferwafa) avait convoqué le joueur sous le nom Etekiama Agiti Tady pour rejoindre l’équipe nationale du Rwanda. Cette reconnaissance a directement dédouané l’AS VClub.

Le joueur Etekiama est suspendu pour une durée indéterminée et il est interdit de jouer en club et équipe nationale.

 
Le joueur de l'As V.Club Taggy Agiti Etekiama de l'As V.Club au stade Tata Raphaël. Radio Okapi/Ph. John Bompengo.Le joueur de l'As V.Club Taggy Agiti Etekiama de l'As V.Club au stade Tata Raphaël. Radio Okapi/Ph. John Bompengo.

La Caf se réserve le droit de confirmer la durée exacte de la suspension du joueur et d’imposer des sanctions additionnelles si nécessaires lors de la prochaine rencontre de sa commission d’organisation, prévue le 17 septembre prochain.

Le sociétaire de l’AS VClub est également sommé de régulariser sa situation non-règlementaire de double identité.

«Ces décisions d’application immédiate sont susceptibles de recours conformément aux dispositions règlementaires en vigueur dans le Code disciplinaire de la Caf », explique la Caf sur son site.

radiookapi.net

Posté par lumbamba à 14:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Brabant/Belgique – Les amis de Mikalayi remuent ciel et terre pour réhabiliter la Centrale de Mapolo

By

Soirée de levée des fonds de ce vendredi 15 août à Brabant

Soirée de levée des fonds de ce vendredi 15 août 2014 à Brabant

Sur une louable initiative de la famille Delrues et amis, plusieurs personnes se sont réunies, ce vendredi 15 Août dernier dans les faubourgs de la ville de Courtrai de la province du Brabant flamand en Belgique, pour récolter de l’argent en faveur de la Mission catholique de Mikalayi de l’archidiocèse de Kananga en RDC, rapporte notre confrère Dieudonné Dikita Makubakuba.

Au menu de cette soirée des retrouvailles, les invités ont eu le bonheur de revoir la cité de Mikalayi à travers un film long métrage réalisé par la famille Delrues lors de sa visite en 2012. Ils ont été conviés à contribuer à la reconstruction du patrimoine de Mikalayi par l’achat des calendriers Balunda ba Mikalayi 2015 et des DVD Mikalayi. Monsieur Delrue, qui est un natif de Mikalayi, tient à repartir l’année prochaine à Kananga pour rencontrer les responsables enfin de trouver un terrain d’entente avec l’archidiocèse et discuter du lancement des travaux de réhabilitation de la Centrale de Mapolo qui produira 75kva, dont il a l’intention d’augmenter la capacité. Ainsi l’hôpital, les écoles et la cité de Mikalayi pourront être desservis en électricité et en eau. Pour ce même projet, ce groupe étudie la possibilité de connecter Mikalayi à internet. Dans les jours à venir, une levée des fonds sera lancée à Bruxelles, à Kinshasa et à Kananga avec la ventes des calendriers Mikalyi 2015 au prix de 5 Euros pour les habitants de l’Europe, à 5$ pour ceux de Kinshasa et 3$ pour ceux de Kananga.

Du coté de l’archidiocese de Kananga, cette initiative est la bienvenue. Monseigneur Marcel Madila encourage tous les anciens de grandes écoles de son diocèse d'emboîter les pas de ceux de Mikalayi pour assister dans la mesure de leurs possibilités leurs anciens centres de formation.

La centrale de Mapolo va bientôt renaître de ses cendres

imageLa centrale hydro-électrique de Mapolo va bientôt renaître de ses cendres. Après presque 12 ans d’interruption, ce barrage d’une capacité 1500 volts, situé sur la rivière Mapolo, à la mission historique de Mikalayi va être relancé à plein régime pour le plus grand bonheur de ses sociétaires. Grâce au dynamisme de l'archevêque de Kananga, Mgr Marcel Madila qui a su remuer ciel et terre pour relancer toutes les unités de production de sa juridiction, les 1000 abonnés de Mikalayi pourront sous peu avoir accès au courant électrique 24 heures/24.

Les responsables espagnols de « MANOS UNIDAS » (Main dans la main) le bureau d’entraide et solidarité chrétienne, -financiers de cette œuvre, avaient passé deux jours à Mikalayi Mfuki du 27 au 28 mai 2013 pour une mission exploratoire afin de signer un contrat de financement du barrage hydro-électrique de Mapolo, situé à 3 km de la Mission historique Mikalayi. Maria et Carmel Amelia, respectivement coordinatrice du projet en Afrique Centrale et Coordonnatrice générale de l’Ong MANOS UNIDAS ont visité dès leur arrivée les grandes structures de la mission catholique de Mikalayi : Les écoles, les couvents, l’hôpital général de référence et après-midi, elles ont visité le barrage de Mapolo accompagnées du curé de la paroisse et des sœurs de la charité de Jésus de charité.

L’évaluation du besoin d’avoir le courant et la capacité de cette centrale à fournir l’électricité à ses abonnés

Elles ont par la suite échangé avec plusieurs personnes de différentes couches sociales sur le besoin d’avoir le courant et la capacité de cette centrale à fournir l’électricité à ses abonnés. Les bénéficiaires ont de vive voix exprimé leur ardent désir de voir la réhabilitation du canal écroulé de Mapolo. Rappelons que cette centrale hydro-électrique a été construite depuis les années 1891. Les abondantes pluies et autres catastrophes naturelles, le vieil âge de la machine ont amorti le barrage. L’entretien et la gestion revenait aux pères missionnaires de Scheut de 1891 à 2002. Leurs successeurs ont été butés aux difficultés non seulement financières mais aussi de la rareté des pièces devenus introuvables sur le marché. Des anciens modèles de machines ne sont plus fabriqués. Dans l’esprit de collaboration et du bien être humain, l’ordinaire du lieu Mgr Marcel Madila a sollicité l’aide de l’ONG international « MANOS UNIDAS » afin d’appuyer son diocèse dans la réhabilitation du barrage qui profite à plus de 1000 unités de production et rend service à la population.

Dieudonné Dikita, Correspondance particulière

Posté par lumbamba à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mbuji Mayi: Sa Majesté Sanga Balende bat difficilement MK de Kinshasa en match de gala

A l’occasion de la remise de médailles au vice champion de la LINAFOOT à Mbuji Mayi : Sa Majesté Sanga Balende bat difficilement MK de Kinshasa en match de gala


 
Un but partout, c’est le score ayant sanctionné la fin du match qui a opposé SM Sanga Balende au MK de Kinshasa.
C’était à l’occasion de la cérémonie de remise des médailles de mérite au club SM Sanga Balende, vice championne de la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT), édition 2013- 2014, lors d’un match amical organisé par la LINAFOOT le jeudi 14 août dernier au stade de Tshikisha. C’est le joueur Kayembe, de SM Sanga Balende, qui a ouvert le score à la 2ème minute de jeu de la première mi-temps, malgré une forte pression de MK étanchéité.

A la reprise, à la 16ème minute, le joueur Kabango Kadima de MK a égalisé. C’est après ce score de parité que Simon Kayoyo, président la Ligue a remis les médailles aux joueurs de SM Sanga Balende.
Le coach de SM Sanga Balende doit corriger les failles de ses poulains, afin de remettre à niveau l’équipe.
Le président des rouge et or quant à lui doit avoir l’œil très regardant avant l’engagement de son équipe dans la campagne africaine.
PATRICE KABEMBA SHAMBUYI

Posté par lumbamba à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Contrairement à la campagne de diabolisation contre le leader de l’Udps : Etienne Tshisekedi bien arrivé debout à Bruxelles

Etienne Tshisekedi 1

 
Priorités au contrôle médical, à l’entretien avec la diaspora congolaise et aux contacts diplomatiques.  Depuis le samedi 16 août, le Président de l’UDPS séjourne à Bruxelles où il est arrivé en provenance de Kinshasa qu’il a quitté le même jour aux heures du matin.

A sa descente du jet mis à sa disposition à l’Aéroport de Zaventem, Etienne Tshisekedi marchait seul sans un quelconque secours. Même avant de quitter sa résidence située à la 10ème Rue, Zinnias à Limete/Résidentiel, il faisait bien usage de ses membres.
Le SG de l’UDPS, Me Bruno Mavungu Puati qui était sur place avant la prise de la route de l’Aéroport de N’Djili, a témoigné à la presse venue nombreuse qu” Il était debout à partir de chez lui jusqu’à l’aéroport, et tout s’est très bien passé ».
Mme Marthe Kasalu accompagne son mari d’irréductible opposant à l’arbitraire. Un membre de famille du nom de Kalonga et un médecin font aussi partie de la suite.
Jusqu’hier dimanche, Etienne Tshisekedi était encore invisible â travers la capitale belge où on continuait à commenter sa descente d’avion en marchant seul et non à l’aide d’une chaise roulante comme l’avait mentionné une forte campagne de diabolisation contre le Sphinx de Limete à travers le média audiovisuel public qui n’a pas manqué d’écorner une fois de plus sa crédibilité.
 
Le président de l’UDPS prolonge encore son repos, étant parti pour un voyage de convalescence. Et après, il devrait aller à la rencontre de ses médecins pour un checkup complet. Le contrôle médical lui est nécessaire par rapport aux intenses activités qu’il a menées depuis l’année 2010. Les derniers soins médicaux qu’il a subis en Afrique du Sud remontent à l’an 2007.
 
C’est d’ailleurs le contrôle médical qui a suscité le déplacement du Président Etienne Tshisekedi Mulumba vers la Belgique. La famille et les proches collaborateurs lui avaient recommandé depuis un temps les examens médicaux approfondis. Aujourd’hui, c’est chose faite.
En acteur politique averti, Etienne Tshisekedi ne peut s’empêcher de communier avec la forte communauté congolaise installée à l’étranger et de s’adonner pendant la même période à certains contacts diplomatiques utiles. L’agenda du Président de l’UDPS prévoit les séances d’échanges avec la diaspora congolaise sur la vie de son cher parti et la marche du pays. Il se propose aussi de rencontré les autorités belges et divers milieux de l’Union européenne.
Concrètement, les deux dernières semaines du mois d’Août seront consacrées à la santé et les contacts politiques et diplomatiques seront menés en septembre. Le retour du Président Tshisekedi interviendra, sauf changement de dernière minute, en octobre.
KERK

Posté par lumbamba à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 août 2014

Kinshasa : un incendie déclaré au secrétariat exécutif provincial de la Ceni

 
En avant plan, un operateur de la CENI entrain d'enregistrer un homme venu pour obtenir une nouvelle cartre d'électeur ce 7/05/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoEn avant plan, un operateur de la CENI entrain d'enregistrer un homme venu pour obtenir une nouvelle cartre d'électeur ce 7/05/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Un incendie a été déclaré dimanche 17 août dans les locaux du secrétariat exécutif provincial de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) au quartier Kingabwa à Kinshasa. Tous les ordinateurs et quelques documents se trouvant dans trois des sept pièces que compte ce bureau ont été consumés, témoigne un policier trouvé sur place.

Selon la même source, c’est l’instabilité du courant électrique qui a provoqué cet incendié qui a commencé aux alentours de 12heures.

 « La cause de cet incendie c’est le courant qui n’était pas stable. Il y avait de la fumée en commençant par la première porte. A la deuxième porte, où il y a les bureaux des chefs du secrétariat exécutif, on a pu sauver ce qui était nécessaire », a affirmé ce policier.

Il a indiqué que l’imprimerie de ce bureau se trouvant dans les mêmes bâtiments n’a pas été endommagée, grâce à l’intervention de la police anti-incendie.

« Le service anti-incendie est venu autour de 13h30 [locales]. Il a empêché que le feu atteigne l’imprimerie, où il y a beaucoup d’appareils très importants de la Ceni », a ajouté ce policier.

La Ceni qui a aussi ete contacté sur place au sujet de l’incendie de son secrétariat exécutif  provincial s’est abstenu de tout commentaire.

radiookapi.net

Posté par lumbamba à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

RDC: l’UDPS, le MLC et l’UNC créent une coalition de l’opposition à l’Equateur

 
Jean-Pierre Bemba, Etienne Tshisekedi et Vital Kamerhe. Radio Okapi/ Ph. John BompengoJean-Pierre Bemba, Etienne Tshisekedi et Vital Kamerhe. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les partis politiques de l’opposition implantés à l’Equateur ont mis en place une plate-forme pour barrer la route à toute initiative visant à réviser la constitution de la République. À l’issue de la réunion des comités fédéraux de ces partis, vendredi 15 août à Mbandaka (Equateur), les participants ont implanté une coordination provinciale de ces partis de l’opposition.

Cette coordination provinciale regroupe:

  • le MLC de Jean-Pierre Bemba
  • l’UDPS d’Etienne Tshisekedi
  • l’UNC de Vital Kamhere
  • le CDER de Jean-Lucien Busa.

Barthélémy Makambo Limbasa du MLC pilote cette coordination provinciale. Le poste de coordonnateur-adjoint est occupé par Sylvestre Mani-Tra de l’UDPS. Gérard Itamba Yengu de l’UNC en est le rapporteur et Moïse Mokonda, du Courant des démocrates rénovateurs, rapporteur adjoint.

Barthélémy Makambo a indiqué que cette plate-forme permettra à ces partis de l’opposition de se préparer aux enjeux politiques de l’heure. Il s’agit notamment de la révision de la constitution que la Majorité présidentielle (MP) voudrait opérer.

 
Des opposants, lors de la rencontre avec Etienne Tshisekedi. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Des opposants congolais le 13/12/2011 dans la salle Fatima à Kinshasa, lors d’une réunion contre des résultats de la présidentielle de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Des opposants, lors de la rencontre avec Etienne Tshisekedi. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Pour ce faire, la coordination provinciale de cette plate-forme entend mener plusieurs actions de sensibilisation au niveau de leurs bases respectives pour barrer la route à ce projet. Le débat sur la révision de la constitution est relancé depuis la prise de position du PPRD, le parti présidentiel, qui se dit favorable à une modification de la loi fondamentale du pays.

Lire aussi: Favorable aux élections municipales, le PPRD soutient la révision de la constitution

Réviser la constitution, «c’est aussi la respecter», avait fin juillet dernier le secrétaire général du PPRD, Evariste Boshab Mabudj. Pour le parti présidentiel, cette révision peut se faire par voie référendaire.

 

Posté par lumbamba à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Etienne Tshisekedi échangera avec la diaspora congolaise en début septembre à Bruxelles

 

Etienne Tshisekedi 1

Etienne Tshisekedi Wa Mulumba, lors de la conférence de presse du 20/02/2011.

Le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi wa Mulumba, séjourne depuis samedi 16 août à Bruxelles (Belgique). Arrivé à bord d’un jet privé, il entend, début septembre prochain, s’entretenir avec la communauté congolaise, à Bruxelles.

Dans son agenda, Etienne Tshisekedi va également prendre langue avec des membres de l’Union européenne (UE) et ceux du gouvernement belge notamment sur l’actualité politique de la RDC.

A Bruxelles, l’opposant historique a été accueilli par une équipe réduite de l’UDPS et il a été conduit en sa résidence dans la commune d’Oloway.

Le journaliste et dramaturge congolais, Cheik Fita, a affirmé que «Sphinx de Limete» a marché, comme à Kinshasa, sans recourir à une chaise roulante:

«Il était descendu seul de l’avion et il a marché. La première de chose serait un repos complet. Et juste après Monsieur Tshisekedi devrait se rendre chez ses médecins pour de contrôle du corps et cela va pratiquement prendre toutes les deux dernières semaines du mois d’aout. Et début septembre, il a prévu de rencontrer la communauté congolaise qui vit ici à l’étranger».

Samedi dernier avant de quitter Kinshasa, le secrétaire général de l’UDPS, Bruno Mavungu s’est également voulu rassurant quant à l’état de santé d’Etienne Tshisekedi:

«Il était debout à partir de chez lui jusqu’à l’aéroport, et tout s’est très bien passé. Certainement chez nous, comme on n’a pas l’habitude [des avions médicalisés], même une ambulance dans la capitale, ici, c’est toujours mauvais signe. Mais je crois que ce n’est pas ça», a-t-il expliqué.

Me Mavungu n’avait pas voulu révéler le mal dont souffre le «leader Maximo» mais il avait cependant affirmé qu’il voyage pour un contrôle médical, puis des contacts politiques en Belgique.

C’est depuis une semaine que plusieurs médias congolais, dont la Radio télévision nationale congolaise (RTNC), avaient annoncé l’évacuation du président de l’UDPS vers l’étranger, à bord d’un avion médicalisé.

L’UDPS avait alors démenti cette nouvelle et parlé d’une simple spéculation, affirmant en outre qu’Etienne Tshisekedi allait mieux et que son évacuation n’était plus imminente.

radiookapi.net

Posté par lumbamba à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 2014

RDC: Etienne Tshisekedi évacué vers la Belgique pour des raisons médicales

 
Etienne Tshisekedi, président de l’UDPS le 30/08/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoEtienne Tshisekedi, président de l’UDPS le 30/08/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi, a été évacué le matin du samedi 16 août à bord d’un avion médicalisé vers la Belgique. Le secrétaire général du premier parti d’opposition en RDC, Maître Bruno Mavungu, n’a pas voulu révéler le mal dont souffre le « leader Maximo». Il affirme cependant que M. Tshisekedi voyage pour un contrôle médical, puis des contacts politiques dans ce pays.

«Effectivement, il a voyagé. Nous avions annoncé que le voyage était prêt. Il est allé vers la Belgique pour un contrôle médical. Après le contrôle, il y aura des contacts politiques», a-t-il expliqué.

Me Mavungu se veut rassurant quant à l’état de santé d’Etienne Tshisekedi. Il assure que ce dernier est encore capable de se tenir debout.

«Il était debout à partir de chez lui jusqu’à l’aéroport, et tout s’est très bien passé. Certainement chez nous, comme on n’a pas l’habitude [des avions médicalisés], même une ambulance dans la capitale, ici, c’est toujours mauvais signe. Mais je crois que ce n’est pas ça», a-t-il expliqué.

Le secrétaire général de l’UDPS s’est toutefois abstenu de dire de quoi souffre le président de ce parti.

«D’abord, c’est une vieille personne, 82 ans. Je ne vais pas vous dire, il souffre de ceci. Je ne suis pas son médecin», a-t-il affirmé.

C’est depuis une semaine que plusieurs médias congolais, dont la Radio télévision nationale congolaise (RTNC), avaient annoncé l’évacuation du président de l’UDPS vers l’étranger, à bord d’un avion médicalisé.

L’UDPS avait alors démenti cette nouvelle et parlé d’une simple spéculation, affirmant en outre qu’Etienne Tshisekedi allait mieux et que son évacuation n’était plus imminente.

La polémique prend fin avec cette évacuation effective de l’opposant historique.

radiookapi.net

Posté par lumbamba à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]