28 mars 2011

Invitation à la marche du 24 avril 2011 pour la démocratie

manifestation___kin

 

 

 

Sous le link ci-après, vous entendrez le message du militant Mulemena. Il vous invite en Tshiluba à la marche prévue au 24 avril 2011 pour le changement en République Démocratique du Congo.

Veuillez donc suivre ce message:http://www.youtube.com/watch?v=K2sf-RGeCpk

Grand Kasai

Posté par lumbamba à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


CAN 2012: la RDC bat l’Île Maurice et se relance dans la compétition

 – Les joueurs de l'équipe nationale de football de la RD Congo autour de leur sélectionneur Rorbet Nouzaret au stade des martyrs de Kinshasa, ce 23/03/2011. Photo Radio Okapi/John Bompengo – Les joueurs de l’équipe nationale de football de la RD Congo autour de leur sélectionneur Rorbet Nouzaret au stade des martyrs de Kinshasa, ce 23/03/2011. Photo Radio Okapi/John Bompengo
 

La République Démocratique du Congo (RDC) a enregistré sa toute première victoire aux éliminatoires de la CAN Gabon –Guinée Equatoriale 2012. Elle s’est imposée, ce dimanche 27 mars, au stade des martyrs de Kinshasa face à l’Île Maurice (3-0), pour le compte de la 3ème journée de ces éliminatoires- Groupe E. 

Dans ce match, la première occasion était congolaise, dès la première minute, avec une tête juste au-dessus du but mauricien de l’attaquant Yves Diba Ilunga. 

Le même Diba manquait encore le cadre quelques minutes plus tard en reprenant un centre de Trésor Lualua (7’). 

Les Mauriciens se sont réveillés à la 9e minute grâce à un tir de Jurdy Calembe, passé au dessus de la barre transversale du gardien Kidiaba Muteba. 

A la 24e minute, Yves Diba a été fauché dans la surface de réparation sur une passe lumineuse de Matoumona Roum. 

L’arbitre nigérian, Salomon, n’a pas hésité à désigner le point de penalty, penalty que Trésor Lualua transforme sans problème. 1-0 pour la RDC (24’). La RDC a ensuite tenté sans succès de mettre en place un jeu long, peu profitable à ses attaquants.

En deuxième mi-temps, l’entraîneur Robert Nouzaret a procédé, coup sur coup, à deux changements (46’): Tsholola Tshinyama a cédé sa place à Isama Mpeko et  Landry Mulemo à Kasusula Kilisho. 

Quatre minutes plutard, Matumona Roum dans l’axe central, réussit un-deux avec Yves Diba. Sa frappe du gauche a trouvé la lucarne droite du portier mauricien. Les Léopards mènaient alors par 2-0. 

Alors qu’on jouait la 69ème minute, les Congolais ont bénéficié d’un deuxième penalty, consécutif à un contrôle de la main de la défense mauricienne. Yves Diba l’a transformé, 3-0. 

Les attaquants congolais ont manqué de concrétiser les occasions d’un match correct dans l’ensemble pour alourdir le score, malgré les cartons jaunes infligés à Youssouf Mulumbu, Yves Diba, Matumona Roum. 

Grâce à cette victoire, la RDC se pointe en deuxième position du groupe E avec 4 points (+1), ex aequo avec le Cameroun (+1). Ce dernier a été battu le samedi 26 mars à Dakar par le Sénégal (0-1), leader du groupe avec 9 points (+10). 

De son côté, l’Ile Maurice ferme avec 0 point (-12). 

La prochaine journée est prévue le week-end du 3, 4, 5/06/2011: 

  • RDC – Ile Maurice, à Port Louis, et
  • Sénégal – Cameroun, à Yaoundé. 

Equipe congolaise de départ: 

  • Kidiaba Muteba
  • Tsholola Tshinyama (Isama Mpeko 46’)
  • Landry Mulemo (Kasusula Kilisho 46’)
  • Mihayo Pamphile
  • Kimuaki Joël
  • Ilongo Ngasanya
  • Kabangu Patou
  • Youssouf Mulumbu (C)
  • Diba Ilunga
  • Matumona Roum
  • Lualua Trésor (Kinkela Christian 79′). 

 

Posté par lumbamba à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mars 2011

Boshab arrive à Kananga sur fond d’une crise au sein du PPRD

 

 – Evariste Boshab, président de l'Assemblée nationale, à Kinshasa. – Evariste Boshab, président de l’Assemblée nationale, à Kinshasa.

Le président de l’Assemblée nationale  et secrétaire général du PPRD, Evariste Boshab, est depuis samedi 26 mars à Kananga, au  Kasaï-occidental. Il va tenter de sortir son parti, le PPRD, d’une crise caractérisée par la naissance d’une dissidence parmi les députés provinciaux membres de ce parti. Cela, au moment où l’assemblée provinciale doit élire le nouveau gouverneur de province.A peine arrivé, Evariste Boshab a présidé le même jour un colloque du PPRD Kasaï-occidental, à Kananga.

Il a alors lancé un appel aux députés provinciaux de ce parti de la dissidence, 29 membres, à revenir à la «légalité», étant entendu que cette crise pourrait avoir des repercussions négatives sur l’élection du nouveau gouverneur de la province du Kasaï-Occidental.

Mais, majoritaires, ces derniers,  n’ont voulu rien savoir.

«Ils demeurent unis et soudés plus que jamais déterminés à défendre rien que l’intérêt général de la population, au-delà de leur conviction politique et de leur appartenance partisane,» a souligné le rapporteur du nouveau bureau de l’assemblée provinciale, François Madila.

Evariste Boshab a ainsi continué ses concertations dimanche 27 mars qu’il est allé poursuivre à Demba, à 65 kilomètres au nord de Kananga.

 

Posté par lumbamba à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La publication de la liste provisoire des candidats gouverneur et vice gouverneur de la province du Kasai Occidental

La CENI (commission électorale nationale indépendante) sous la plume de son rapporteur, monsieur Matthieu Mpita vient de publier la liste provisoire des candidats recevables pour l’élection des gouverneur et vice gouverneur de la province du Kasai Occidental

 

Liste

Candidats gouverneur

Candidats vice gouverneur

1

UCOBES

Bampembe Luambo Bisole Fidèle

Bibuwa Nfiondo Moise

2

Indépendant

Beya Mukoko Célestin

Tshibanda Ndaye Patrice

3

Indépendant

Bijimine Baswa-Ba.Bintu André

Kanku Bidikebela Félicité

4

RCD

Ilunga Kambala Musas Robert

Kambulu Ngalamulume Martin

5

AMP

Kabasu Babu Katulondi Hubert

Komuesa Kalunga Adolphe

6

Indépendant

Kamukuny Mukinayi Ambroise

Tshiboba Kabeya Bernard

7

Indépendant

Mbata Mangu André

Yamba Mishu Gaspard

8

RPD

Mukenge Ndibu Lungenyi Katshi Joseph

Kabongo Kanemesa Anaclet

9

AFDC

Ngoy Moukendy Edmond

Mukenge Basua Mpanya Jean-Pierre

10

Indépendant

Ntolo Kalonga Valery

Nsansa Mashala Samy

11

Indépendant

Ntombolo Mutuala Camille

Bekoma Nkoso Jean Pierre

12

Indépendant

Sesanga Dja Kasiw Patrice Aimé

Nbombo Tshienda Kambu Gérard

13

Indépendant

Tshiela Kamba Eugénie Compton

Makinda Kabora Emmanuel

14

Indépendant

Tshimanga Ngindu Pierre Damien

Ntabala Kabasele Costa

15

Indépendant

Tshishimbi Kasaka André

Matungulu Mwana Katungu David

 

Les partis, groupements politiques et indépendants qui ne seraient pas d’accord avec les listes sont priés de déposer leurs recours en contestation devant la Cour d’Appel de Kananga dans un délai de deux jours allant du 25 au 26 mars 2011.

 

La liste définitive des candidats sortira le 03 avril 2011 et l’élection est maintenue au 18 avril 2011.

 

Le Grand Kasai

Posté par lumbamba à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

JO-Londres 2011: les Léopards espoirs en route vers Ouagadougou

 

 

 

 – Nouveau maillot des Léopards. – Nouveau maillot des Léopards.

Les Léopards U23 ont finalement traversé le pool Malebo, vendredi dans l’après-midi, pour Brazzaville. Ils y ont passé nuit, avant de prendre l’avion, tôt ce samedi 26 mars dans la matinée, pour Ouagadougou. Ils devraient affronter, le lendemain, leurs homologues burkinabés, en match aller du premier tour des éliminatoires des jeux olympiques –Londres 2012. 

Ce départ en dernière minute se justifie par le manque de passeports, dont a été victime un grand nombre des joueurs sélectionnés.

Leur arrivée est annoncée pour ce même samedi dans la soirée. 

L’entraîneur Christian N’Sengi a retenu 18 joueurs pour cette rencontre au Burkina Faso. Il s’agit de: 

  1.  Dibulena Guélord (FC Les Stars)
  2.  Lomboto Hervé (US Amazone)
  3.  Ungenda Muselenge (DCMP)
  4.  Bangala Litomba (FC Les Stars)
  5.  Kasereka Thierry (AS V.Club)
  6.  Kambu wa Kambu (RCK)
  7.  Mbidi Emeka (New Belor SC)
  8.  Viku Ndongala (FC Les Stars)
  9.  Déo Kanda a Mukok (TP Mazembe)
  10.  Basilua Jérémie (AS Dragons)
  11.  Kazadi Masengu (AC Rangers)
  12.  Mutombo Kazadi (AS V.Club)
  13.  Ntedika Phanzu (AS Ndoki a Ndombe)
  14.  Makwala Chico (FC Nzakimuena)
  15.  Asumani Ramazani (FC Les Stars)
  16.  Mbemba Mangulu (FC MK)
  17.  Botayi Bamato (FC MK) et
  18.  Zambere Herman (TC Elima). 

 


Posté par lumbamba à 01:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Une centaine de nouveaux tuberculeux dépistés à Luiza

 

 – Tuberculose pulmonaire (Ph. static.hsw.com.br) – Tuberculose pulmonaire (Ph. static.hsw.com.br)

Plus de cent onze malades  tuberculeux ont été dépistés   ces deux derniers mois dans la zone de santé de Luiza, à plus de 200 kilomètres à l’ouest de Kananga, ont indiqué, samedi 26 mars, des sources sanitaires locales. Selon le médecin chef de cette zone de santé, Urbain Tshikazo, plus de 15%  de ces  malades sont également co-infectés par le VIH/Sida. Ces statistiques ont été présentées par  le responsable de cette entité sanitaire, lors de  la célébration de la  journée  mondiale lutte contre la tuberculose, deux jours plutôt.

Les cent onze tuberculeux sous traitement ont été dépistés parmi les cent cinquante mille habitants de cette zone de santé du Kasaï occidental:

  • dix huit ont été dépistés en janvier
  • seize en février et
  • saxointe quatorze, aux trois derniers mois de 2010.

Au cours de cette année, le taux d’infection avait atteint 107% et celui de la guérison de la tuberculose, 91,6%.

Selon le Dr Urbain Tshikazo, pour chaque groupe de dix tuberculeux reçus en soins, deux sont co-infectés du VIH/Sida.

Evoquant le programme de lutte anti-tuberculeuse, il a déploré la rupture des stocks de seringues et de crachoirs. Il a plaidé pour qu’on inscrive dans ce programme de lutte, trois activités:

  • une forte campagne de sensibilisation,
  • la formation de personnel soignant et
  • l’approvisionnement en intrants.

 

Posté par lumbamba à 01:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2011

Réunion à huis clos entre Kamerhe et les Tshisekedistes à Fadden House



 



La DTP-Dynamique Tshisekedi Président- annoncera, lors d’une conférence de presse prévue cet après-midi, au Centre Béthanie, le nom du coordonnateur de l’organisation. Selon des sources concordantes, c’est Mme Thérèse Pakasa, la dissidente du PALU d’Antoine Gizenga depuis les années 90, qui a été désignée à ce poste. Cette désignation participe à une stratégie qui consiste à fissurer l’électorat gizengiste dans la province du Bandundu, dans une grande partie de l’Est de la ville de Kinshasa et dans les pourtours du Kasaï voisins au Bandundu. Mais avec la discipline légendaire des Gizengistes, ce n’est pas très évident d’atteindre l’effet escompté. En tout état de cause, c’est bonne guerre de la part d’une opposition tshisekediste qui se plaint toujours des débauchages répétés de ses cadres en contrepartie des promesses de poste et autres espèces sonnantes et trébuchantes. Certains se demandent si Pakasa dispose réellement d’une emprise, sur terrain. Ça sera à elle-même de le prouver. Dans un cas comme dans l’autre, Pakasa reste une figure historique de la lutte pro-démocratie.
Cette femme quasi septuagénaire avait le courage d’appeler à une manifestation publique sous la dictature de Mobutu, à la fin des années 80. Son mot d’ordre avait mobilisé des foules du PALU alors que Gizenga vivait encore en exil à Moscou.

La manif fut réprimée avec brutalité Mobutu en fit état dans un meeting populaire, affirmant «soki omoni ndenge wana beta ye kamo» (entendez: devant un. tel spectacle, il faut donner un coup de boule au premier manifestant venu).
Une incitation à la violence de la part d’un Mobutu que d’aucuns cherchent à présenter comme un Chef d’Etat qui avait quand même préservé certaines valeurs. Le point de presse de la DTP donnera également l’occasion à ses animateurs d’annoncer les nouvelles adhésions enregistrées, notamment celle de l’UREC d’Oscar Kashala, de l’ULPD de Symphorien Lobo, de la Fondation Corée-Congo de Me Félix Tshisbasu et de l’ONG de Pinga Yabo. La DTP comprend à ce jour quelques six partis, politiques dont le MLP de Franck Diongo, le RADER du respectable professeur Auguste Mampuya, l’ECIDE de Martin Fayulu, ce député provincial de la ville de Kinshasa qui est devenu le poil à gratter du gouverneur André Kimbuta Yango. Le même Fayulu a été très actif, lors d’une réunion, organisée le 24 mars, à son hôtel, Fadden House entre les responsables de la DTP et l’UNC. Vital Kamerhe lui-même y a pris part en compagnie de son secrétaire général Bertrand Ewanga et de l’élu d’Uvira, Justin Bitakwira. La réunion s’est déroulée loi des cameras, à huis clos. Certaines indiscrétions font état d’une concertation autour d’un compromis sur la candidature unique entre Etienne Tshisekedi et Vital Kamerhe. On savait déjà que les deux hommes s’étaient beaucoup rapprochés depuis la visite de l’ancien speaker de l’Assemblée nationale à la rue Pétunias, dans la commune de Limete. On savait également que Kamerhe a intensément travaillé pour parvenir à la cohésion qui a permis aux opposants de faire chorus à la concertation de Pretoria, en Afrique du Sud, en face des délégués de l’AMP. Il ne reste plus qu’à concrétiser tous ces élans avant que Kamerhe ne se lance à la persuasion du MLC dont la position dépend de Jean Pierre Bemba depuis sa cellule à La Haye.

Matthieu Kepa

 

Publié par Afrique Rédaction

 

Posté par lumbamba à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mars 2011

JO 2012: les Léopards traînent à Kinshasa, faute de passeports

La sélection olympique de la RDC doit rencontrer celle du Burkinafaso, dimanche 27 mars, au stade du 4 Août à Ouagadougou, en match aller du premier tour des éliminatoires des Jeux olympiques –Londres 2012. Mais, les poulains de Christian N’Sengi Biembe se butent à une difficulté. Jusque jeudi en début d’après-midi, certains athlètes manquent encore de passeports.

Selon le programme, les Léopards U23 devraient quitter Kinshasa ce jeudi 24 mars pour Ouagadougou.

Le sélectionneur belgo-congolais est arrivé à Kinshasa depuis vendredi 18 mars. Il n’encadre que des joueurs évoluant au pays. Les  jeunes joueurs évoluant en Europe n’ont pas rejoint Kinshasa faute de moyens financiers.
La majorité des joueurs sélectionnés évoluent au championnat de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN), notamment de l’AS V.Club, Daring Club Motema Pembe (DCMP), FC Les Stars, FC MK, RCK. TP Mazembe, seule équipe des provinces est représenté par Mabele Bawaka, Hervé Ndonga et Déo Kanda.
Le match retour est prévu le week-end des 8, 9 et 10 avril à Kinshasa.

Les autres matches de ce week-end :

  • Zambie – Rwanda
  • Bénin – Gambie
  • Afrique du Sud – Libye
  • Maroc – Mozambique
  • Tunisie – Malawi
  • Ouganda – Congo
  • Sénégal – Angola
  • Mali – Guinée
  • Nigeria – Guinée Equatoriale
  • Gabon – Swaziland
  • Algérie – Madagascar
  • Côte d’Ivoire – Liberia (au Ghana)
  • Ghana – Soudan
  • Egypte – Botswana
  • Cameroun – Tanzanie

Deuxième tour (3,4,5 juin) ; 17,18, 19 juin)
Tour final à 8 équipes (2-18 décembre 2011)

 

Posté par lumbamba à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Libye, femmes et enfants sans abris sous une pluie de bombes

 
A quoi ressemble le sol libyen après l´arrosage destructif des avions de chasse français et autres? Combien de temps dureront encore ces pilonnages?
Des frappes aériennes dont le but est de chasser du pouvoir Kadhafi?
Des frappes aériennes pour arrêter l´avancée des troupes fidèles au colonel Kadhafi?
Un pilonnage qui détruirait au sol des avions de guerre, sans tuer des civiles?
Des frappes bien ciblées qui ne tueront que des soldats libyens et leurs autos blindés?
Une frappe pour redorer le blason de la France, ternie par l´inaction de celle-ci lors des soulèvements en Algérie et en Egypte.
L'Union Africaine tout comme la République fédérale D´Allemagne ont dit non à une intervention armée.
Cette guerre, n´est qu´une empoignade, ce bras de fer de gros biceps semble avoir mis face à face le président français à Kadhafi?
Fallait-il ce bras de fer pour jeter de l´ombre, voir une sourdine sur la fameuse révélation du colonel Kadhafi contre son ami d´hier, Sarkozy?
Autrement formulée:" Ces frappes aériennes ne sont-elles pas faites dans le but de taire le tonitruant Kadhafi qui révélerait des secrets à même de compromettre la réélection de Sarkozy pour un deuxième mandat?
Comment est-ce possible que des pays souverains soient entraînés, voir hypnotisés par une raison dépourvue de sens,  dans une guerre bidon?
 
Le peuple libyen, à l´exemple des peuples Algériens et Égyptiens aurait souhaité chasser Kadhafi du pouvoir sans trop d´effusion de sang, sans armes mais aussi et surtout, sans intervention étrangère, ce qui l´aurait honoré mais hélas, Kadhafi leur a donné sans le vouloir, une raison tactique de justifier des frappes meurtrières.
 
Je suis persuadé qu´il ne faille perdre de temps, l´heure est propice pour sonner l´alarme que d´essayer trop tard d´arrêter l´hémorragie, une effusion de sang qui, du reste, ne réussira qu´à grossir le nombre de victimes.
Faut-il poursuivre l´œuvre de destruction des infrastructures de ce pays et tuer des milliers d´innocents?
Enfin, voilà pourquoi Calixthe Beyala s´interroge sur le manque de réaction de la part de L´Union Africaine. Nous nous devons de joindre nos voix à celle de notre amie Calixthe  Beyala pour réclamer l´arrêt immédiat des frappes qui endeuillent les Libyens.
Combien de temps encore dureront ces frappes, après combien de pertes en vies humaines va-t-on mettre fin à ce massacre?
Cette situation prouve à suffisance combien de dégâts et de désolations l´usurpation du pouvoir d´un seul homme peut occasionner un véritable carnage.
Une frappe aérienne contre qui et pourquoi plutôt, pour quel mégalomane?
Une équation à plusieurs inconnues, laquelle équation trouve son origine dans la peur qu´éprouve un homme, celle de voir sa campagne aux prochaines élections détruite par des révélations empoisonnantes...
Véritable gâchis que cette pluie de bombes  qui tombent sur des femmes et enfants libyens sous le regard impuissant de L´UA!
A croire que partout oú il y a pétrole, il y a virage de mirage en fin de compte veuvage...  
 
 Kaisa Ilunga
 
 

Posté par lumbamba à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Kasaï Occidental : élection du nouveau gouverneur

Jacques Ndjoli appelle à la réconciliation  

 

Jacques Ndjoli, vice-Président de la Ceni

Le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante, Ceni, actuellement en séjour à Kananga,  s’est  investi dans la réconciliation des députés provinciaux représentés par deux  bureaux parallèles en vue de l’élection dans la quiétude du nouveau gouverneur.

Pour lui,  la Ceni  n’est pas liée à la crise  à  l’assemblée provinciale, mais elle est tenue au respect du calendrier de l’élection du gouverneur.

« La crise de l’assemblée provinciale n’est pas la crise de la Ceni. Nous devons fonctionner ensemble pour que nous puissions élire dans la paix et la fraternité un gouverneur. C’est le calendrier électoral qui m’intéresse et le texte dit que c’est la Ceni qui convoque les électeurs pour ce vote-là», a déclaré Jacques Ndjoli.

Pour lui, les bureaux sont des structures organisationnelles de l’assemblée et non des structures électorales de la Ceni.

C’est pourquoi, il appelle le peuple kasaïen à peser de tout son poids sur ses délégués pour que la paix revienne au Kasaï Occidental et que cette province ait un gouverneur et un vice-gouverneur désignés par les représentants.

Il appelle enfin ces représentants à assumer dans la dignité et le droit leurs responsabilités devant Dieu, les hommes et l’histoire.

Pour rappel,  l’ancien gouverneur du Kasaï Occidental, Trésor Kapuku avait démissionné de ses fonctions le 3 mars dernier, après avoir été rappelé pour consultation à Kinshasa. Il était accusé de  multiples balourdises commises dans l’exercice de ses fonctions. Le président de la République avait donc accepté sa démission et saisi, par le fait même, la Commission électorale nationale indépendante (CENI), nouvellement installée, pour qu’elle s’attèle, endéans 15 jours, à organiser le scrutin pour l’élection du gouverneur et du vice-gouverneur de la province du Kasaï Occidental.

Depuis, on assiste à une crise au sein de l’assemblée provinciale du Kasaï Occidental. Tout est parti le 7 mars dernier. Un groupe de députés provinciaux avait adressé une pétition  au bureau  de l’assemblée provinciale, exigeant le départ de quatre de ses membres.

 

Posté par lumbamba à 00:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]