25 décembre 2015

LE GRAND KASAI VOUS SOUHAITE JOYEUX NOEL

joyeux noel 2015

 

Au moment où nous fêtons noel, plusieurs Kasaiens ont été fauchés et arrachés à la vie par un avion cargo qui a raté son attérissage à l’aéroport de Bipemba à Mbuji Mayi. Nos premières pensées vont à eux ainsi qu’à leurs familles qui vont passer la noel dans les pleurs et la douleur.

25 décembre 2015. Le monde célèbre la naissance de Jésus-Christ. Le monde est dans l’allégresse parce que noel, c’est une fête de la famille, noel est une fête de l’amour et de la paix.

A vous tous qui êtes en familles et à vous qui avez fait des kilomètres pour fêter ensemble noel avec les vôtres, nous souhaitons joyeux noel! Que la paix de l’enfant Jésus soit sur vous et les vôtres. Que chacun accepte avec amour le cadeau donné avec amour.

A vous aussi qui êtes affligés, à vous qui avez perdu un ou des membres de vos familles, joyeux noel! Que l’enfant Jésus daigne vous consoler et essuyer vos larmes et qu’il vous soutienne pendant ces épreuves difficiles. Pour nous Africains et Balubas,  les morts ne sont jamais morts comme disent nos ancêtres. La mort n’est qu’un changement d’état. Ceux que nous appelons morts, ce sont nos saints qui intercèdent pour nous auprès de notre Mvidi Mukulu, Maweja Nangila, Mvidi Mukulu wa Ciame.

Joyeux noel à tous nos orphelins et orphelines! Que la main de l’Eternel vous couvre et berce vos peines. Que le peu que vous mangez vous apporte énergie et santé du corps et de l’âme.

Joyeux noel à vous, nos parents que nous avons laissés depuis des années. Vous auriez voulu nous tenir dans vos bras, nous ambrasser, mais hélas! Encore un noel sans nous! Sachez que nous sommes de coeur avec vous.

Noel, c’est l’humilité; noel, c’est le partage. C’est pourquoi je vous invite à placer l’année 2016 sous le signe de l’humilité et du partage. En effet, nous sommes plusieurs à croire en l’amour du Christ, mais nous restons encore prisonniers de nos corps et de nos envies charnelles. Nous croyons travailler pour Dieu alors que nous sommes en train de faire le culte de notre propre être. Le nom de Jésus est cité souvent à tort: dans les réseaux sociaux, ils sont plusieurs à exhiber leur beauté et leur garde-robes avec des paroles comme « Que Dieu vous bénisse ». Que Dieu vous fasse grâce » ou enfin « bon dimanche à tous au nom de Jésus ». Mais leurs coeurs sont pleins de malice. Et même les prétendus grands pasteurs se laissent aller à cette pratique.

J’ai été scandalisé par un pasteur qui a posté sur facebook une photo le montrant bien coiffé et souriant, en joli costume et cravate assortie avec un message: « Je remercie Dieu qui a fait de moi ce que je suis aujourd’hui! »  « Ce ne sont pas ceux qui crient Seigneur, Seigneur qui entreront dans le royaume des cieux, mais ceux qui font sa volonté », dit le Seigneur. Et il continue: « Que celui qui veut s’élever soit serviteur des autres ». Soyons donc humbles et exhortons-nous à l’humilité.L’humilité signifie kumona muntu yonso bu mukutambe! Il y en a qui se disent Chrétiens, mais qui sont encore habités par l’orgueil personnel.

Hier, je me trouvais devant la télé en train de suivre france 24. J’y ai appris que les Francais étaient les premiers à faire des dons à des associations caritatives en Europe. Le présentateur a donné des noms des pays qui suivent la France dans ce domaine.  A la fin de l’émission, je me suis demandé: Quelle serait la position du Congo en matière de dons faits aux associations caritatives? Vous êtes plusieurs à prier et à vouloir aller au ciel, vivre avec Dieu dans le paradis. Mais vous êtes incapables de libérer un dollar pour un pauvre enfant affamé à côté de vous. Les associations caritatives peinent à récolter de l’argent pour les plus démunis. Pendant ce temps, les pasteurs se remplissent les poches; les croyants sapeurs se trémoussent au rythme de Ya Mado dans les églises. « Allélouya, amen! Nzambe akosala! » Congolais, Kasaiens, réveillez-vous, car ce n’est pas ca la vie d’un enfant de Dieu! Et sachez qu’il est ridicule d’étaler votre aisance matérielle et faire le culte de votre personnalité avec le nom du Seigneur. Hypocrites que vous êtes! Sa sentence sera impitoyable.

Je vous invite donc à plus d’humilité et de partage pendant l’année qui commence. En vivant notre humilité et en partageant le peu que nous avons les uns aux autres, non seulement nous appliquerons la volonté du Christ, mais nous vivrons notre noel pendant toute l’année. Voilà l’exercice auquel je vous invite pendant cette année. Joyeux noel à toutes et à tous!

Lumbamba Kanyiki
Secrétaire Général du Grand Kasai

Posté par lumbamba à 04:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 décembre 2015

L’ÉPOUSE DE KITENGE DE LA GARE DE COLOGNE N’EST PLUS

 

couple kitenge 1

L’épouse de Kitenge est décédée mardi passé à Uni-clinique de Cologne de suite d’une embolie pulmonaire. Vous vous rappelez de ce couple qui manifestait pacifiquement à la gare de Cologne pour réclamer la garde de leur fils qui leur avait été retirée. Désormais, monsieur Kitenge s’assoit seul sur des sales sièges jaunes de la gare de bus, derrière la gare centrale de Cologne.

D’après le journal Köln Stadt-Anzeiger du 18 décembre, madame Kitenge a ressenti des douleurs et en a informé son mari. Lorsqu’elle a essayé de se mettre débout, elle est tombée et avant de perdre connaissance, elle lui a annoncé « Je meurs ». Amenée à l’hôpital, elle n’a plus retrouvé ses esprits. Le médecin a diagnostiqué une embolie pulmonaire. Toujours selon le journal, ses pieds passaient à peine dans ses chaussures. En effet, ses jambes étaient très gonflées à cause du manque des mouvements, le couple restant toujours assis sur place jour et nuit.

Kitenge, qui réclamait son fils auprès de l’Etat allemand et refusait toute négociation, souhaite maintenant quitter l’Allemagne avec son fils et le corps de son épouse pour inhumation  au Congo-Kinshasa, ce que la ville de Cologne refuse au vu des coûts que le transport du corps engagerait. La ville lui aurait donné le temps de se décider du lieu où sa femme doit être inhumée.

Ça fait environ deux ans et demi que le drame de ce couple dure, deux ans et demi que leur fils leur a été enlevé par l’Etat allemand. Le couple a toujours refusé toutes les propositions leur faites pour engager les services d’un avocat qui défendrait leurs droits.

« Nous nous sommes promis mutuellement de quitter la gare seulement en compagnie de notre fils, même si l’un de nous venait à disparaître ». Kitenge compte tenir cette promesse. Désormais, pour récupérer son fils, il est seul, sans le soutien de sa femme, contre l’Etat allemand .

kitenge seul

Lumbamba Kanyiki
www.kasaidirect.net

Posté par lumbamba à 02:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2015

UNE MARCHE DE SOUTIEN POUR LE DIALOGUE À LUBUMBASHI: KYUNGU DÉNONCE UNE BARBARIE POLITIQUE

 

lubumbashi_hotel_belle_ville

Les activités dans la ville de Lubumbashi ont été paralysées aujourd’hui par une marche de soutien organisée par les autorités de PPRD, le parti de Kabila. Hier déjà Kyungu wa Kumuanza, le président de l’UNAFEC, avait dénoncé cette pratique du temps de la dictature de Mobutu qui refait surface. « C’est de la barbarie politique…Nous ne serons pas surpris de voir surgir les animations politique et les dialelu de triste mémoire » s’était écrié Kyungu. « .

En rapport avec cette marche, plusieurs femmes commercantes s’étaient rendues chez Kyungu, hier et avant-hier, pour lui faire part de leur mécontentement face aux autorités provinciales qui ont initié la dite marche. Dans une vidéo que nous avons suivie sur le site de la diaspora katangaise, Kyungu avait demandé alors aux autorités de laisser les pauvres femmes aller vendre pour pouvoir nourrir leurs progénitures. Car, pour organiser un soi-disant dialogue, Kabila n’a pas besoin d’une marche de soutien de la population.

Enfin, Kyungu wa Kumuanza a dénoncé la politique de deux poids, deux mesures. Bien avant la fameuse marche de soutien, une manifestation de l’UNAFEC, le parti de Kiungu avait été interdite.

Lumbamba Kanyiki
www.kasaidirect.net

Posté par lumbamba à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L’OPPOSITION TOUTES TENDANCES CONFONDUES FAIT BLOC UNI AVEC LA CRÉATION D’UN FRONT CITOYEN 2016

 

délégation congolaise île de Gorée

De retour du Sénégal où ils ont assisté à un séminaire sur les élections et l’alternance démocratique, les ténors de l’oppositon ont désormais décidé d’unir leurs forces, idées et stratégies pour faire respecter la constitution de la RDC et empêcher Kabila de briguer un troisième mandat. Ils viennent de créer le front citoyen 2016. Cette nouvelle plate-forme regroupe toutes les autres plate-formes et partis de l’opposition: la dynamique de l’opposition, le front anti-dialogue, le G7 et l’UDPS d’Etienne Tshisekedi.

En pièce jointe, nous avons annexé la déclaration signée par tous les ténors de l’opposition avec en tête de la liste Félix Tshisekedi, Secrétaire National aux relations extérieures de l’UDPS. Parmi les signataires, figurent entre autres Moise Katumbi, Kamitatu, Kamehre, Fayulu, Sessanga, Diongo, Bazaiba, etc.

La mission du front citoyen 2016 est de faire respecter la constitution et d’empêcher tout glissement ou un troisième mandat de Kabila. Devant le danger qui menace la nation congolaise, les patriotes congolais ont juré, par la création du front citoyen 2016, de faire barrière à ceux qui ont opté pour la politique de la terre brûlée.

Déclaration Front citoyen 2016 (1)

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2015

NGOYI MUKENA DÉNONCE LE FAUX PROCESSUS DANS LEQUEL LE CONGO EST ENGAGÉ DEPUIS 1997

mbelu_ngandu

Vidéo: Etienne Ngandu et Mbelu Babanya Kabudi commentent l’actualité de la semaine. Suivez!

Kasai Direct

Posté par lumbamba à 23:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 décembre 2015

ALLEON PRÉSENTE AUX COLOGNE FASHION DAYS

 

Photo 1

Cologne fashion days durent trois jours, soit du vendredi au dimanche, 6.12.2015. Les stands sont ouverts au public de 10 heures jusqu’à 22 heures. Pour ceux qui ne savent pas où  le centre de Mercedes-Benz se trouve à Cologne, c’est sur Mercedes-Benz Allée 1, 50825 Köln-Ehrenfeld. Faites-y un crochet et vous m’en direz des nouvelles!

Voici les photos de la première journée de Cologne fashion days. La vidéo est prête sur www.facebook.com/kasaidirect.

Photo 1photo19photo18photo16photo13photo10photo8photo2photo20photo22photo25photo28photo27  photo26

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2015

ADAM BANTU KABASELE ORDONNÉ PASTEUR, TÉMOIN DE JÉSUS-CHRIST

 

pasteur adam bantu

Hier, c’était une cérémonie riche en couleurs devant une assistance estimée à environ 300 personnes. La salle W. Kessel était pleine comme un oeuf pour assister à l’ordination d’Adam Bantu Kabasele comme pasteur . Trois moments importants ont été retenus de cet évenement: la prédication du pasteur Mukadi sur l’appel au ministère, les témoignages sur le pasteur Adam Bantu et la l’ordination proprement dite.

L’appel au ministère

Pendant près d’une heure, le pasteur Mukadi, venu de Londres, s’est adressé d’abord à l’assistance dans une prédication riche et profonde pour lui expliquer le sens de la cérémonie. L’appel au ministère. Nul ne vient au ministère s’il n’a été appelé par Dieu. Dieu fait son appel et celui-ci doit d’être confirmé par un homme de Dieu ou par l’Eglise. Le pasteur Job Mukadi a illustré cette affirmation par les exemples tirés de la bible: le premier est celui de David oint par Samuel dans l’ancien testament, du temps du roi Saul. Le second exemple est de Saul devenu Paul dans le nouveau testament après avoir persécuté les Chrétiens.

Dans la seconde partie de sa prédication, Le pasteur Job Mukadi s’est adressé directement à Adam Bantu pour lui dire quel comportement doit adopter un pasteur de Jésus-Christ et le sens de la mission du pasteur de Jésus-Christ. « Vous êtes témoin de Jésus-Christ. Dans vos prédications, vous ne parlerez que de Jésus-Christ et rendre témoignage de Jésus-Christ. » Il a demandé à Adam, en tant que pasteur de Jésus-Christ, de cultiver l’humilité à l’exemple de Jésus-Christ. « Kumona muntu yonso bu mukutambe », dirons-nous en Ciluba. L’humilité conduira les Chrétiens à avoir de la compassion les uns envers les autres  au lieu de se condamner mutuellement et de jeter toujours les pierres sur les autres.

Les témoignages

Il y a eu au total quatre témoignages venus de quatre personnes, toutes connaissances d’Adam Bantu. Une seule chose est à retenir de ces témoignages: Adam Kabasele mérite d’être consacré pasteur. Il a recu son appel depuis plusieurs années. Et il a servi le Seigneur plusieurs années avant de prendre cette lourde charge de conduire les brébis du Seigneur. C’est un homme simple, toujours prêt à rendre service et un bon père de famille. Selon Christophe Mujangi, Adam a aidé beaucoup de Congolais, dont lui-même, à obtenir le droit de séjour dans ce pays, pendant que plusieurs Congolais étaient en train d’exploiter leurs frères et soeurs pour les papiers de séjour!

L’ordination proprement dite

La cérémonie, elle-même, était un moment pathétique. Etre pasteur est une lourde tâche qui implique beaucoup de sacrifices. D’abord, par une série de questions, le pasteur a interpellé Adam Kabasele sur toutes les difficultés et sur la lourdeur des charges qui l’attendent. A chaque fois, le pasteur Adam a répondu « oui avec l’aide de mon Seigneur Jésus-Christ ». Ensuite, à génoux devant toute l’assemblée présente, sur demande du pasteur officiant la cérémonie, le pasteur Kabasele a été entouré de pasteurs et anciens de l’Eglise pour obtenir l’onction du Saint-esprit par imposition des mains.

Prenant la parole après la cérémonie, le pasteur Adam a remercié l’assistance de sa présence. Enfin, par une chanson chantée avec toute sa famille, il a déclaré s’abandonner à l’Eternel comme un instrument entre ses mains. Qu’il fasse de lui ce qu’il veut!

La cérémonie s’est terminée sous les applaudissement de l’assistance. Presque tous les Kasaiens, frères et soeurs, amis et connaissances étaient présents, venus de Belgique, de France, d’Allemagne et d’Angleterre.

Kasai Direct

Posté par lumbamba à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2015

COMMUNIQUÉ NÉCROLOGIQUE: KABUNDI MARCEL (KAMARCE) N’EST PLUS

marcel kabundi

Nous avons la profonde douleur de vous annoncer le décès de Marcel Kabundi, connu des amis et connaissances sous le surnom de Kamarce. Il est mort au milieu des siens le jeudi, 19 novembre à Otawa où il était rapatrié, pour soins médicaux, en provenance de Bangui.  Il était responsable de l’unité pénitenciaire au Bureau intégré des Nations Unies en République Centrafricaine lorsque la maladie qui l’a conduit à la mort l’a attrapé.
Marcel Kabundi était un ancien du Petit séminaire de Kabue et de l’Université de Kinshasa (Droit). Il a travaillé comme haut magistrat au parquet de Kisangani avant d’immigrer au Canada où il fut professeur de droit à l’Université d’Ottawa avec beaucoup de publications sur le droit pénitentiaire.
Marce Kabundi Kamarce laisse une veuve et une grande famille.
Il sera exposé le vendredi 27 novembre de 18h à 22h, le samedi 28 novembre de 10h à 14h et de 18h à 22h ainsi que le dimanche 29 novembre de 12h à 14h au salon de la COOPÉRATIVE FUNÉRAIRE DE L’OUTAOUAIS située au 95, boul. Cité-des-Jeunes à Gatineau (secteur Hull). Le service religieux suivra le dimanche le 29 novembre 2015 à 14h au même endroit.
Kasai Direct présente ses condoléances les plus attristées à la famille de l’illustre disparu.
Kasai Direct

Posté par lumbamba à 22:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 novembre 2015

ASSOCIATION DES AFRICAINS DE COLOGNE (AGK): NOUS VOULONS DES FAMILLES STABLES POUR UNE INTÉGRATION RÉUSSIE

exposé du pasteur matundu

Le pasteur Ghislain a présenté son exposé en deux parties essentielles. Dans la première partie, le pasteur Matundu s’est d’abord penché sur les causes des conflits au sein des foyers entre l’homme et la femme. Parmi les causes, nous citerons l’argent, les allocations familiales, la domination de l’homme, la violence, l’infidélité, etc. Dans la seconde partie, il a proposé des mesures de prévention pour éviter les conflits. Le pasteur Matundu a insisté sur l’amour qui doit être le socle sans lequel on ne parlerait de la famille. Ensuite, il a parlé de la force du pardon que les couples doivent exercer les uns envers les autres. « Si vous êtes incapables de vous pardonner, alors, il n’est pas nécessaire de vous engager dans le lien de mariage » a dit le pasteur Ghislain Matundu aux participants. Outre les points ci-haut cités, il a invité les couples à la transparence et au dialogue dans leur vie de couple.

Plusieurs intervenants ont insisté sur les responsabilités que doivent avoir les couples pour la bonne marche de la famille. « Parler de l’autorité du mari au foyer, c’est bien, mais lorsque l’homme ne sait pas jouer son rôle et qu’il refuse de travailler, il est normal que celle qui travaille et nourrit la famille joue le rôle du chef du foyer », a déclaré une intervenante. Il est vrai que le débat a été très intéressant. L’assistance a souhaité que des telles rencontres puissent se répéter afin d’approfondir les échanges d’expériences au profit de tous.

Dans son mot de clôture, le président de l’AGK, le docteur Denis Kapuku Mukuna qui faisait la modération a insisté sur l’amour qui doit être le fondement de la famille. Il a, enfin, invité les églises de réveil à se pencher sur les problèmes sociaux au sein de leurs églises respectives. Car sans le social, tous les prêches sont vains.

Quelques images de la conférence:

exposé du pasteur matunduIntroduction du vice président cikaraassistance à la conférenceintervention de Kadiambiance après la conférenceprise de collation

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 novembre 2015

URGENT: FUSILLADES À PARIS

EXPLOSION-PARIS

Plusieurs fusillades ont secoué Paris et ses environs ce soir. De source policière, au moins 35 morts ont été enregistrés . Une première attaque a eu lieu dans un restaurant du dixième arrondissement et une autre au Bataclan où se tenait un concert de rock. Il y a une prise d’otages en cours. Par ailleurs, deux explosions ont été aussi entendues aux abords du stade de France où se jouait un match amical entre la France et l’Allemagne. Une disposition policière boucle le Bataclan où se déroule présentement la prise d’otage. Selon plusieurs témoignages, des assaillants ont ouvert le feu sur la foule avec des Kalaschnikovs. Il s’agit donc d’une attaque terroriste.

fusilladeparis

Kasai Direct

Posté par lumbamba à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]