15 juillet 2018

KASAI CENTRAL: UN GOUVERNEUR QUI SUSPEND SES MINISTRES PAR RADIO

kambayi

Nous revenons sur l’article de l’actualite.cd sous la plume de notre frère Kambidi informant sur la suspension de deux ministres provinciaux par le gouverneur du Kasai Central Denis Kambayi.

Des investigations faites par téléphone avec nos compatriotes du Kasai Central, nous avons reçu d’autres détails sur cette affaire. Monsieur le gouverneur du Kasai Central avait effectué une mission à l’intérieur du pays, à Demba. Plusieurs ministres et services étaient de la partie. Au moment de rentrer, le gouverneur a donné l’ordre du départ du cortège, mais s’est fait recevoir peu après chez une dame de la place  pendant que la tête du cortège dont les deux ministres incriminés était déjà en route. A sa sortie de chez la dame, monsieur Kambayi s’est retrouvé avec la partie arrière du cortège, plus proche de lui. Fâché, il décide de suspendre les deux ministres pour manque de respect à l’autorité. Ceux-ci apprendront leur suspension par radio privée.

Voilà pour la petite histoire. Plusieurs questions nous viennent à l’esprit: Un gouverneur qui se fait recevoir chez une dame et qui demande à ses collaborateurs de l’attendre sur la route pendant tout le temps de cette réception les respecte-t-il? Comment monsieur Kambayi, juriste de formation, puisse suspendre par radio des ministres ? Agit-il conformément aux lois et règlements en vigueur? Et en suspendant par radio,  démontre-t-il le respect qu’il doit aussi aux membres de son exécutif? Doit-il absolument suspendre un ministre puisqu’il l’a laissé dans une réception privée?

Nous sommes là en face d’une personne remplie de son ego, qui croit tout permis comme l’ensemble de ces médiocres à la tête du pays. Voilà pourquoi nous ne cesserons de décrier ces actes posés par des médiocres que d’autres médiocres placent à la tête de nos provinces sous couvert des élections manipulées. Plutôt que de travailler pour le pays, ils sont là pour leurs propres intérêts et c’est regrettable!

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 juillet 2018

COMMUNIQUÉ: RETOUR SUR L’ORALITÉ AFRICAINE, APPEL À CONTRIBUTION

communiqué logo

 

En reconnaissance de la carrière universitaire fructueuse du professeur Crispin Maalu Bungi et de sa louable contribution à la science de l’oralité africaine, le professeur José Tshisungu wa Tshisungu organise des mélanges  en l’honneur de ce grand chercheur qui s’apprête à réduire ses activités de professeur. C’est pourquoi il lance un appel pressant à tous les anciens étudiants du professeur Maalu Bungi, ses collègues et ses amis afin de participer à la constitution de ces mélanges avec leurs témoignages et des travaux scientifiques.

Etant donné que la parution des mélanges est prévue pour le début de l’année prochaine, le professeur José Tshisungu wa Tshisungu  sera heureux de recevoir vos contributions avant le 15 novembre 2018.

Veuillez trouver ci-bas le communiqué du professeur José Tshisungu wa Tshisungu.

 

RETOUR SUR L’ORALITÉ AFRICAINE

APPEL  À CONTRIBUTION

Après une cinquantaine d’années de carrière universitaire au Congo et à l’étranger, Crispin Maalu-Bungi, professeur et chercheur reconnu, s’apprête à réduire son intense activité de passeur de savoirs. Ses anciens étudiants, ses collègues et ses amis aimeraient lui offrir des mélanges dans lesquels des témoignages et des travaux scientifiques donneraient, en signe de reconnaissance et de célébration, un nouvel  éclairage sur l’homme et sur sa contribution à la science de l’oralité africaine.

J’assume la direction de ces mélanges et souhaite recevoir votre contribution de 15 pages (au maximum) avant le 15 novembre 2018.

La contribution peut être rédigée en français ou dans l’une des quatre langues nationales officielles du Congo-Kinshasa et envoyée par courrier électronique au professeur José Tshisungu wa Tshisungu (josetshis@total.net).

Parution du livre : le 15 janvier 2019.

Soyez du nombre!

 

Professeur José Tshisungu wa Tshisungu

Posté par lumbamba à 02:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juillet 2018

LE PATRIARCHE BARTHÉLÉMY MUKENGE SHABANTU, LE PREMIER GOUVERNEUR DU KASAI OCCIDENTAL APRÈS L’INDÉPENDANCE, N’EST PLUS

Barthelemy-Mukenge-Shabantu

De notre correspondant à Kananga, nous venons d’apprendre le décès du premier gouverneur du Kasai Occidental après l’indépendance, le Patriarche Barthélémy MUKENGE SHA BANTU NSUMPI.  Il est décédé dans la nuit du 3 juillet 2018 à Kananga. Il avait 93 ans.
Kasai Direct présente ses condoléances à la famille éprouvée.

Kasai Direct

Posté par lumbamba à 19:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 juin 2018

LA VILLE DE KANANGA TOUJOURS MENACÉE PAR LES RAVINS DANS LE SILENCE ASSOURDISSANT DU GOUVERNEUR DE LA PROVINCE DENIS KAMBAYI

Erosion-à-Kananga

Décidément, rien ne marche à Kananga au Kasai central; le  gouverneur de cette province semble sourd aux cris d’alarme des Kanangaises et Kanangais de l’intérieur comme de la diaspora  qui craignent la disparition pure et simple de leur ville de la carte. Après le ravin de la prison centrale de Kananga, c’est maintenant au tour du vieux ravin, qui menaçait l’avenue Machar dans le temps, de faire parler de lui.  En effet, le vieux monstre s’est réveillé, probablement à cause des constructions anarchiques, et menace de nouveau non seulement l’avenue Machar, mais aussi  la nationale numéro 1 reliant Kananga à Kinshasa et à Mbuji Mayi.

Apparemment, monsieur Denis Kambayi, le gouverneur de la ville et son gouvernement ne considèrent pas  les menaces de ces deux ravins comme une priorité. C’est juste à se demander pourquoi vouloir prendre les rênes d’une province si l’on n’a pas la volonté de la servir.

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 23:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2018

RHÉNANIE DU NORD: LES AFRICAINS DOIVENT DIALOGUER!

conférence régionale cologne 7

Ils vivent par dizaines de milliers en Rhénanie du Nord; quelques-uns se sont organisés dans des multiples associations, mais on ne sent pas l’impact des Africains sur le plan social, politique ou économique de l’Allemagne.  C’est la raison pour laquelle, l’association  des parents de la Rhénanie du Nord, Elternnetzwerk-NRW e.V., sous l’initiative du docteur Denis Kapuku Mukuna qui en est aussi membre, a initié le projet dénommé « Dialog Afrika » dont les objectifs principaux sont: organiser les associations africaines en un réseau d’échanges d’informations et d’expériences afin de faire entendre leurs voix dans la vie politique et sociale de leur pays d’accueil. Trois villes principales ont été choisies comme cibles. Il s’agit de Düsseldorf, Dortmund et Cologne. Les rencontres se feront sous forme de conférences régionales dans lesquelles toutes les associations africaines de ces villes seront invitées.

La première conférence régionale de Cologne s’est tenue ce samedi, 23  juin 2018 à Cologne -Kalk. Les participants organisés en ateliers se sont retrouvés autour des thèmes suivants: 1. L’encadrement des enfants et des jeunes; 2. Le rôle des parents dans l’éducation des enfants; 3. Comment changer les clichés faits sur les Noirs dans la société; 4. La formation des enfants et leur chance sur le marché d’emploi; 5. la discrimination et  le racisme.

Les résultats des discussions ont été présentés à l’assistance par les rapporteurs de chaque atelier. Mais un rapport écrit de chaque atelier sera remis à l’association des parents de la Rhénanie du Nord (Elternnetzwerk-NRW e.V.) pour le suivi.

A l’issue de cette conférence, il s’est tenu une autre conférence toujours à la même adresse, organisée par l’association Bundnis 14 Afrika de monsieur Eli Abeke. Les discussions ont tourné autour de deux thèmes importants: 1. Comment est-ce que nous, parents d’origine africaine,  pouvons jouer pleinement notre rôle dans notre société? 2. Qu’est-ce que nous pouvons faire pour créer des structures d’entraide, capables de nous permettre de nous prendre en charge par nous-mêmes dans cette société? Il s’en est suivi des discussions très  houleuses mais très instructives. Les participants à ces deux rencontres se sont séparés vers 20 heures 30 minutes.

Quelques images des deux rencontres:

conférence régionale cologne 9

conférence régionale cologne 10

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 juin 2018

COMMUNIQUÉ DE L’AGK (L’ASSOCIATION DES AFRICAINS DE COLOGNE ET DES ENVIRONS)

COMMUNIQUÉ DE L’AGK (L’ASSOCIATION DES AFRICAINS DE COLOGNE ET DES ENVIRONS: PROCHAINE SESSION DE FORMATION DES FORMATEURS, LE 22 JUIN 2018

formation des formateurs

Le président de l’AGK, Afrikanische Gemeinde Koeln.e.V, l’association des Africains de Cologne et des environs, le docteur Denis Kapuku Mukuna informe le public de la deuxième session de formation des formateurs qui aura lieu ce vendredi, 22 juin 2018 dans les installations de l’association sur Weinsbergstr. 190, 50825 Cologne. Cette session se tiendra de 16 heures à 19 heures. La première session avait eu lieu toujours à Cologne au sein de l’association des femmes musulmanes de Cologne-Ehrenfeld, au mois de mai 2018.

La formation des formateurs s’effectue en plusieurs sessions pendant lesquelles les apprenants recoivent une formation intensive dans la connaissance du système éducatif allemand et dans l’encadrement des parents et familles confrontés aux problèmes de l’éducation des enfants et de leur orientation.

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2018

Mondial 2018 en Russie: Qu'est-ce qui ne va pas avec les Africains?

nigéria-croatie

Qu'est-ce qui ne va pas avec les Africains au mondial 2018 en Russie? La question mérite d'être posée. Depuis que le tournoi international du football, le mondial 2018, a commencé en Russie, les équipes qui sont entrées en lice jusque-là ont présenté un spectacle de haut niveau. Elles se sont toutes jetées dans la compétition avec tout courage et surtout avec la volonté de l'emporter, et, pour les petites équipes comme l'Islande la volonté de créer la surprise, comme elle l'a fait face aux Argentins. En revanche, ce que les Nigérians nous ont montré hier comme spectacle est tout simplement honteux, désolant. On dirait que les joueurs ne voulaient pas jouer alors que l'enjeu était de taille. C'est tout simplement malheureux!. Tout le monde a vu une équipe nigériane passive, complexée, sans initiative, sans engagement, venue pour faire le figurant plutôt que pour jouer et gagner. Pourquoi devons-nous toujours vivre la honte alors que les autres vibrent de joie? Pauvres Africains. Cela devrait nous faire réfléchir.

Les fameux Super Eagles du Nigéria ont mordu le gazon contre la Croatie 0 à 2 dans un match d'un niveau très bas.

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 15:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 juin 2018

INVITATION À LA COMMÉMORATION DE L’INDÉPENDANCE DE LA RDC DANS LA PRIÈRE

sanctuaire de la vierge des pauvres

Le groupe pour la paix par le triomphe du coeur immaculé de Marie invite tous les Congolais ainsi que tous les amis du Congo à commémorer les 58 ans d’indépendance de la RDC dans la prière et la méditation le dimanche 1er juillet 2018 au Sanctuaire de la Vierge des pauvres, sur 57 rue de l’Esplanade à 4141 Banneux, Belgique. Vous trouverez tout le programme dans le prospectus ci-bas:

Les organisateurs espèrent vous voir nombreux à ce grand rendez-vous.

Kasai Direct

Posté par lumbamba à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mai 2018

Le geste de Mamoudou qui a sauvé un enfant à Paris aidera-t-il les Francais à avoir un autre regard sur les immigrés?

LE GESTE DU JEUNE MALIEN MAMOUDOU GASSAMA, QUI A SAUVÉ UN ENFANT DE QUATRE ANS À PARIS, AIDERA-T-IL LES FRANCAIS À AVOIR UN AUTRE REGARD SUR LES IMMIGRÉS?

Samedi soir, quelque peu avant le début de la finale qui opposait Real de Madrid à Liverpool, un jeune Malien de 22 ans, Mamoudou Gassama, sauve un enfant de quatre ans suspendu à la balustrade d’un balcon ,au quatrième étage d’un immeuble du XVIII arrondissement à Paris. Un acte plein de courage et d’humanisme salué sur les réseaux sociaux du monde entier. Le président francais Emmanuel Macron qui l’a recu lui promet la naturalisation francaise et l’intégration dans le service de sapeurs pompiers. Mais lorsqu’on a montré là ou réside le jeune Mamoudou, c’est déplorable: une chambre de moins de vingt mètres-carré qu’il partage avec quatre autres Maliens sur des lits en étage, dans des conditions déplorables. L’acte de Mamoudou aura l’avantage de montrer aux Francais et autres Européens que les migrants sont des personnes comme les autres, et qu’ils doivent être traités avec respect, ce qui n’est pas toujours le cas. Les gens comme Mamoudou Gassama sont pleins en France. Ils rendent d’énormes services à la France et contribuent à son enrichissemnt, mais les Francais le voient-ils? Plusieurs migrants comme Mamoudou vivent dans des conditions inhumaines en France à cause d’une sale politique de dissuasion appliquée par les différents gouvernements francais qui se succèdent, le but étant de décourager ceux qui sont tentés à venir demander l’asile en France. Nous osons croire, par ce geste, que les Francais porteront un autre regard sur les migrants,  car nous continuons de croire qu’un autre monde  beaucoup plus humain et beaucoup plus juste est toujours possible.

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 01:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mai 2018

MARIAGE DE MEGHAN ET HARRY : DÉCOUVREZ LA TRADUCTION COMPLÈTE DES 13 MINUTES DU SERMON DU PRÊTRE AMÉRICAIN, MICHAEL CURRY

michael-curry-pretre-americain

C’est un des moments insolites du mariage de Meghan Markle et du prince Harry. Pendant treize minutes, l’évêque Michael Curry, président de l’église épiscopalienne américaine, a offert un sermon assez original.

Nous venons d’entendre le cantique de Salomon : « Met moi comme un sceau sur ton cœur, comme un cachet sur ton bras, l’amour est fort comme la mort et la jalousie est inflexible comme les enfers ». Leurs embrasements sont des embrasements de feu et une flamme de l’éternel. Beaucoup d’eau ne pourrait éteindre cet amour-là et les fleuves, même, ne pourraient pas le noyer.

Martin Luther King a dit un jour : « Nous devons découvrir les pouvoirs de l’amour et ses pouvoirs de rédemption. Lorsque nous découvrirons ce pouvoir, nous pourrons transformer ce monde pour en faire un nouveau. Un monde d’amour car l’amour est la seule voie ». L’amour est plein de pouvoirs, ne sous-estimez pas le pouvoir de l’amour. Ne soyez pas trop sentimentales non plus. Oui, il y a du pouvoir dans l’amour. Si vous ne me croyez pas, pensez à la première fois où vous êtes tombés amoureux. Le monde entier est centré autour de vous et de votre bien-aimé. Du moins, vous en aviez l’impression. Il y a donc un véritable pouvoir de l’amour. Pas seulement dans ses formes romantiques mais surtout dans toutes ses formes.

Lorsqu’on sait que l’on est aimé, lorsque quelqu’un a de l’affection pour vous et que vous le savez, lorsqu’on est amoureux, lorsqu’on montre son amour, on se sent bien. Il y a ce petit quelque chose qui nous fait nous sentir bien. Il y a une bonne raison derrière tout ça. Tout cela est lié à la source de l’amour. Nous avons été créés par le pouvoir de l’amour. Nos vies doivent être menées en raison de cet amour. Voilà pourquoi nous sommes présents ici aujourd’hui.

Finalement, la source de l’amour, c’est Dieu, lui-même. La source de toute notre vie. Un vieux poème médiéval dit que lorsque l’on trouve le véritable amour, c’est Dieu qui est derrière cet amour. Dans l’Ancien Testament, il est écrit : « Aimons-nous les uns les autres car l’amour est Dieu et ceux qui sont amour sont les fils de Dieu. Ceux qui n’ont pas d’amour ne connaissent pas Dieu car Dieu est amour ». Il y a du pouvoir dans l’amour… Le pouvoir de soigner, le pouvoir de libérer, un pouvoir unique. Il y a un pouvoir dans l’amour. Le pouvoir de nous montrer la voie. « Mets-moi comme un sceau sur ton cœur, un sceau sur ton bras car l’amour est aussi fort que la mort. »

Mais, l’amour, ce n’est pas seulement un jeune couple. Le pouvoir de l’amour est démontré par le fait que nous sommes tous réunis ici. Deux jeunes personnes sont tombées amoureuses et nous sommes tous réunis autour d’eux. Mais il ne s’agit pas que d’un jeune couple. Il y a plus que cela. À une occasion, Jésus devait résumer l’essence des leçons de Moïse. Il a utilisé les écrits hébreux et il a dit qu’il fallait aimer Dieu avec tout son cœur, toute son âme, tout son esprit, toute sa force.

Voilà le premier commandement, le deuxième est le suivant : ‘Aimez votre voisin comme vous vous aimez vous-même’. Et ensuite, sur la base de ces deux commandements, l’amour de Dieu et l’amour de votre voisin, sur cette base dépendent tous les autres commandements, toutes les autres lois, tout ce qui a été dit par les prophètes, tout ce qui a été dit dans la Bible, tout ce que Dieu a voulu dire au monde. Aimez Dieu, aimez vos voisins et aimez-vous vous-même.

Quelqu’un a dit un jour que Jésus a commencé le mouvement le plus révolutionnaire de l’histoire. Un mouvement qui était fondé sur l’amour inconditionnel de Dieu pour le monde. Un mouvement qui demandait au peuple de vivre cet amour. Et ainsi, de changer, non seulement, leur propre vie mais aussi la vie du monde entier. Voilà le vrai pouvoir de l’amour, le pouvoir de changer le monde entier.

Si vous ne me croyez pas, des esclaves américains ont, eux-mêmes, expliqué la dynamique du pouvoir de l’amour, ce pouvoir de transformation de l’amour. Ils disaient, même pendant leur captivité, que la spiritualité pouvait les soigner, les réconforter. L’amour peut soigner toutes les âmes. Ils expliquaient d’ailleurs que si on ne peut pas prier, il suffit de raconter l’amour de Jésus, que Jésus est mort pour nous sauver. Voilà ce que signifie l’amour. Il est mort pour tous nous sauver. Il n’est pas mort pour se sauver lui-même. Jésus n’a pas reçu de doctorat pour sa mort. Il n’a reçu aucun honneur, il s’est sacrifié pour le bien des autres, pour le bien du monde, pour nous.

Voilà ce qu’est l’amour, l’amour n’est pas égoïste. L’amour, c’est aussi sacrificiel et ainsi, l’amour peut être rédemption. Cette générosité de l’amour rédempteur peut changer des vies. Il peut changer ce monde. Si vous ne me croyez pas, réfléchissez-y pendant quelques secondes. Imaginez un monde dans lequel l’amour est la voie à suivre. Imaginez nos familles dans un monde dans lequel l’amour serait la voie à suivre. Imaginez nos communautés dans un monde où l’amour serait la voie à suivre. Imaginez des gouvernements qui suivraient la voie de l’amour. Imaginez des entreprises qui suivraient la voie de l’amour. Imaginez ce vieux monde fatigué qui suivrait la voie de l’amour, de façon généreuse, sacrificielle, rédemptricDOCUMENT. Mariage de Meghan et Harry : découvrez la traduction complète des 13 minutes du sermon du prêtre américain, Michael Curry

Si l’amour est la voie à suivre, aucun enfant ne devrait se coucher en ayant faim. Si nous suivions la voie de l’amour, on ne laisserait pas tomber la justice. Si l’amour était la voie à suivre, la pauvreté serait une chose du passé. La Terre serait un sanctuaire. Si l’amour était la voie à suivre, nous poserions nos armes pour comprendre le monde et arrêter de faire la guerre. Si l’amour est la voie à suivre, il y a beaucoup de bonnes choses à faire. Car si l’amour est la voie à suivre, nous pouvons nous traiter les uns les autres de la meilleure des façons comme si nous étions une famille. Si l’amour est la voie à suivre, nous savons que Dieu est notre source, que nous sommes des frères, des sœurs, des enfants de Dieu.

Mes frères, mes sœurs, il s’agit là d’un nouveau paradis, une nouvelle planète, un nouveau monde, une nouvelle famille. Permettez-moi de vous dire que Salomon avait raison dans l’Ancien Testament. Je vais maintenant m’arrêter là car nous devons continuer avec ce mariage.

L’un des plus grands esprits du 20e siècle, un prêtre catholique romain, a notamment écrit, sur la base de son bagage scientifique et théologique, que l’invention du feu était une des inventions les plus importantes de l’histoire de l’humanité.

Le feu a permis d’ouvrir la voie à la civilisation humaine. Le feu a permis de cuire les aliments, d’avoir de bonnes conditions sanitaires, de limiter les maladies, de réchauffer l’environnement et de permettre la migration humaine aux quatre coins du monde. Il n’y aurait pas eu d’âge du bronze, ni d’âge du fer, ni de révolution industrielle sans le feu. Il n’y aurait pas eu toutes ces nouvelles technologies. Quelqu’un est venu en voiture aujourd’hui ? Veuillez lever la main. La voiture est possible grâce au moteur à combustion, grâce au feu. Jésus a marché sur l’eau mais moi, je n’ai pas marché sur l’océan Atlantique pour venir jusqu’ici. C’est l’avion qui me l’a permis. Le feu nous permet, aujourd’hui, d’utiliser Twitter, Facebook, Instagram, d’envoyer des e-mails… C’est le feu qui a rendu tout cela possible. C’est une des plus grandes découvertes de l’Histoire.

Si l’humanité peut apprivoiser et capturer l’énergie de l’amour alors, pour la seconde fois de notre Histoire, nous découvrirons le feu. Nous devons trouver le pouvoir rédempteur de l’amour et lorsque nous l’aurons découvert, nous rendrons ce vieux monde meilleur. Nous le transformerons.

Mon frère, ma sœur, que Dieu vous aime, que Dieu vous bénisse et que Dieu nous protège tous dans les mains puissantes de l’amour.

Posté par lumbamba à 00:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]