21 juin 2011

Un couple tué par la foudre à Ndesha (Kananga)

Kananga, Un couple résident dans la commune de la Ndesha à Kananga, au Kasaï occidental, a été tué par la foudre lors d’une pluie diluvienne qui s’est abattue dernièrement sur la ville, a rapporté vendredi un témoin à l’ACP. La décharge a surpris les victimes sous le toit conjugal  pendant la journée. La nouvelle a été commentée dans tous les sens à travers la ville. Les corps des victimes ont été inhumés le lendemain, au cimetière de Kamuando. ACP./Ndom.

 

Posté par lumbamba à 00:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 juin 2011

Un septuagénaire molesté par son fils pour une affaire d’argent

Kananga, 16/06(ACP).- Un homme âgé de 70 ans a été grièvement blessé, dernièrement, par son propre fils de près de 19 ans à son domicile situé dans la commune de Kananga, au Kasaï Occidental, pour une affaire d’argent, a constaté mercredi l’ACP.

L’infortuné a été enfermé, une heure durant, dans sa chambre à coucher, avant d’être sauvé in extremis par un membre influent de son église habitant non loin du lieu de drame, a-t- on indiqué. L’agresseur a reproché à son père de se soucier plus de sa grande sœur mariée, et mère de deux  enfants. Pour satisfaire certains de ses besoins, il a tenté de vendre une dizaine de chaises en plastique.

Comme son père s’était opposé farouchement à cette vente, il a sauté sur lui, le blessant à mort. Saignant abondamment, la victime a été conduite d’urgence dans un centre le plus proche pour des soins appropriés. L’enfant  quant à lui, a préféré disparaître dans la  nature. ACP/BUM.-


Posté par lumbamba à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Deux morts et plusieurs blessés dans un affrontement intercommunautaire à Katako Kombe

Un affrontement a opposé, jeudi 16 juin 2011, deux villages voisins, Olele et Nyamba, à une trentaine de kilomètres de la cité de Katako Kombe, dans le territoire du même nom, dans la province du Kasaï-Oriental. Selon des sources concordantes, le bilan fait état de deux morts et de plusieurs blessés.

Les faits

Selon des témoins, un garçon du village Opelele se rendait à la rivière Lomami à bord de son vélo. Il a été agressé au passage par les habitants de Nyamba.

Il a rebroussé chemin et donné la nouvelle à sa famille.

En représailles, armés des machettes, bâtons et fusils de fabrication locale, les habitants d’Opelele ont organisé une expédition punitive sur leurs voisins de Nyamba. 

Pendant les combats, deux personnes sont tombées, tuées, l’une du coté de Nyamba, et l’autre dans les rangs des habitants d’Opelele.

L’on a enregistré aussi de part et d’autre des blessés, dont le nombre n’a pas été déterminé.

Face à l’ampleur de la bagarre, la population de deux villages s’est réfugiée dans la forêt, jusque ce vendredi matin, d’après les mêmes sources.

L’administrateur de territoire assistant de Katako Kombe, Albin Kabange, a confirmé l’information.

Il se trouve d’ailleurs sur place, depuis jeudi soir, sur le lieu des combats, où il s’est fait accompagner de quelques éléments de la police du territoire.

L’autorité territoriale de Katako Kombe voudrait assister à l’inhumation des personnes tuées lors de ces combats, ont poursuivi ces mêmes témoins.

Selon Albin Kabange, la cause réelle de cet affrontement est la dispute, entre les deux villages voisins, des terres arables situées entre eux.

Posté par lumbamba à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juin 2011

Serbie: l'épouse d'un diplomate congolais incarcérée pour trafic de cigarettes

L'épouse d'un diplomate congolais en poste en Serbie a été placée en détention provisoire pour 29 jours en Roumanie après avoir été interpellée et mise en examen pour «trafic de cigarettes et appartenance à un réseau criminel organisé», a-t-on appris mardi auprès d'un tribunal de Timisoara (ouest).

Esther Pascaline Bombeto, épouse du 2ème conseiller de l'ambassade du RD Congo en Serbie, a été arrêtée en flagrant délit par la police roumaine. La découverte est impressionnante: 18 500 paquets de cigarettes dissimulés dans la voiture à bord de laquelle l'épouse du diplomate se trouvait.
Son époux, Marc Marius Itela Elombola, qui était en Serbie, a pour sa part été mis en examen. Trois ressortissants serbes, dont le chauffeur de la voiture, ont également été arrêtés lors de cette opération, selon la même source.

Pas d'immunité s'ils sont accrédités dans un autre pays

Le parquet a assuré que la question d'une éventuelle immunité diplomatique se poserait lorsque Mme Bombeto sera présentée devant un juge appelé à délivrer un mandat d'arrêt à son nom. «Nous nous sommes renseignés auprès du ministère des Affaires étrangères afin d'être sûrs de ne pas enfreindre la loi», a déclaré aux journalistes le procureur en charge de l'enquête, Mircea Andres.

Selon lui, la convention de Vienne concernant l'immunité diplomatique ne s'applique pas aux diplomates qui enfreignent la loi dans un pays autre (Roumanie) que celui où ils sont accrédités (Serbie).

Des cigarettes de production albanaise

Les deux époux congolais, qui étaient surveillés depuis trois mois, se rendaient en Roumanie une ou deux fois par semaine et se prévalaient de leurs passeports diplomatiques pour ne pas se soumettre aux contrôles douaniers, a précisé le procureur en charge de l'enquête.

A chaque fois, ils introduisaient illégalement dans ce pays des cigarettes de production albanaise, qui étaient entreposées dans différents endroits dans le département de Timis (sud-ouest).

Au total, 14 personnes sont impliquées dans ce trafic, selon le parquet. Des perquisitions étaient menées à neuf adresses à Timisoara et dans ses environs.


Belgrade, 14/06/2011 (AFP)

Posté par lumbamba à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2011

Mbuji-Mayi: un bébé âgé de 15 jours volé puis retrouvé

0304hopital_mbuji_mayi

 

 

 

 

Hôpital de Mbuji-Mayi

 

Un bébé, de sexe féminin, âgé de 15 jours a été volé le 11 juin à la maternité La Grâce dans la ville de Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental. Il a été retrouvé le même jour au quartier Dipa, dans la commune de Diulu dans la même ville.

La présumée voleuse a voulu faire plaisir à son amant, qui lui demandait chaque fois de lui donner un enfant. Elle s’est alors résolue de voler un nouveau-né, elle-même ne pouvant plus concevoir pour des raisons non révélées.

Déroulement des faits

Samedi 28 mai, une dame accouche à la maternité La Grâce. Elle a des malaises et se décide de se reposer.

Pendant qu’elle somnole, deux femmes mijotent de voler le bébé.

L’une d’elles s’infiltre dans la salle de maternité, à l’insu de tout le monde et vole le bébé.

Son amie, la présumée voleuse, qui l’attendait dehors, récupère l’enfant et va se réfugier dans un autre centre de santé au quartier Dipa.

Toutes les femmes qui se trouvaient dans la maternité quittent précipitamment le lieu, craignant d’être les prochaines victimes.

Pendant ce temps, la présumée voleuse fait croire aux infirmiers du centre de santé du quartier Dipa qu’elle vient d’accoucher en cours de route.

Curieusement, le bébé ne fait que pleurer, et ne prend pas le lait maternel.

La nouvelle se répand dans la ville de Mbuji-Mayi, et les infirmiers de la maternité La Grâce se rendent au centre de santé du quartier Dipa et découvrent que le bébé volé n’appartient pas à la présumée voleuse.

Celle-ci passe aux aveux.

Elle est actuellement gardée dans les locaux des services spéciaux de la police.

Posté par lumbamba à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 juin 2011

Trois ans de prison pour avoir contaminé son épouse volontairement du VIH

Un Congolais non autrement identifié, résident à Huy en Belgique a été condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis pour avoir contaminé volontairement son épouse du virus du VIH.

 Le tribunal correctionnel de Huy en Belgique a prononcé son jugement inédit hier,  condamnant un résident d’origine congolaise à trois ans de prison dont deux avec sursis. Il lui est reproché d’avoir eu des relations sexuelles sans protection avec son épouse alors qu’il se savait porteur du virus de VIH.

Interrogé sur les mobiles de son acte par le tribunal, il a reconnu les faits, mais toute fois, il pensait être guéri parce qu’il avait beaucoup prié pour sa guérison ! Le monsieur aurait contacté le virus, il y a de cela une dizaine d'années.

 L.K.

Posté par lumbamba à 02:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2011

Lubumbashi : une enfant meurt à bord d’un train bloqué à Lubudi

 – 13 nouvelles voitures de l'Onatra pour le train urbain à Kinshasa, 07/02/2011. – 13 nouvelles voitures de l’Onatra pour le train urbain à Kinshasa, 07/02/2011.

Une fille est morte dans le train « Diamant de luxe » de la Société nationale des chemins de fer, SNCC, bloqué depuis trois jours à Lubudi, à 350 kilomètres de Lubumbashi, selon un voyageur. Et pour cause, les voyageurs à bord dénoncent les conditions de voyage qu’ils qualifient de déplorables. D’où leur cri de détresse  lancé à qui de droit. Pour rappel, ce train provient de Mwene-Ditu au Kasaï Oriental et se rend à Lubumbashi.

Gina Nawej, l’un des voyageurs à bord, témoigne :

… C’est depuis 25 jours qu’on est là et on ne sait pas quand on arrivera. Ce n’est pas tout le monde qui a de quoi manger. Des gens sont en train de revendre ce qu’ils ont acheté pour trouver quoi mettre sous la dent.

Selon le même passager, une fillette d’un an et demi est décédée ce samedi 4 juin matin.

Les difficultés de transport sont multiples :

La locomotive qui vient vous prendre tombe en panne, C’est vraiment une gymnastique impossible à laquelle se livre la SNCC. On est toujours là. Vraiment c’est une souffrance pour le moment de faire un voyage par le chemin de fer. Nous demandons qu’on nous donne les moyens de traction.

 

Posté par lumbamba à 01:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juin 2011

Incendie au marché de Tshumbe (Lubefu)

Tshumbe (Lubefu),  Le marché de la cité de Tshumbe territoire de Lubefu, siège du diocèse de Tshumbe, dans le district du Sankuru,  province du Kasaï Oriental,  a été complètement consumé par un incendie dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 mai, a constaté l’ACP. Une bougie allumée serait à la base du sinistre au cours duquel, les 37 boutiques situées le long des avenues Sainte Marie et Lokombe ont toutes été calcinées  par le feu. Selon les informations recueillies sur place, l’incendie serait d’origine accidentelle.  Aucune perte en vies humaines n’est à déplorer, mais les dégâts matériels sont considérables, car les opérateurs économiques, tenanciers des petites boutiques dans cette cité, ont tout perdu. (ACP)

 

 

Posté par lumbamba à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2011

La naissance d’un enfant infirme en famille à la base de dissension dans un couple

Kananga, Un jeune homme non autrement identifié, habitant le quartier urbain de Kamilabi dans la commune de Ndesha à Kananga  a décidé de divorcer d’avec son épouse, qui venait de donner naissance à un enfant infirme, a appris jeudi l’ACP des sources familiales de la conjointe.

 L’homme qui a attribué cette naissance à une malédiction provenant de sa belle-famille, craint de  procréer d’autres enfants avec malformation. De leur côté, la belle famille qui a tenté en vain de ramener le beau-fils à la raison, a saisi la justice pour les départager. ACP/Fédé

 

Posté par lumbamba à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2011

Six personnes disparues dans le naufrage d’une pirogue sur la rivière Mbuji-Mayi

Une pirogue pleine des marchandises diverses ainsi que des passagers a  chaviré, dernièrement, sur la rivière Mbuji-Mayi, causant ainsi la disparition de six personnes dont une adolescente de quatorze ans, a rapporté un témoin vendredi à l’ACP. Ce naufrage a coûté la vie aux  trafiquants de diamant du sud-est de la ville de Mbuji-Mayi. Selon le témoin,  cette embarcation assurait la liaison entre la localité de Bena Tshiswaka, un site minier d’exploitation artisanale de diamant, et Bakwa Nsumba,  dans les territoires de Tshilenge et de Miabi. L’embarcation a été surprise par une forte vague  provoquée par un vent  violent. Seul le  corps d’une jeune fille a été retrouvé  quelques jours après l’incident par des pêcheurs. Les recherches pour retrouver les corps d’autres personnes se sont avérées infructueuses. 
ACP)
 

Posté par lumbamba à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]