L’homme en toi n’a pas de couleur.
Le caméléon qui fait son chemin
épouse la couleur du lieu de son passage

L’homme en toi ne connaît de frontières.
Grains de blé emportés par le vent
poussent sur la colline et dans la vallée

L’homme en toi n’a pas de religion
La parole de Dieu est imprimée dans son coeur.
Il aime d’amour; il hait la haine.

L’homme en toi n’est ni homme ni femme;
C’est le souffle à l’image du créateur
dans sa mission divine.

L’homme en toi n’est ni grand ni petit
Car, devant Dieu, le tout puissant
nous sommes tous, ses enfants.

L’homme en toi n’est ni riche ni pauvre
Que signifie richesse? Que signifie pauvreté?
Toutes, vanité qui va s’évanouir!

Pourquoi me hair, ô homme frère,
Toi et moi, voyageurs sur cette terre,
Affaiblis par la chair, poussière qui retourne à la poussière?

L’homme en toi, porteur des stigmates de l’éternité
Sitôt, son voyage terminé,
Retournera au Père!

Lumbamba Kanyiki