président félix tshisekedi

Dans son adresse du vendredi, 23 octobre 2020 à la nation, le président Félix Tshisekedi a conjugué la coalition FCC-CASH au passé: « Nous avions choisi de gérer le pays au sein d’une coalition qui semblait constituer la solution idoine pour sortir le pays de ses différentes crises récurrentes et préserver ainsi les acquis de l’alternance; malheureusement, près de deux ans, les divergences persistent entre  les parties signataires de cet accord et plombent les ailes de l’espoir de notre envol vers le développement. »  Poursuivant son adresse, il promet des consultations avec toutes les forces vives de la nation afin d’aboutir à un large consensus sur les questions majeures qui se posent au pays, notamment sur la sécurité, l’organisation de la CENI, la préparation des élections en respectant le timing imposé par la Constitution, la gestion du portefeuille de l’Etat et de la territoriale, etc.

Implicitement l’aveu de l’échec de la coalition FCC-CASH par le président Tshisekedi et l’annonce des futures consultations consacrent la dissolution de la dite coalition qualifiée de contre nature par beaucoup de Congolais.


Lumbamba Kanyiki