12 octobre 2019

CRASH DE L’AVION AFFRÉTÉ PAR LA PRÉSIDENCE: LES COMBATTANTS DE L’UDPS POINTENT DU DOIGT L’AUTORITÉ MORALE DU FCC

udps-logo

Les combattants de l’UDPS sont descendus hier dans la rue, à Kinshasa à l’annonce de la disparition des radars de l’avion du type Antonov 72 affrété par la présidence de la République pour le besoin de logistique. Ils dénoncent un coup monté par Kabila et son entourage qui voudraient neutraliser le président Tshisekedi pour revenir aux affaires. Ils souhaitent même la fin de l’alliance entre le FCC et le CACH qu’ils jugent contre nature. La situation semble se calmer depuis l’intervention de Marc Kabund qui leur a demandé d’attendre la fin de l’enquête pouvant déterminer avec exactitude les causes du crash.

Ils sont plusieurs à penser que le crash serait un coup monté par Kabila pour appliquer le schéma tant décrié: éliminer le président Tshisekedi, créer un vide du pouvoir, faire venir Tambwe Mwamba pour assurer l'intérim et préparer les élections que Kabila « gagnerait » à tout prix. Mais arrêtons toute spéculation et attendons que la boîte noire nous livre ses secrets!

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]