Depuis des jours
Le froid qui nous froisse dans ses griffes
Me gèle le cœur

Au loin, dans un village lointain
Une ribambelle de bambins
Voltigent à la ronde tels des hirondelles
Sur la nappe dorée d’un soleil du Kasai

 Sous un arbre sans âge
Un vieux, les yeux mi-clos
Observe en silence

 Je rêve.