katumbi_tshisekedi

Dans une interview qu’il a accordée à Marc Perelman, de France 24, et, à Christophe Boisbouvier, de RFI, le 06 mai, monsieur Katumbi,  président de ENSEMBLE, a répondu sans langue de bois aux questions des dits journalistes sur france24. Les questions ont tourné autour de l’abandon des poursuites judiciaires contre sa personne, sur sa position face au pouvoir de Félix Tshisekedi, sur la soi-disante trahison à Joseph Kabila et sur son retour prochain au Congo.

A la question de savoir s’il allait aussi comme Martin Fayulu, réclamer la vérité des urnes, monsieur Katumbi a martelé à maintes reprises que la cour constitutionnelle avait déclaré Félix Tshisekedi président de la République. Par souci de cohésion nationale, on doit  aller de l’avant.  Dans le même ordre d’idées, une question lui a été posée s’il allait soutenir Martin Fayulu dans son combat pour la vérité des urnes. Là aussi, la réponse de Moise Katumbi a été claire: le peuple congolais a assez souffert, il faut désormais tourner les regards vers l’avenir.

Répondant aux questions de journalistes sur l’abandon des poursuites judiciaires et sur la restitution de son passeport, Moise Katumbi, qui se dit dans l’opposition républicaine , reconnaît les points positifs dans la gestion du pays de Félix Tshisekedi. Il a cité notamment la non ingérence politique dans la justice, la fermeture des cachots des services de renseignement, la libération des prisonniers politiques et la liberté d’expression et de presse.

Il a expliqué, ensuite, en quoi consistera son opposition à la politique de Tshisekedi: il pourra se battre contre toute tentative de modification des articles intangibles de la Constitution, il félicitera le gouvernement sur les bons actes qu’il pourra éventuellement poser, le critiquera sur les mauvaises actions et pourra aller même jusqu’à proposer des solutions, si nécessaire.

Monsieur Moise Katumbi a, enfin, annoncé son retour au pays, à Lubumbashi le 20 mai prochain pour, dit-il, consoler son peuple meurtri par le régime de Kabila. D’ailleurs, il a encore ajouté, par la même occasion, qu’il va faire un safari à travers toute l’étendue de la République pour remercier toutes celles et tous ceux qui l’ont soutenu et réconforté dans sa lutte contre le régime de Kabila.
Lumbamba Kanyiki