LES BASHILA-KASANGA RÉCLAMENT COMME PRÉALABLE À LA SOLUTION DU CONFLIT « KAMWINA NSAPU » AU KASAI CENTRAL, LA DESTITUTION DU GOUVERNEUR ALEX KANDE MUPOMPA

dibaya

L’association sans but lucratif « Les Bashikas » propose dans leur tribune parue dans le journal Le Phare du 14 mars 2017, comme préalable à la solution dans le conflit qui oppose les miliciens de Kamwina Nsapu au gouvernement congolais, la destitution de l’actuel gouverneur Alex Kande Mupompa. Elle lui reproche de n’avoir pas su gérér ce conflit. 

Dans leur tribune parue dans le journal Le Phare d’hier 14 mars 2017, l’association BASHIKAS regrette qu’Alex Kande et les autorités de Kinshasa aient opté pour l’assassinat du chef Kamwina Nsapu alors qu’il aurait tout simplement été arrêté et jugé, si son comportement était jugé contraire à l’ordre public. Ils proposent, comme solution, que  monsieur Alex Kande soit d’abord destitué de ses fonctions de gouverneur du Kasai Central, car étant déjà désavoué par les Bashila-Kasanga, que le gouvernement central reconnaisse sa culpabilité pour avoir tué et humilié leur chef coutumier,  que réparation soit faite et que le corps de leur chef soit enfin restitué à sa famille pour des obsèques dues à son rang et pour préparer la succession.Voici, en pièce jointe, une copie de cette tribune parue dans Le Phare: LES BASHIKAS CRI D ALARME 14 03 2017

Lumbamba Kanyiki