les champions d'Afrique 2016

Elia meshak après son but

 

Les Léopards de la RDC sont sacrés  depuis ce dimanche 07 février 2016 champions d’Afrique  pour la deuxième fois après leur victoire de trois buts à zéro contre les Aigles du Mali . Portés par les cris d’encouragements et les chansons des  Congolaises et Congolais présents dans le stade Amahoro de Kigali plein à craquer, les hommes de l’entraîneur Florent Ibenge ont dominé le match du début à la fin. Ils n’ont laissé aucune chance aux Maliens de revenir au marquoir. A la mi-temps, les deux équipes s’étaient séparées sur un score d’un but à zéro, but marqué par Elia Meshak à la 28 ème minute. Les deux buts de la deuxième période ont été marqués par le même Meshak à la 61 ème minute et par Bolingi à la 73 minutes, enlevant aux Maliens tout espoir de revenir dans le jeu.

La joie était intense dans le stade et dans la tribune où la présence de Moise Katumbi et de Vital Kamehre était remarquée. Le grand absent comme toujours était monsieur Kabila. On ne l’a jamais vu dans nos moments des malheurs comme de bonheur. Le contraire aurait surpris.

A kinshasa, malgré la présence policière dans tous les coins des quartiers, les Kinois sont descendus dans les rues pour fêter leur victoire en chantant la nouvelle chanson « Kabila, kende nayo, mandat nayo esi esili, dialogue tina te! » (Kabila, va-t-en; ton mandat est déjà terminé, nous ne voulons plus de ton dialogue!).

Les champions d’Afrique regagneront Kinshasa demain matin. Vivent les champions! Nous sommes champions d’Afrique!

Lumbamba Kanyiki