neMuanda

(MUANDA)- Le meeting du député Ne Mwana Nsemi s’est terminé mardi dans la confusion à la cité côtière de Muanda, après que le leader de Congo Pax se soit permis d’annoncer à la population, son idée d’une transition de trois ans. Le chef de Bundu dia Mayala a été vite évacué par la police. Il y a eu des jets de pierre et c’était la confusion 

totale, a indiqué un habitant. Les éléments de la police ont dû intervenir pour disperser la foule en colère. Depuis une semaine, plusieurs leaders de l’opposition radicale s’en prennent à Ne Mwanda Nsemi depuis qu’il défend lors de sa tournée au Kongo Central, sa transition de trois ans. Le député Franck Diongo, président du Mlp a indiqué que l’auteur de cette thèse, travaille pour maintenir le président Kabila au-delà de ses deux mandats constitutionnels. De son coté, l’opposant Martin Fayulu a déploré les dérapages du leader de Congo Pax qu’il qualifie de totale perdition. ‘‘Ce monsieur ne sait ce qu’il dit mais nous insistons que ce qu’il dit, ça n’engage que lui
et Monsieur Kabila’’, a-t-il rappelé. Pour sa part, l’élu de Kasangulu, Jean Claude Vuemba a précisé que la population du Kongo Central ne va pas suivre le schéma du pouvoir que relaie sans conviction Ne Mwanda Nsemi.