27 novembre 2014

RDC : des casques bleus ukrainiens interpellés à Goma avec des tenues de l’armée congolaise

casques bleus1

L’information a fait le buzz mercredi sur les réseaux sociaux. Des soldats de la paix de la Mission de l’ONU pour la stabilisation en RDC (Monusco), photographiés en compagnie d’un Congolais en treillis, étaient accusés de trafic des uniformes de l’armée congolaise. Le porte-parole militaire de la Monusco, le lieutenant-colonel Prosper Félix Basse nie toute implication de la Mission dans un quelconque trafic de ce genre. Il affirme cependant que l’officier ukrainien incriminé a reconnu avoir cherché à acheter six uniformes de la garde républicaine congolaise. Le lieutenant-colonel Prosper Félix Basse raconte : Veuillez lire la suite sur www.kasaidirect.com ou cliquez tout simplement sur le link à droite "Kasai Direct".

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 novembre 2014

Congo-Kinshasa : le 26 novembre décrété Journée Nationale du Souvenir !

« Un peuple sans mémoire ne peut pas être un peuple libre » D. MITTERRAND
 
Des Forces Politiques et Sociales pour l’Unités d’Actions au Congo-Kinshasa viennent de décréter  le 26 novembre Journée Nationale du Souvenir. Elles viennent de poser ‘’un geste fort’’ pouvant être mis à leur crédit. Il était temps que les millions de morts du Congo-Kinshasa aient ‘’officiellement’’ une journée qui leur soit consacrée. Veuillez lire la suite sur wwww.kasaidirect.com (link "Kasai Direct" à votre droite).
Lumbamba Kanyiki
 

Posté par lumbamba à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 novembre 2014

La concertation des ONGs de Bonne gouvernance condamne la suspension de la Radio Télévision Lubumbashi Jua par Lambert Mende

La concertation des ONGs de Bonne gouvernance condamne la suspension de la Radio Télévision Lubumbashi Jua par Lambert Mende

La plateforme Concertation des ONGs de bonne gouvernance a publié le 21 novembre dernier un communiqué dans lequel elle condamne la suspension de la Radio Télévision Lubumbashi Jua (RTLJ) par le ministre congolais de l’information et presse Lambert Mende.  La RTLJ appartient à Jean-Claude Muyambo qui s’est retiré dernièrement de la majorité présidentielle de Kabila.  La Concertation des ONGs de bonne gouvernance  recommande au Conseil Supérieur de l’Audio Visuel et de la Communication (CSAC) de saisir les instances judiciaires et le parlement pour obtenir l’interpellation du ministre concerné pour  violation des droits à l’information et ses interférences dans le domaine où ses prérogatives sont limitées. Elle recommande aussi à la RTLJ de saisir les instances judiciaires pour obtenir l’annulation de l’arrêté ministériel suspendant sa chaîne d’informations . A lire sur www.kasaidirect.com

Posté par lumbamba à 14:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 novembre 2014

UDPS: François Mpuila s’est discrédité

mpuila entre Félix et Etienne Tshisekedi

Tout doucement mais sûrement, les déclarations tombent en provenance des diverses Fédérations de l’UDPS de par le monde  pour démentir les déclarations  de la “base du parti” désavouant le Secrétaire Général et le Secrétaire National aux Relations Extérieures. Nous sommes désormais en droit d’affirmer que ce document est un faux. A lire sur www.kasidirect.com

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 01:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 novembre 2014

UDPS: Mise au point de la Fédération de l'UDPS/ Grande Bretagne

Declaration UDPS Grande B

Posté par lumbamba à 23:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Vidéo: Idriss Mangala de l’UDPS-Kindu dénonce un complot à L’UDPS contre le SG et le SN aux Relations Extérieures

Idriss Mangala de l’UDPS-Kindu dénonce un complot à L’UDPS contre le Secrétaire Général et le Secrétaire National aux Relations Extérieures

Abraham Lwakabuanga

Monsieur Idriss Mangala, le secrétaire fédéral de l’UDPS-Kindu dénonce le complot des brébis égarées  pour déstabiliser ce parti. C’est une interview d’Abraham Luakabuanga de code 243. Vidéo à voir sur www.kasaidirect.com

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 01:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 novembre 2014

UDPS: La fameuse déclaration de la “base du parti” serait un coup de quelques fauteurs des troubles

udps logo

Finalement la fameuse déclaration de “la base du parti” et signée par 40 fédérations du parti, n’était en réalité que l’oeuvre de quelques fauteurs des troubles basés en Europe. C’est le porte-parole de l’UDPS qui l’a  révélé sur plusieurs chaînes de télévision à Kinshasa dont congoweb. A lire sur www.kasaidirect.com

Lumbamba Kanyiki

Posté par lumbamba à 11:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 novembre 2014

RDC: HRW accuse la police de 51 exécutions sommaires

police congolaise

HRW accuse la police congolaise d’avoir tué 51 jeunes hommes de façon sommaire et d’en avoir fait disparaitre 33 autres, lors de l'opération Likofi débutée fin 2013..Stéphanie Aglietti/RFI

Un rapport de l’ONG Human Rights Watch accuse la police congolaise d’avoir tué 51 jeunes hommes de façon sommaire et d’en avoir fait disparaitre 33 autres lors d’une opération coup de poing contre la délinquance menée à Kinshasa de novembre 2013 à février 2014.

Dans ce nouveau rapport très documenté intitulé « Opération Likofi : Meurtres et disparitions forcées aux mains de la police à Kinshasa », l’organisation de défense des droits de l’homme HRW accuse la police congolaise d’avoir tué 51 jeunes hommes de façon sommaire et d’en avoir fait disparaitre 33 autres. Elle demande la suspension du commandant de cette opération dans l’attente d’une enquête.

Le rapport a un air de déjà-vu : comme l’ONU il y a un mois, HRW décrit l’intervention de policiers de nuit, en uniforme, souvent cagoulés, et sans mandat d’arrêt. Des policiers qui interpellent des bandits présumés – en réalité, des jeunes non armés qu’ils font sortir de chez eux avant de les exécuter devant leurs maisons, dans les marchés où ils dorment, ou encore dans des terrains vagues isolés.

Climat d'angoisse

51 personnes auraient été tuées de cette façon, selon l’organisation de protection des droits de l’homme, et 33 sont toujours portées disparues. Un mode opératoire criminel qui devrait être sanctionné, affirme HRW, qui appelle à ce que le commandant de l’opération Likofi (« coup de poing », en lingala), le général Célestin Kanyama, soit suspendu en attendant l’ouverture d’une enquête.

« Lutter contre la criminalité en commettant des crimes ne renforce pas l’État de droit, mais ne fait qu’aggraver un climat d’angoisse », explique Daniel Bekele, directeur de la division Afrique à Human Rights Watch, avant d’ajouter : « Les autorités congolaises devraient enquêter sur les meurtres, en commençant par le rôle du commandant en charge de l'opération, et traduire les responsables en justice. »

Enfants des rues

Plus grave : après avoir interrogé 107 personnes (des témoins, des familles de victimes ou policiers qui ont participé à l’opération coup de poing), HRW a établi qu’un grand nombre des personnes tuées n’avaient rien à voir avec les délinquants recherchés. Il s’agissait plutôt d’enfants des rues ou de jeunes accusés à tort par leurs voisins.

Enfin, l’organisation dénonce les menaces visant les familles qui ont voulu savoir ce qui était arrivé à leurs proches, ou visant des journalistes congolais qui ont mené l’enquête sur cette opération policière. Le rapport cite également l'exemple d'un magistrat militaire souhaitant ouvrir une enquête judiciaire sur un colonel de la police qui aurait abattu un délinquant présumé, et a reçu des instructions orales de la part d'un responsable du gouvernement lui demandant de ne pas donner suite à l'affaire.

Officiers de haut rang

« Les éléments de preuve recueillis impliquent des officiers congolais de haut rang dans les meurtres et les disparitions, ainsi que dans les dissimulations qui ont suivi », indique Daniel Bekele. Selon HRW, aucun policier n’a été arrêté ou condamné à ce jour pour des meurtres ou des enlèvements. Seuls des cas d’extorsion d’argent et autres délits mineurs ont été condamnés.

 
 

Posté par lumbamba à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]