(KINSHASA)-  Huit personnes ont trouvé la mort suite à une pluie  torrentielle qui s’est abattue dimanche à Kananga, chef-lieu du Kasaï  occidental, au centre du Congo-Kinshasa.

Trois de huit victimes  appartenaient à une même famille. Elles ont été foudroyées alors  qu’elles s’abritaient sous le toit parental dans la commune de  Kananga. ‘‘On déplore la mort tragique de ces trois personnes membres  de la même famille. Surtout qu’il y avait une jeune fille de 12 ans’’,  a déclaré le chef de quartier. Une dame, la soixantaine révolue, a été  aussi foudroyée à proximité de l’aéroport de Kananga alors qu’elle se  rendait accueillir son enfant avec lequel ils se sont séparés depuis  plusieurs années. Deux cas de décès ont été signalés également à la  commune de Lukunga, un autre dans la localité de Kanyuka. Une tragédie  pareille causée par la pluie sur la ville remonte d’il y a dix ans,  selon l’un des responsables de la mairie. A l’époque, sept élèves  venant de différentes écoles avaient été foudroyés en pleine séance  d’entrainement sur le terrain de football d’une équipe locale. Le  chef-lieu du Kasaï occidental a connu un week-end noir et douloureux  allongeant la liste des drames survenus dans plusieurs villes du pays  depuis décembre passé jusqu’aujourd’hui.