Un  lion  a dévoré vingt-trois animaux domestiques dans le secteur de Lueta dans le territoire de Luiza au Kasaï-Occidental.

D’après la société civile de Luiza, c’est au cours de trois nuits successives que les vingt-trois animaux domestiques ont été dévorés. Le lion est  passé respectivement  dans les villages de Mafupa, Kalala, et Milala.

Les bêtes  dévorées  sont des animaux élevés par les villageois et gardés derrière les cases pendant la nuit. C’est au lendemain des attaques du fauve que les éleveurs retrouvaient leurs bêtes dépecées dans les étables. Le fauve a dévoré des chiens,  chèvres, moutons et porcs.

Craignant d’être attaqué par ce lion, les habitants de ces villages restent terrés chez eux et ne vont plus aux champs. Selon des sources locales, ce lion serait venu  d’une réserve animalière de la province du Katanga.

L’information a été confirmée par les membres du conseil territorial de sécurité. Pour l’administrateur intérimaire de ce territoire, Germain Mwangala, il faudra mettre fin à la vie de ce fauve, qui selon  lui, «a une origine mystique.»

Il redoute que cet animal s’attaque à la population si rien n’est fait. Mais l’administrateur du territoire dit manquer de «moyens conséquents» pour faire face à cette situation.

Toutefois, selon la même source, la police et l’armée s’organisent pour descendre dans ce secteur situé à près de 50 Km de la cité de Luiza.