Une vidéo circule sur Internet qui met en cause la haute hiérarchie dans la mort du colonel Mamadou Ndala, assassiné le 02 janvier à Beni. Le colonel serait éliminé pour ses prises des positions et son acharnement à défendre l'intégrité du territoire national contre la volonté de Kabila et ses généraux.

Dans la première partie de la vidéo, le colonel, lui même, doutait de la sincérité de ses chefs hiérarchiques, entendez par là le général Olenga et le commandant suprême Kabila. Pendant les opérations contre le M23 à Mutaho, le général, qui supervise les opération avec lui,  interrompt l'avancée des FARDC sur ordre de Kabila. Par la suite, il quitte le front et revient un jour plus tard avec un plan de ce dernier en déclarant que le commandant suprême avait déjà causé avec l'ennemi pour stopper sa progression, car, déclare-t-il dans la vidéo, si les rebelles du M23 s'emparent de la ville de Goma, sa résistance n'aura aucune importance. Le feu Colonel Mamadou informe dans la vidéo que le M23 avait été repoussé par la suite sur sa propre initiative.Partant de là, il est considéré comme indiscipliné.

En visionnant la vidéo, on se rend compte que le colonel et ses militaires sont déjà au courant des manoeuvres de Kabila et ses généraux qui les envoient comme de la chair à canon au devant des Rwandais du M23. On comprendra pourquoi le général Etumba, bien que démis de ses fonctions, n'a jamais été inquiété par un procès quelconque. Ce sont les oiseaux de même plumage au service du Rwanda.

Par ailleurs, l'opinion se souviendra que le succès du colonel Mamadou avait fait des jaloux au sein des généraux. Tout le monde savait que c'est Mamadou qui dirigeait les opérations au Nord-Kivu.Cet officier d'une trentaine d'années a su redonner de la confiance et de la dignité à notre armée.  Il était aussi aimé et adulé par la population de cette région. Mais lorsque l'armée a commencé à engranger des succès sur terrain, on a vu surgir le général Francois Olenga pour s'imposer comme le moteur du plan ayant mis le M23 en fuite. A un certain moment, il a réussi à faire parler de lui dans les médias allant jusqu'à expliquer comment il avait réussi à infiltrer l'ennemi.

Le colonel Mamadou serait tué par Kabila et ses généraux parce qu'il était considéré comme un élément gênant et dangereux qui pouvait un jour se retourner contre eux. La deuxième partie de la vidéo est une analyse subjective de son auteur. Chacun la prendra comme il l'entend, mais c'est la première partie qui est plausible.

Il est grand temps que les Congolais qui sont autour de Kabila comprennent qu'ils sont toujours en danger de mort. Kabila doit être neutralisé avant que le Congo ne sombre. Regardez la vidéo avant qu'elle ne soit enlevée de youtube en copiant le link ci-après:

https://www.youtube.com/watch?v=LQXAO30bufE#t=531

Lumbamba Kanyiki