By

Le gouverneur Alex Kande lors de la séance du lancement du FOREKO

Le gouverneur Alex Kande lors de la séance du lancement du FOREKO

Le nouveau Gouverneur de province du Kasaï Occidental, Monsieur Alexandre Kande Mupompa a inauguré, le 9 mai dernier à l’hôtel de ville de Kananga, le fonds pour la reconstruction du Kasaï Occidental (FOREKO). Après avoir posé un diagnostic sur les potentialités de sa juridiction, Monsieur Alex Kande ne croit pas au miracle. Il ne veut pas faire le bonheur des kasaiens sans les impliquer eux-mêmes comme maitre de leur devenir. Adapte et artisan du développement endogène, le gouverneur Kande est de ceux qui pensent comme Joseph Kizerbo: On ne développe pas, mais on se développe.Pour lui effectivement, il faut que la population kasaienne croit à sa vision de gestion et y participe activement ou symbolique. Le FOREKO sous-entend que chaque fils et fille du Kasaï devra contribuer au développement de la province à la hauteur d’un dollars symbolique. Les plus généreux peuvent donner plus. L’idée est de parvenir à réunir une coquette somme de 7 millions de dollars américains dans un échéancier record. Cet argent sera un bon départ pour lancer les actions de développement de la province dont l’électrification en premier.

Cet appel a déjà trouvé un écho favorable auprès des cœurs généreux.

Déjà, certaines personnes ont répondu favorablement à cet appel du n°1 de la Province. Nous pouvons citer la contribution de Monsieur Cardoso MWAMBA, dit Bill Gate, qui avait déjà fait un don de 100.000 dollars. Mais aussi l’apport non négligeable de Madame Mélanie NTUMBA qui a remis séance tenante une enveloppe de 10.000 dollars, de Monsieur Gilbert TSHONGO TSHIBI NKUBULA avec sa contribution de 5.000 dollars. Voulant prêchant par l’exemple, le gouverneur Alex KANDE a libéré le jour même de l’inauguration une somme de 12.500 dollars comme sa part de contribution en tant que gouverneur d’un côté, et 2.500 dollars additionnel comme ressortissant lui-même de la province. Il a pris l’engagement de continuer à donner à raison de 2.500 dollars/mois pour le compte du gouvernorat. Ce geste mérite d’être emboité par bien d’autres fils et filles de la province. C’est d’ailleurs dans cet esprit qu’il lance un vibrant appel aux ressortissants du Kasaï de partout pour qu’il apporte leur contribution à l’édification de leur province.
Avec ce fonds, Alex KANDE vise avant tout financer le projet indien d’énergie d’origine solaire évalué à 4,5 millions de dollars, explique Madame Madeleine KANKOLONGO NDAYE, porte-parole du Gouvernement Kande. «Nous lançons un appel à tous ces hommes d’affaires du Kasaï Occidental à faire un geste pour notre province», a exhorté la même source.
Ce n’est pas la première fois que les kasaiens s’engagent pour faire avancer leur province. On rappelle que vers les années 1960, la mutualité Lulua Frères avait été une levée des fonds pour soutenir la scolarité de la jeunesse Kasaïenne. Raison qui fonde notre espoir et rasuure que cette nouvelle reddition pourra augurer un avenir radieux à la province si tout le monde s’y met. C’est maintenant ou jamais.

Augustin KALAMBA