Jacques Djoli. Radio Okapi/ Ph. John BompengoJacques Djoli. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Alex Kande Mupompa vient d’être élu gouverneur du Kasaï-Occidental par 44 voix sur 47 votants . Il remplace Hubert Kabasu babu déchu par les députés provinciaux qui l’accusaient de mauvaise gestion. Plus d’infos à venir.

—————

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a confirmé la tenue de l’élection  du gouverneur du Kasaï-Occidental pour ce jeudi 13 décembre à Kananga. La Ceni dit vouloir respecter son calendrier, en dépit du recours en annulation introduit à la Cour suprême de justice par un des douze candidats. Ce dernier estime que le nombre de députés à l’assemblée provinciale est insuffisant pour organiser ce scrutin.

Benoît Janvier Tshibuabua Kapia Kalubi, l’un des candidats en lice pour l’élection du gouverneur du Kasaï-Occidental, a saisi la Cour suprême de justice,  lundi 10 décembre, pour obtenir l’annulation du calendrier de la Ceni, fixant ce scrutin à ce jeudi 13 décembre. Il estime que le nombre de députés provinciaux est insuffisant, une quinzaine d’entre eux ayant  perdu leur légitimité pour avoir quitté  délibérément leurs partis politiques ; tandis que ceux qui sont morts, n’ont pas été remplacés par leurs suppléants.

Le vice-président de la Ceni, Jacques Djoli, a estimé que ce recours ne pouvait pas freiner ce processus.

«Pour le moment, cette question de la qualité des députés provinciaux ne se posent pas à notre niveau. C’est lorsque la plénière sera convoquée, ce 13 décembre, que le président de l’assemblée provinciale va remettre à la Ceni la liste des députés provinciaux et le PV de quorum. Directement après, nous allons passer au scrutin.»

Pour le vice-président de la Ceni, la démarche de ce candidat «n’empêche pas la Ceni de continuer, de manière imperturbable, le processus ».

Le droit de saisir la justice est garanti constitutionnellement, a-t-il reconnu. En ce qui concerne le contentieux, selon lui, il est organisé par la législation en vigueur, en trois phases: celle de contentieux des candidatures, celle de contentieux des scrutins et celle des résultats électoraux.

A la Cour suprême de justice, l’on affirme que la Cour d’appel de Kananga n’a pas été saisie d’une quelconque requête en annulation du calendrier de la Ceni.

L’assemblée provinciale du Kasaï Occidental a déchu le gouverneur Hubert Kabasu babu qu’elle accusait de mauvaise gestion.

radiookapi.net