Junior Ilunga Makabu, le champion de la WBF 2012 et 2011/ Photo Radio OkapiJunior Ilunga Makabu, le champion de la WBF 2012 et 2011/ Photo Radio Okapi

Le rêve du boxeur congolais Junior Ilunga Makabu est devenu réalité. Le natif de Kananga (Kasaï-Occidental) est aujourd’hui champion du monde de la catégorie mi-lourd de World Boxing Federation (WBF). Lors de ces deux derniers combats, il a battu en mars dernier le Ghanéen Michaël Gbenga à Gauteng en Afrique du Sud. En novembre 2011, il était face au brésilien Pedro Otas qu’il a aussi battu au Monte casino toujours en Afrique du Sud.

Ilunga Makabu vit en Afrique du sud depuis 2007. Après son succès sur le plan national en 2006 lors de la Coupe du Congo, il sera retenu dans la sélection nationale de boxe de la RDC (Léopards).

En 2007,  Makabu participe aux Jeux africains d’Alger. Mais de retour au pays, l’aventure tourne au cauchemar pour le jeune pugiliste. Il est abandonné à l’aéroport de N’Djili par sa fédération alors que le pays doit participer à une compétition internationale aux USA.

Junior Makabu décide de tourner la page et, part s’installer en Afrique du sud. Sa carrière internationale démarre par une défaite contre le sud africain Khayeni Hlungwane le 6 juin 2008.

Mais le congolais va se rattraper trois mois plus tard en battant Elivis Moyo par arrêt de l’arbitre. Sur sa lancée, Ilunga Makabu domine Nicholas Ramantswana, autre sud africain par KO. La suite, c’est une série des victoires par KO face plusieurs autres boxeurs.

Tour à tour, Sean Santana, Chamunorwa Gonorenda, Ben Moakamela, Elvis Moyo de nouveau, Danier Venter, Nsitu Mbaya, Collice Mutizwa vont passer sous les coups des congolais.

Junior Ilunga Makabu devra combattre contre un ancien grand champion, l’américain Roy Jones Jr. Le combat est programmé le 28 septembre prochain à Las Vegas (USA).

radiookapi.net