israelDepuis quelques semaines, un drame des noirs se joue en Israel et plus précisément à Tel Aviv. Les Israéliens manifestent contre la présence des immigrés d'origine africaine sur leur sol. Ils les poursuivent,les maltraitent et les enferment dans des camps fermés pour leur éventuelle expulsion. De source de france24.fr, les magasins appartenant aux noirs sont saccagés et pillés. Le ministre de l'Intérieur promet à sa population d'arrêter tous les noirs et de les renvoyer dans leurs pays d'origine.

D'après beaucoup d'Israéliens, une forte immigration d'Africains noirs présente une menace pour l'intégration sioniste. L'Israel devra rester un Etat essentiellement juif. Alors, les méthodes utilisées par les Israéliens ne sont en rien différentes du régime nazi de triste mémoire qui voulait garder pure la race aryenne en la débarrassant des Juifs et des Noirs. Point n'est besoin de rappeler qu'à cette époque,  beaucoup de Juifs et de noirs avaient été déportés et envoyés dans des chambres à gaz dans le but de débarrasser le monde de ces êtres "impurs qui ne mériteraient pas de vivre". C'est par compassion à ce qui était arrivé aux Juifs  il y a plus d'un demi-siècle que beaucoup de pays de la communauté dite internationale, dans leur hypocrisie, ferment les yeux devant les atrocités que commettent les Israéliens en Palestine. Et c'est la même raison qui les poussent à garder silence devant le drame qui se déroule aujourd'hui sous leurs yeux en Israel. Nous ne serons pas surpris si un jour, les mêmes Juifs et la communauté dite internationale nous présenteront les mêmes Noirs, victimes de la barbarie humaine,comme étant des terroristes à combattre et à exterminer.

Les immigrés dont il est question sont principalement les réfugiés du Sud Soudan qui fuient la guerre qui dure depuis des dizaines d'années au Soudan.

Lumbamba Kanyiki