CHERS BALUBAKAT,

 

IL N’EST JAMAIS VENU A L’IDEE DE VOUS ECRIRE UNE TELLE LETTRE DEPUIS L’ACCESSION DE NOTRE PAYS A L’INDEPENDANCE AVEC SA COHORTE DES MALHEURS ENGENDRES PAR CEUX QUI AVAIENT CRU BIEN FAIRE EN DIVISANT LES PEUPLES DU CONGO. MAIS DEVANT L’ACHARNEMENT CONTRE VOS FRERES DEVENUS INDESIRABLES SUSCITANT UNE PEUR REELLE , NOUS NOUS VOYONS DANS L’OBLIGATION DE VOUS RAPPELER CERTAINS FAITS HISTORIQUES EN ESPERANT TOUCHER VOTRE CONSCIENCE HUMAINE.

 

CHERS AMIS, A DEFAUT DE CHERS FRERES,

 

LES FAITS HISTORIQUES ETABLISSENT QUE LES BALUBA DU KASAYI SONT VENUS DE NSANGA LUBANGU, UNE VALLEE QUI SE SITUE ENTRE KAMINA ET KABONGO. POUR DES DISPUTES DE SUCCESSION AU POUVOIR, CES HERITIERS DE ILUNGA NVIDIE SE SONT SEPARES. LES UNS SONT RESTES AU KATANGA ET DESIGNES COMME BALUBA DU KATANGA TANDIS QUE LES DISSIDENTS PARTIS SE SONT RETROUVES, LES UNS DANS LA VALLEE DE LA LULUA ET D’AUTRES S’IMPLANTERONT DANS LA VALLEE DE LA LUBILANJI.

 

NOUS CITERONS UNE PREUVE DE CE LIEN FAMILIAL EN PARLANT DE BUKALENGE DE BAKWA MULUMBA AU KASAYI ORIENTAL QUI A ETE OCTROYE PAR DES BALUBAS DU KATANGA. ON PARLE DE KASONGO NYEMBO.

 

LE NOM BALUBA ETANT UNIQUE ENTRE LES DEUX PEUPLES, CELA CONSTITUE UNE DES PREUVES DE CE LIEN DE SANG ENTRE CES PEUPLES DEVENUS DES FRERES ENNEMIS COMME ROMULUS ET REMUS. NOUS NOUS RAPPELLERONS TOUJOURS DES PAROLES DU PROFESSEUR KABUYA LUMONA SUR LE PLATEAU DE TELE ZAIRE DECLARER QU’IL N’Y AVAIT AUCUN LIEN DE FRATERNITE ENTRE LES DEUX GROUPES DES BALUBA ET QU’ILS ETAIENT DEUX PEUPLES DISTINCTES SANS AUCUN LIEN!

 

IL EST DE VOTRE DROIT DE CHOISIR QUI VOUS VOULEZ COMME AMI OU FRERE . MAIS IL EST HORS DE QUESTION DE CHANGER LE SANG DES MEMBRES D’UNE MEME FAMILLE, MEME S’ILS DOIVENT SE VOUER UNE HAINE. LA VERITE, ELLE, DEMEURE.

 

SOUS LE COMMENDEMENT DE VOTRE FRERE KYUNGU WA KU MUANZA EN 1992, VOUS AVEZ TUE VOS FRERES DU KASAYI, LES EXPROPRIANT DE LEURS BIENS ET LES RENVOYANT SANS RIEN CHEZ EUX AU KASAYI. POUR CERTAINS NES AU KATANGA ET N’AYANT JAMAIS MIS LES PIEDS AU KASAYI, SERONT GLISSES SUR LES  RAILS DE LA SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER DU ZAIRE, LA MEME COMPAGNIE OU KYUNGU TRAVAILLAIT AU SERVICE LITIGE EN RECLAMANT LE SALAIRE D’EXPATRIE PARCE QUE SUJET PORTUGAIS ET NON CITOYEN ZAIROIS.

 

LES CONDITIONS DE DEPLACEMENT DES MASSES NE SONT PAS POUR LE BIEN DES DEPLACES ET LA MORT A FRAPPE UNE FOIS ENCORE AU KASAYI MEME. CERTAINES FAMILLES ONT ETE PERDUES.

 

AUJOURD’HUI ENCORE, A L’OREE DES ELECTIONS QUI SE PREPARENT, M. KYUNGU EST ENCORE REMET LA MEME CHANSON. LES INSULTES ET LES MENACES SONT AU RENDEZ-VOUS DE TOUS SES MEETINGS. ET VOUS LE SUIVEZ. VOUS ETES-VOUS POSE LA QUESTION DE SAVOIR A PROPOS DU CRI DU SANG D’UN INNOCENT ?  ADAM EN SAIT QUELQUE CHOSE. LE SANG CRIE ET RECLAME REPARATION TOT OU TARD.

 

LE SANG DE VOS FRERES QUE VOUS AVEZ RENIES ET PERSECUTES, SERA SUR VOS TETES ET CELLES DE VOS ENFANTS ET VOS ARRIERES PETITS ENFANTS SI VOUS NE REPAREZ PAS. KYUNGU FAIT SA POLITIQUE A LUI PENDANT QUE VOUS CROUPISSEZ DANS LA MISERE NOIRE.

 

LES PHOTOS DES ENFANTS DE MOINS DE DIX ANS ENROLES DANS VOS ZONES D’HABITAT NE DONNENT PAS L’IMAGE CONTRAIRE DE CEUX QU’ILS INSULTENT QUI SONT VENUS APPRENDRE A SE LAVER AU KATANGA AVEC DES PIEDS PLEINS  DES CHIQUES.

 

PENSEZ A VOTRE DESCENDANCE SUR LES TETES DE QUI KYUNGU WA KUMUANZA, QUI NE VOUS RECONNAISSAIT PAS COMME SES FRERES PORTUGAIS, A DEJA VERSE LE SANG DES INNOCENTS ET S’APPRETE A LE REEDITER.

 

L’OCCASION VOUS EST ENCORE DONNEE. TSHISEKEDI WA MACHAFU, S’EST MIS EN TETE DE REVENIR DE SON PERIPLE EUROPEEN PAR LUBUMBASHI. ETES-VOUS PREPARES A LE TUER, A LE HUER OU A LE FAIRE GLISSER SUR LES RAILS. LE MONDE ENTIER VOUS REGARDERA. NE PENSEZ-VOUS PAS QU’UNE PERSONNE PHANTASMAGORIQUE COMME KYUNGU PEUT VOUS FAIRE PORTER L’OPPROBRE DE L’HISTOIRE ?

 

KYUNGU VOUS PROMET LA SECESSION KATANGAISE COMME POUR LE SOUDAN. IL VOUS AVAIT DEJA PROMIS UNE A L’IMAGE DU REFERENDUM CANADIEN. MAIS PRENEZ GARDE. LA SECESSION KANTANGAISE DONT VOUS VOUS VENTEZ TANT, N’A JAMAIS ETE L’AFFAIRE DES KATANGAIS MAIS DES BELGES.

 

AUJOURD’HUI LA BANQUE CENTRALE DU PAYS EST EN LIQUIDATION, PENSEZ-VOUS QUE CE SOIT L’AFFAIRE DES  CONGOLAIS QUE VOUS ETES ?

 

QUANT A NOUS LES BALUBA DU KASAI, NOUS VOUS RECONNAISSONS COMME ETANT NOS FRERES MEME SI VOUS NOUS AVIEZ REJETES. DES L’INSTANT QU’IL NE NOUS EST PAS POSSIBLE DE NOUS VIDER DU SANG QUI NOUS LIE A VOUS, NOUS SOMMES OBLIGES DE NOUS RESIGNER A NOTRE SORT, CELUI DE VOUS RECONNAITRE COMME NOS FRERES. MAIS DIEU QUI EST NOTRE TEMOIN CONNAIT L’ABOUTISSEMENT DE TOUT CELA.

 

PAIX CHEZ VOUS.

 

ARTHUR KALOMBO